touch the stars go to hell

Kim Mi Cha
Kim Mi Cha
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Lee Chae Eun ((Roch Chae Eun)) Crédits : Keiko & Kimlee Pseudo : Kiwii Messages : 81 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} Tumblr_pgi5hbGKKy1rug3rlo7_400 Age : 26 ans Date d'inscription : 31/08/2019 DC : Lee Hyun Soo; Moon Jae Won


interview with a ghost
de battre mon coeur s'est arrêté
oufti ☽ Ce jour-là, elle est arrivée en retard, Mi Cha. Tous les potentiels danseuses étaient déjà passées. On lui a dit que le patron était toujours là et qu'elle n'avait cas toquer à la porte et s'annoncer elle-même. Chose qu'elle a fait bien entendu timidement. Danser ? Elle ne sait pas d'où ça vient, mais elle sait danser comme si elle avait suivi des cours de danse. Parfois quand elle écoute de la musique classique, elle a même l'impression d'entendre des applaudissements. C' est son defouloir, une chose dont elle est fière pas comme vendre son corps pour de l'argent. Bonjour monsieur, je suis désolée mais.. lui qui était au téléphone se tait en la regardant. Elle rougit, bien entendu qu'elle rougit. Il la regarde étrangement comme si il avait vu un fantôme. On m'a dit que vous pouviez encore me recevoir. Juste un murmure alors qu'elle baisse sa tête.

Il est installé dans un fauteuil rouge, comme un roi. Et sa main n'a toujours pas quitté la poignée de porte. Elle se mordille les lèvres cherchant du courage. Je m'appelle Kim Mi Cha Combien de fois n'a-t-il pas écrit son nom avant de le remplacer par Kang dans ses cahiers de cours ? Et Mi Cha, il avait une façon à lui de le prononcer qui faisait battre son cœur. Elle fermerait ses yeux peut être qu'elle verrait cet homme dans ses souvenirs en plus jeunes lui murmurer qu'elle l'aime avant de l'embrasser. Mais ça fait bien longtemps qu'elle ne ferme plus les yeux pour essayer de se rappeler sa vie d'avant, elle a trop pleuré des parents qui l'ont trahi et un amour qui ne la recherche même pas.

Monsieur, vous allez bien ? Un murmure à peine audible le renvoyant dans un passé certainement oublié. Elle était douce Mi Cha, jamais elle n'elevait la voix. Son regard de biche et son sourire sont toujours là. Même si le destin à décider de jouer avec elle. Elle ressemble à l'adolescente qu'elle était. Juste l'uniforme remplacé par un mini short troué et un débardeur qui a vécu. Elle s'approche de lui, passe sa main devant ses yeux. Monsieur ? Inquiète, elle l'appelle en le regardant droit dans les yeux. Son cœur se met à tambouriner un rien trop vite.

Se souvient-il des longues heures où il la regardait s'étirer; répéter les mêmes mouvements devant les miroirs au lycée. Du rire cristalin qui résonnait dans la salle d'entrainement lorsqu'elle l'invitait à danser. Des gestes; qu'ils avaient l'un envers l'autre loin du regard des autres; amoureusement.   Elle lui prenait les mains; l'obligeant à danser sur une musique imaginaire.  Un jour; je serai une danseuse étoile ou une institutrice. Elle si droite; elle si fière; elle qui a réussi à lui voler son cœur; ne ressemble plus à rien. Où est passée la gamine de dix-sept ans qui rêvait de grandeur; qui ne lui a jamais dit qu'elle l'aimait mais qui rêvait d'une vie avec lui. Lui; son premier amour; lui qui a réussi à se démarquer de tout les autres.

Son coeur bat la chamade; le regard; son regard lui rappelle peut-être quelque chose. Un souvenir fugace. Je peux comprendre si vous souhaitez que je parte. Adieu son rêve de quitter la prostitution; mais c'est de sa faute. Elle aurait dû arriver à l'heure. Elle lui sourit; le même sourire qu'avant.


@Kang Woong In
Kang Woong In
Kang Woong In
Rich & famous bitch!
Say Cheese : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} EvnZtl5 Avatar : Zhang Yi Xing | Lay, EXO Crédits : Cheese Pseudo : keiko113 Messages : 64 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} SxKhmX9 Statut : célibataire Date d'inscription : 14/08/2019 DC : RainCho Jae MinBlack In NaJa Na Yeong

   

   
Mi Cha & Woong In
Interview with a ghost


   


   
Tenue ••• Assis dans mon fauteuil, je garde les yeux rivés sur les nombreuses danseuses qui défilent devant moi. Le sourire aux lèvres, je feinte de leur porter à chacune un intérêt tout personnel, alors que pourtant, aucunes d’elles ne sont à la hauteur. Parmi les nombreux profils, aucune de ses filles n’a ce petit quelque chose que je recherche pour travailler avec moi. Néanmoins, même si je n’engagerais aucune d’elles, ce n’est pas pour autant que leur dossier de candidature ainsi que leurs photos voleront à la poubelle. Soigneusement ranger dans un tiroir, il sera toujours intéressant de donner leur profil aux scientifiques que je connais, pour en faire de futurs cobayes, si jamais elles intéressent l’un d’entre eux. La dernière enfin parti, je laisse un soupire s’échapper de mes lèvres. Une journée de perdu pour mon travail officiel, mais heureusement pas pour le reste. Pianotant sur mon portable, j’informe donc certaines de mes amis, que j’ai de nouvelles plantes à leur faire découvrir avant d’en appeler un tous particulièrement, lorsqu’une nouvelle voix féminine retenti à mes oreilles. Curieux. J’étais pourtant certain de n’avoir plus aucune demoiselle sur ma liste. Stoppant ma phrase, je relève la tête pour poser mon regard sur la nouvelle arrivante. Je me fige. Mon visage reste impassible, mais un tourbillon d’émotions me submerge alors que je ne lâche pas la demoiselle du regard.

Je ne lui réponds pas. Aucun son ne sort de ma gorge, alors que je continue de l’admirer. Elle n’a nul besoin de se présenter, je sais parfaitement qui elle est. Comment ne pas la reconnaître ? Néanmoins, quelque chose me chiffonne, fait-elle exprès de ne pas me reconnaître ? Je n’ai pourtant pas changé. D’ailleurs, pourquoi revient-elle me voir alors que, contre de l’argent, elle a juré de ne plus me revoir ? L’un de mes points se sert discrètement contre ma paume, alors que je songe un instant qu’elle est venue me narguer. Ne sait-elle pas qu’il n’est pas bon de jouer avec moi ? Le jour où j’ai appris son départ, j’avais été dévasté. Pour la première fois de ma vie, j’avais connu le grand amour, mais également la plus belle désillusion de toute mon existence. De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas et j’avais fini par emprunter très rapidement ce chemin. Jour et nuit, depuis qu’elle m’a largué, je n’ai cessé de penser aux nombreuses vengeances que je pourrais lui faire subir et aujourd’hui, la voilà devant moi, toujours aussi belle. Toujours aussi innocente, mais malgré tout avec un certaines changement que je n’arrive pas à identifier au 1er abord.

Elle me demande si je vais bien, mais là encore, mes lèvres restent fermées. Seul mon regard reste grand ouvert sur sa silhouette qui semble s’approcher de moi. Ne se souvient-elle vraiment pas de moi ? Ou ne me reconnaît-elle juste pas ? La deuxième option semble impossible au vu du temps que l’on a pu passer à l’époque. Sa main passe devant mon visage, je sors de mes pensées en me raclant la gorge. Sa présence devant moi me déstabilise, mais il est hors de question que je lui laisse entre apercevoir, le chamboulement qu’elle peut provoquer dans mon cœur à l’aide de son simple regard. Je ne sais pas à quoi elle joue en se présentant devant moi après autant d’années et en feintant de ne pas me connaître, mais je compte bien entrer dans son jeu et découvrir le fin fond de cette histoire.

-« Ne dites pas de bêtise, pourquoi voudriez-vous que je laisse partir une si charmante demoiselle, qui a fait l’effort de venir jusqu’ici. Mon sourire est tendre. Légèrement charmeur, alors que je mets toute mon énergie dans mes émotions, afin que ma haine ne se fasse nullement sentir. J’étais dans mes pensées, je vous prie de m’excuser, prenez place. D’un signe de la main, je l’invite à se positionner devant moi. Alors, hummm …. Je feinte de réfléchir à son prénom. Mi Cha c’est ça ? Qu’est-ce qui vous amène ici ? Enfin, je suis stupide, riais-je doucement à la suite de ma phrase, bien évidemment que vous êtes ici pour mon offre d’emploi, mais est-ce l’envie de danser qui vous à motiver ? Avez-vous de l’expérience ? »

Bien sûr, je connais les réponses à toute sa question, mais je souhaite réellement savoir si cette diablesse joue la comédie ou s’il sait réellement passé quelques choses dans sa vie, pour qu’elle n’arrive pas à se souvenir de moi.

-« En tout cas, je tiens à vous remercier charmante demoiselle, je n’avais plus aucun espoir, mais je pense qu’avec vous, je viens de trouver la perle rare. »
Fiche codée par Koschtiel

_________________
hard drugWith your eyes closed, you still think of me
 
'Cause I wanna touch you baby and I wanna feel you too. I wanna see the sunrise and your sins Just me and you.
Kim Mi Cha
Kim Mi Cha
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Lee Chae Eun ((Roch Chae Eun)) Crédits : Keiko & Kimlee Pseudo : Kiwii Messages : 81 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} Tumblr_pgi5hbGKKy1rug3rlo7_400 Age : 26 ans Date d'inscription : 31/08/2019 DC : Lee Hyun Soo; Moon Jae Won


interview with a ghost
de battre mon coeur s'est arrêté
oufti ☽ Debout près de la porte; elle se sent perdu; Mi Cha. Il la regarde étrangement; il ne bouge pas. Elle ne peut pas comprendre les émotions qui traverse l'esprit de Woong In. Cet homme qu'elle regarde dès qu'elle a un moment de libre; celui qu'elle cherche dans les rues de Séoul; est là; devant elle. Mais son esprit ne l'aide pas. Lui qu'elle a regardé si souvent; murmurant qu'elle ne l'oubliera jamais. Pourtant; en croisant son regard; un sentiment étrange la prend. Son coeur bat trop vite. Elle baisse la tête; rougissante. Rare sont les hommes qui ne la regarde pas comme un bout de viande; et cet homme ne la regarde pas comme une proie. Elle arrive pas à comprendre; elle aurait dû partir; Mi Cha. Mais à la place; elle s'approche de lui; ayant peur qu'il se sente mal. Sa main passe devant le visage de son futur patron; sa voix résonne dans la pièce; dans un murmure.  Durant peut être deux minutes; elle a osé quitter ce métier qu'elle sait juste faire depuis son réveil; elle est prête à partir; à tourner le dos à son passé; son futur; juste car elle a peur de le déranger.

Puis; il parle enfin. Le timbre de voix arrache un frisson à Mi Cha. Son sourire; la fait chavirer. Elle a mal; Mi Cha. Trop de sentiment d'un coup; sentiment qu'elle tait. D'un geste de la main; elle chasse les larmes qui pointes le bout de leur nez tout en baissant sa tête; sous le compliment. Elle mordille sa lèvre; geste qui le rendait fou avant; geste dont il connait la signification; elle est nerveuse.  Je.. Sa main se ferme en poing; qu'elle porte devant sa bouche; avant de hocher la tête de manière timide. Debout devant lui; elle tire sur son débardeur trop porté; délavée; trop grand pour elle. Elle cligne des yeux; avant de rigoler de son rire cristallin qui résonnait si souvent dans les oreilles de Woong In.  Oui oui. Elle a pas vraiment changer; le regardant avec son grand regard innocent. Il lui parle de la danse; et elle se souvient du dossier dans son sac. Un coup d'oeil vers lui timide; elle lui tourne le dos; s'avance vers l'entrée de la pièce; récupérer les papiers demander dans l'annonce; il aura les informations qu'il lui manque pour comprendre. Sur le papier; toujours cette écriture qu'il adorait; cette écriture manuscrite; fine et légère. Elle a tout écrit; de son amnésie; au fait qu'elle est orpheline et aussi son métier. Je... Un sourire timide; sa main tendant les feuilles plier soigneusement. Je ne sais pas si je suis qualifiée pour la danse.

Même ça; elle a oublié. Les heures d’entraînements; les spectacles; les cours. Mi Cha ne dansait pas que le classique; loin de là. Elle aimait juste danser; de tout. Et lui; était parfois spectateur; parfois son partenaire; sur de la musique imaginaire. Du moment qu'ils étaient que tout les deux; du moment qu'elle lui souriait. On m'a dit que je dansais bien. Après tout; en Chine; il lui arrivait parfois de tenir compagnie à des hommes d'affaires qui souhaitaient juste une personne pour danser avec eux. Je ne pense pas avoir suivit des cours. Lui; le sait. Il sait qu'elle s'épuisait à s'entrainer; il sait qu'elle décrochait des rôles importants dans des spectacles ou au ballet. Combien de fois durant leur relation assistait-il à des spectacles; juste pour elle; juste pour la voir sourire; heureuse.

Le perle rare ? Non; elle ne comprend pas qu'il la connait; qu'il a vraiment trouver quelqu'un qui danse. Elle ne comprend pas quand lui souriant tout en rougissant; elle lui donne sa vie entre ses mains. Elle ne le comprendra pas maintenant. Les autres filles ont dû être meilleur que moi.   Et elle n'a pas changé; un besoin de se faire rassurer. Elle secoue la tête; se mordille les lèvres. J'ai l'impression de vous faire perdre votre temps; monsieur. Monsieur; c'est si formelle. Elle qui l'appelait Oppa; qui le traitait d'idiot. Je suis désolée; je vais vous laisser.   murmure-t-elle.


@Kang Woong In[/color]
Kang Woong In
Kang Woong In
Rich & famous bitch!
Say Cheese : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} EvnZtl5 Avatar : Zhang Yi Xing | Lay, EXO Crédits : Cheese Pseudo : keiko113 Messages : 64 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} SxKhmX9 Statut : célibataire Date d'inscription : 14/08/2019 DC : RainCho Jae MinBlack In NaJa Na Yeong

   

   
Mi Cha & Woong In
Interview with a ghost


   


   
Tenue ••• Mon regard ne la lâche pas. Je détaille la moindre de ses expressions. Le moindre de ses gestes. Elle n’a pas changé. Le temps a passé et pourtant, je retrouve en elle, tout ce qui me faisait craquer à l’époque. La revoir me rend nostalgique. Me renvoies dans un passé lointain que je pensais oublié. Pourtant, je ne dois pas craquer. Je ne dois pas la laisser manipuler mon cœur comme elle a pu le faire à l’époque. Si elle ne semble pas avoir changé, ce n’est cependant pas mon cas. Pourtant, en l’observant, je peux déjà voir dans son attitude et dans sa tenue vestimentaire que quelque chose ne va pas, en plus bien sûr du fait, qu’elle ne semble pas me reconnaître. Elle semble la même et en même temps une fille complètement différente. Je ne sais sur quel pied danser avec elle, alors je la questionne. Essaye de la prendre à son propre piège, car pour l’instant, je suis certain qu’elle se joue de moi. Que comme à l’époque de notre jeunesse, elle ne fait que jouer un jeu avec moi.

Elle se mordille la lèvre, mon cœur chavire, mais sur mon visage rien ne transparaît. Il est hors de question qu’elle se rende compte que, malgré ma haine à son égard, mon cœur n’a pas oublié les sensations que sa présence à mes côtés, pouvait produire. Elle rigole et je souris. Sourire sincère ou simplement réflexe du rôle que je suis occupé à jouer, personne ne saurait le dire. Pas même moi ou plutôt, disons que je ne veux pas savoir. Rester dans l’ignorance pour parfaire ma vengeance, voilà la meilleure des options. Ses grands yeux innocents posés sur moi, me rappelle douloureusement pourquoi je suis tombé amoureux d’elle il y a des années de cela. Pour elle, j’aurais pu être un homme totalement différent. Pour elle, j’étais prêt à renier ma mère et m’enfuir avec elle. Mais comme en cet instant, alors qu’elle se dirige vers la porte, elle s’est éloignée de moi sans prévenir.

Dans un silence, je finis par prendre les papiers qu’elle me tend, gardant toujours ce sourire aux lèvres pour ne pas qu’elle trouve l’ambiance trop pesante. Mon regard glisse sur cette écriture que j’ai toujours trouvée magnifique, alors que mes oreilles écoutent avec attention la phrase prononcée par ma jolie princesse.

-« Ne vous en fait pas pour vos qualifications, vous n’avez pas besoin d’avoir fait de hautes écoles pour me plaire. »

Bien sûr, connaissant son parcours, je sais qu’elle est plus que hautement qualifiés, mais je tais cette information alors que je découvre que ma jolie princesse est devenue amnésique. Cette information me fait grandement sourire. Voilà donc pourquoi elle ne me reconnaît pas. Plus de famille. Plus d’amis. Plus de passer. N’est-ce pas là le signe du destin ? Une parfaite vengeance ce dessin à l’horizon alors que mon ex petite ami s'est présenté devant moi, sans se souvenir de notre passé.

-« Sans vous offusquer, je préfère me faire un propre jugement sur votre danse. L’avis des autres en plus de m’importer peu, pour le coup ne me semble pas valable au vu de sa profession que je peux lire sur le bout de papier que je tiens entre les mains. Les autres filles avaient du talent en effet, finis-je par répondre après m’être contenté de sourire au fait qu’elle ne comprenne pas pourquoi je la désigne comme perle rare. Mais vous savez, je ne suis pas très friand des jeunes femmes, qui se concentre plus sur le fait de me séduire, que de montrer leur niveau en danse. »

Elle s’excuse ensuite et me faisant comprendre qu’elle envisage de s’en aller. Dommage pour elle, je ne compte plus la laisser s’en aller aussi facilement de ma vie. Me levant alors, je m’approche d’elle délicatement et viens poser mes mains sur ses épaules, dans un tendre sourire.-« Détendez-vous. Mon temps est en ce moment est consacré uniquement à vous, alors respirez. Je vois dans votre regard que vous êtes différent des autres. J’ai réellement envie d’en savoir plus sur vous. Glissant alors ma main posée sur son épaule le long de son bras, je viens capturer sa main dans la mienne dans un nouveau sourire, avant de la conduire plus au centre de la pièce.

-«Montrez-moi votre danse. Laissez-vous emporter par la musique sans penser à la technique, ni à rien d’autre. Je lâche sa main, lui souris à nouveau avant d’aller récupérer une petite télécommande posé sur le fauteuil, pour mettre en route la musique. Ne voyez pas ça comme un entretient. Imaginez-vous que vous êtes seul dans cette pièce. »
Fiche codée par Koschtiel

_________________
hard drugWith your eyes closed, you still think of me
 
'Cause I wanna touch you baby and I wanna feel you too. I wanna see the sunrise and your sins Just me and you.
Kim Mi Cha
Kim Mi Cha
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Lee Chae Eun ((Roch Chae Eun)) Crédits : Keiko & Kimlee Pseudo : Kiwii Messages : 81 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} Tumblr_pgi5hbGKKy1rug3rlo7_400 Age : 26 ans Date d'inscription : 31/08/2019 DC : Lee Hyun Soo; Moon Jae Won


interview with a ghost
de battre mon coeur s'est arrêté
oufti ☽ Y a des regards qu'on oublie pas; ceux qui hantent rêves ou cauchemars. Si seulement; Mi Cha pouvait se rappeler de ses rêves; si seulement la seule photo de son passé n'était pas déchirée; elle aurait celui qu'elle cherche depuis son retour à Séoul. Celui pour qui son coeur bat dès qu'elle pense à lui; celui qui l'accompagne dans ses rêveries lorsque d'autres touche son corps. Y a juste comme un petit électrochoc quand leur regard se croise; elle ne se doute pas de tout ce qui se passe dans la tête de celui installé dans le fauteuil rouge. Naïve; comme avant; elle croit qu'il n'est pas bien. Elle ne voit pas le masque; le masque dont elle voyait à travers. A cet instant; la jeune femme ne se doute pas une seule seconde qu'il la voit comme le monstre de l'histoire. Non; elle est loin de se douter de leur passé commun; qu'il est seulement celui qui est le gardien de son coeur. Si elle est toujours vivante; si elle s'est réveillée de son coma; c'est juste pour lui. Lui qui la prend pour la méchante de leur histoire; lui qui croit que leur histoire est terminée; alors que pour elle; tout recommence à nouveau. Loin de l'inconscience de l'adolescence; comme deux adultes.

Les gestes ne trahissent pas; elle stresse; Mi Cha; elle a peur. Peur de tout; peur de mal faire; qu'il lui rit au nez. Elle est telle qu'avant; refaisant les mêmes gestes; le regardant de la même manière. Ce regard dont il était fou; les gestes qu'il rafollait. Il l'embrassait dès qu'elle se mordillait la lèvre; il la serrait contre lui dès qu'elle le regardait avec ses yeux innocents juste pour la protéger. Bien entendu; Mi Cha ne se rend compte de rien; le visage de monsieur Kang est doux; il sourit; son regard rigole. Tout pour la mettre à l'aise. Et elle se laisse faire; rentre dans son jeu; sans s'en rendre compte. Elle qui souhaite un autre métier; pouvoir sortir de cette vie qu'elle n'apprécie pas. Puis; si elle devient danseuse; elle pourrait reprendre des études; non ? Devenir elle ne sait quoi; mais arrêter de vendre son corps; arrêtez de devoir satisfaire des pervers; des sadiques. Son corps est couvert de bleu du dernier client. Les informations demandés; elle pose le papier devant lui; tout en parlant de cette voix qui la toujours caractérisé; douce et tendre. Jamais elle n'a eu un mot plus haut que l'autre; même lorsqu'elle rigolait.

Lorsqu'il lui dit que les autres filles avaient du talent; elle sait qu'elle a raté l'audition. Les autres savent ce qu'elles font; elle; à part danser de temps en temps; le plus souvent seule dans le studio qu'elle partage avec trois autres filles; il est devenu rare qu'elle puisse juste se déhancher; sauf si un client le demande. Quand il parle de le séduire; là; son sang fait qu'un tour. Elle a hésité un long moment avant d'écrire son métier; mentir ne servirait à rien. Alors entendre ça; c'est comme une gifle. Elle baisse la tête; s'excusant; prête à partir. Mais vraiment partir; oublier son rêve de s'en sortir loin du monde dans lequel elle vit depuis son réveil et même plus au dire de son premier mac.

Dos à lui; elle hésite sur la façon de prendre ses jambes à son cou; partir en courant pour cacher les larmes. Prendre son temps; rester fière et digne. Elle ne le voit pas s'avancer vers elle. Sursaute en sentant la main sur son épaule. Sa tête se retourne vers lui. Le sourire qu'il lui fait; son coeur lui fait mal. Il est doux et tendre. Les paroles; y a que les naïves qui croient à ce genre de parole; le genre de fille qu'elle est. A son tour; elle lui sourit; timidement. Puis y a la caresse sur son bras; qui lui arrache un frisson. Et la main attrapant la sienne; une sensation étrange; un déjà vu. La phrase qu'il lui dit d'un ton doux; est l'une de celle qu'il lui disait avant. Elle hoche la tête; souriante; doutant toujours d'elle. Il l'abandonne au milieu de la pièce; elle ferme les yeux; se concentre sur la musique.

Son corps bouge comme si il se rappelait des pas. Une vieille musique; une vieille chanson. Une chanson qui a marqué leur histoire. Elle bouge; lui tournant le dos; tournant son bassin; accentuant tout; comme elle faisant avant. Dans sa chambre; lorsqu'elle dansait dessus; Mi Cha s'amusait à le chauffer; en s'approchant de lui; en utilisant le corps de Woong In; en se collant contre lui; tapant parfois ses mains balladeuses. Ils étaient jeunes; ils étaient amoureux. Maintenant; elle est là au milieu de la pièce; oubliant ce qu'elle fait; oubliant qui elle est. Se laissant juste transporter par la musique; le rythme. Son corps; ses jambes; ses bras se souviennent de tout. La salle est à elle; nul ne peut nier qu'elle sait ce qu'elle fait. Elle utilise l'espace; continue à danser; lui tourne le dos; bouge ses fesses; le regarde de nouveau sans le voir. Dans sa tête elle danse pour quelqu'un d'autre; une silhouette floue. Une silhouette qui l'attire comme un aimant.

Elle s'approche de lui; dans un autre monde. Une main se pose autour du cou de Woong In; et comme avant; elle l'utilise. Se collant à lui. Elle le lâche; lui tourne le dos; se recolle à lui. Pas de manière vulgaire; ni érotique; juste de manière sensuelle; de cette manière dont il raffolait. Elle bouge son corps ou plutôt son corps bouge sans comprendre vraiment; totalement dans la musique. Pire; elle ne fait qu'un avec la musique. Totalement déconnectée du reste du monde. Ses bras se rejoingnent derrière la nuque; elle se colle à lui; tout en continuant à danser. Avant de le lâcher; tourner sur elle-même; retrouver sa place au milieu de la salle. Elle tourne une dernière fois sur elle; plie un genou; envoie un baiser vers lui d'une main; terminant par un clin d'oeil. Le sourire ne l'a jamais quitté; les gestes; les pas; tout était les mêmes qu'avant. La musique s'arrête; Mi Cha reprend sa respiration; elle le regarde en souriant; attendant un verdict.


@Kang Woong In
Kang Woong In
Kang Woong In
Rich & famous bitch!
Say Cheese : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} EvnZtl5 Avatar : Zhang Yi Xing | Lay, EXO Crédits : Cheese Pseudo : keiko113 Messages : 64 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} SxKhmX9 Statut : célibataire Date d'inscription : 14/08/2019 DC : RainCho Jae MinBlack In NaJa Na Yeong

   

   
Mi Cha & Woong In
Interview with a ghost


   


   
Tenue ••• Comédie. Tout est comédie. Même le choix de la chanson est délibérément sélectionné rien que pour elle. Il faut que je fasse attention. Que je m’assure que sa mémoire est bien enfuie dans son cerveau. Si une étincelle naît dans son regard, je serais que je ne devrais pas jouer avec les similitudes du passer. Elle se met à danser et rien ne semble la perturber. Elle agit comme dans le passé, mais sans pour autant s’en rendre compte. Parfait, mon plan est parfait. Néanmoins, un défaut se fait rapidement ressentir en moi. Bien que je garde mon regard impassible, feintant de la regarder avec une très grande attention, je ne peux pas empêcher un profond dégoût de se manifester à hauteur de ma gorge. Le mot traîné fait rapidement son apparition dans mon cerveau, alors qu’un sourire reste figé sur mes lèvres. Cette fille me dégoûte. Il me sera difficile de jouer la comédie avec elle. De jouer la carte du prince charmant et de l’amoureux transit. En vérité, je n’ai plus rien à faire avec elle. J’aurais même parfaitement pu me contenter de sa condition de pute pour me dire qu’elle n’a finalement que ce qu’elle mérite, mais ce n’est pas assez. Cette fille continue à rêver. Espérer et c’est déjà trop pour moi. Je veux qu’elle ait le cœur en miette. Plus aucune raison de vivre. Plus aucun espoir de se relever après sa longue et très lente chute et pour cela, il allait falloir que je capturer son cœur.

Je continue à la regarder, toujours très professionnellement, même quand elle vient se coller à moi. Pourtant, ce n’est pas l’envie qui me manque de la repousser loin de moi, mais je me contrôle. Garde mes mains le long de mon corps, feintant d’observer ses compétences en danses, même si je n’en ai pas besoin. Je décompte les minutes qu’il reste avant la fin de la chanson. J’en ai plus que assez de la voir gesticuler devant moi. D’essayer de jouer de ses charmes, alors que je n’ai qu’une envie, torde son joli petit cou et voir l’air disparaître de ses poumons à tout jamais. Je soupire intérieurement quand elle se détache enfin de moi. Délivrance que voilà. Je regagne mon canapé, alors qu’elle essaye encore de me séduire. Dégoûtant. Dégradant. Aucun respect pour soi-même. Voilà les mots qui me passent par la tête, alors que je lui fais un signe de la main pour se relever, gardant mes lèvres volontairement close pour faire monter le stress en elle. D’un signe de doigt, je lui indique de s’avancer vers moi, toujours dans le silence. Puis, je laisse un faible soupire s’échapper, fouillant dans les papiers devant moi sans jamais porter un regard vers elle. Quelques secondes uniquement, mais suffisamment pour que ça lui semble une éternité.

-« Eh bien, je suis désolé mademoiselle …., je feinte de chercher son nom de famille en jetant un rapide coup d’œil à sa fiche d’information, Kim. Mademoiselle Kim, mais ….. On ne pourra plus jamais se passer de vous, je pense. Grand sourire alors que je lui tente le contrat en sa direction. Vous êtes engagée. »
Fiche codée par Koschtiel

_________________
hard drugWith your eyes closed, you still think of me
 
'Cause I wanna touch you baby and I wanna feel you too. I wanna see the sunrise and your sins Just me and you.
Kim Mi Cha
Kim Mi Cha
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Lee Chae Eun ((Roch Chae Eun)) Crédits : Keiko & Kimlee Pseudo : Kiwii Messages : 81 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} Tumblr_pgi5hbGKKy1rug3rlo7_400 Age : 26 ans Date d'inscription : 31/08/2019 DC : Lee Hyun Soo; Moon Jae Won


interview with a ghost
de battre mon coeur s'est arrêté
oufti ☽ Danser, plus qu'une passion, c'est sa vie. La première fois qu'elle a dansé après son réveil, Mi Cha s'est sentit comme revivre. Comme à cet instant, le rythme déferle dans ses oreilles, son corps bouge. Les pas reviennent, elle se laisse transporter sans se soucier du reste. On lui a apprit à vivre la musique, à ne pas réfléchir, à se vider l'esprit alors que son corps se mouve. Et même si elle n'a pas le poste, elle aurait dansé, elle aura montré ce qu'elle savait faire. Oh! d'autres ont été meilleures qu'elle. Enfin, elle le croit, ne se rappelant vraiment de rien. Son esprit est ailleurs, totalement déconnectée lorsqu'elle s'approche de Woong In. Il n'est pas l'homme, il est un lycéen. Et son coeur tambourine, en sentant une main imaginaire attraper son poignet. Elle sourit, Mi Cha en continuant à se déhancher. Les souvenirs floues, sont ce qui la font survivre. Juste pour retrouver celui qui hante ses rêves, elle est à Séoul. Sans savoir qu'il est là, à quelques centimètres d'elle. Sans savoir le plan, qu'elle va se brûler les ailes en retombant amoureuse de cet être dont le coeur a été brisé par sa faute.

Au milieu de la pièce, reprenant sa place initiale. Mi Cha ouvre les yeux, son corps est toujours aussi léger. Son souffle lui manque. Elle ne quitte pas monsieur Kang du regard, attendant le verdict. Il a l'air d'un roi dans son fauteuil rouge, il est à sa place. Le signe du doigt lui demandant d'avancer, annonce rien de bon pour la prostituer.  Il ne parle pas, garde les lèvres clos. Même son regard si chaleureux au début a disparu. Tremblante, elle s'approche de la table. Reste debout, ferme les yeux. Les mots font mal, elle n'est pas prise. Bien entendu qu'elle n'est pas prise, une pute ne peut pas devenir autre chose qu'une pute. Elle sent les larmes prêtes à glisser sur ses joues. Et le bruit des papiers sur la table bougés.

Se passer d'elle... Surprise, elle ouvre les yeux en grand, et un sourire doux étirent ses lèvres. Il l'embauche. Elle va pouvoir avoir un emploi, réussir à rembourser Jinwoo autrement. Sur le moment, elle n'avait pas pensé à son mac trop prise par l'idée de sortir de son job. Mais il ne va jamais vouloir, il va pas apprécier qu'elle le quitte, enfin pas réellement. Il est important pour elle, après tout. Le seul qui s'intéresse vraiment à elle, à être gentille. Et si, elle peut lui apporter de l'argent autrement, pourquoi ne pas essayer. Le contrat devant elle. Elle regard Woong In. Merci . C'est bien tout ça, mais elle va faire comment pour s’entraîner, ou même travailler. C'est seulement maintenant qu'elle voit sa stupidité. Alors doucement, elle repousse le contrat vers lui. Je suis désolée mais je... Il sait ce qu'elle est, tout est dans le dossier. Je viens de me rendre compte que je vous ai fait perdre votre temps. Elle secoue sa tête de gauche à droite. Jamais elle ne pourra lier les deux activités et jamais Jinwoo la laissera partir, à moins que quelqu'un d'autre la rachète... mais à quel prix. Pardon. murmure-t-elle en baissant la tête en fermant les yeux. Elle s'attend à ce qu'il s'énerve, à ce qu'il lui crie dessus, comme les autres hommes.


@Kang Woong In
Kang Woong In
Kang Woong In
Rich & famous bitch!
Say Cheese : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} EvnZtl5 Avatar : Zhang Yi Xing | Lay, EXO Crédits : Cheese Pseudo : keiko113 Messages : 64 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} SxKhmX9 Statut : célibataire Date d'inscription : 14/08/2019 DC : RainCho Jae MinBlack In NaJa Na Yeong

   

   
Mi Cha & Woong In
Interview with a ghost


   


   
Tenue ••• Qu’elle délice de la faire paniquer. Mon regard est impassible, mais intérieurement, je jubile. Elle ne peut pas le savoir, mais je peux décrypter la moindre de ses émotions. Malgré le temps passé, je n’ai rien oublié d’elle. Je l’a connais par cœur, arrive à anticiper la moindre de ses réactions. Je ne suis donc pas bien surpris, de l’entendre finalement changer d’avis sur mon offre d’emplois. Je retiens un soupir. Fille stupide. Fille terriblement agaçante. Devrais-je lui acheter un cerveau ? Lui apprendre à ne pas être si ennuyeuse à toujours penser qu’au négatif de la chose ? J’affiche un tendre sourire sur mes lèvres, mais je ne sais pas comment je fais. Honnêtement, elle m’exaspère profondément. Si cela avait été une fille normale, dès plus banale, il y a bien longtemps que je ne l’aurais pas retenue. Déjà rien que de par sa profession, je pense que je n’aurais même pas pris le temps de la faire danser. Fille vulgaire. Fille facile. Je déteste ce genre de femme, mais voilà, ici, il s’agit de Mi Cha, alors je change mes habitudes.

-« Ne soyez pas désolée, aux contraires pensées à vous pour une fois. »

Je ne sais pas exactement ce qui tourne en boucle dans la tête de Mi Cha, mais j’en mettrais ma main à couper que le problème est sa condition de prostitué. Elle va me faire perdre du temps et de l’argent, je le vois venir gros comme une maison, mais si je veux parfaire ma vengeance, je sais aussi que je ne vais pas devoir lésiner sur les moyens.

-« Ecouter mademoiselle Cha, je vais être direct, normalement, je n’engage pas une demoiselle avec votre profession, mais vous êtes différente. Vous êtes comme une colombe qui ne demande qu’à prendre son envol. Il y a quelques choses qui irradient de vous et j’aimerais vraiment vous aider à vous épanouir dans votre vie. »

Me levant de mon siège, je m’approche alors d’elle pour lui prendre là. J’y dépose ensuite le contrat dans un tendre sourire, replaçant au passage une mèche de cheveux derrière son oreille.

-« Vous devez sûrement paniquer sur votre emploi du temps, alors voilà ce que je vous propose. Je vais vous donner accès à une salle non loin. Vous aurez la clé et vous pourriez vous y entraîner dès que le temps vous le permettra. Ne vous en faites pas pour vos prestations dans mon établissement, même sans entraînement cela sera certainement bien plus agréable à regarder que la majorité de mes danseuses actuelles et si vous ne vous sentez pas prête, vous n’aurez qu’à travailler au bar en attendant. Cela, vous convient-il ? »

Clairement, Mi Cha est spéciale, jamais je n’aurais fait une telle chose pour une autre fille, mais ça, elle n’a pas besoin de le savoir.

-« Quant à votre mac, je vous propose de ne pas lui en parler. En fin de soirée, je vous donnerais les nombreux pourboires que j’aurais reçus et vous n’aurez qu’à lui donner cet argent. Le plus important pour moi, étant que vous acceptiez de travailler pour moi. Je désire réellement collaborer avec vous. »
Fiche codée par Koschtiel

_________________
hard drugWith your eyes closed, you still think of me
 
'Cause I wanna touch you baby and I wanna feel you too. I wanna see the sunrise and your sins Just me and you.
Kim Mi Cha
Kim Mi Cha
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Lee Chae Eun ((Roch Chae Eun)) Crédits : Keiko & Kimlee Pseudo : Kiwii Messages : 81 It's me again ! : flashback (2) : When everything shifts {ft. Kang Woong In} Tumblr_pgi5hbGKKy1rug3rlo7_400 Age : 26 ans Date d'inscription : 31/08/2019 DC : Lee Hyun Soo; Moon Jae Won


interview with a ghost
de battre mon coeur s'est arrêté
oufti ☽ Elle est prise, il l'accepte. Le contrat devant elle. Elle croit rêver, ce n'est qu'un rêve. Et durant une fraction de seconde, Mi Cha imagine une autre vie avant que l'image de Jinwoo traverse son esprit. Il ne voudra pas, il ne voudra jamais. Elle sait qu'il l'a payé cher, elle sait qu'il ne la laissera pas partir, pas maintenant. Elle lui appartient, corps et âme. Alors, elle refuse, s'excusant. Laissant s'envoler son rêve d'une vie meilleure. Elle baisse la tête, serrant les poings. Elle pense à elle et elle sait qu'il ne la laissera pas partir. Elle sait, Mi Cha comment il se comporte dès que l'une d'elles souhaites mettre fin à leur servitude. Et il continue à parler, réussissant à pointer le soucis de juste ses paroles. Elle le regarde lorsqu'il prend sa main dans la sienne, regarde le contrat qu'il y dépose. Elle écoute sa proposition. Ca fait mal, pas juste les paroles, le geste si simple. Déjà au début, lorsqu'il lui a prit les mains, y avait un truc dans son corps qui lui faisait mal. Et son coeur qui bat la chamade. Elle penche la tête, se reculant. Je... dois y réfléchir. . murmure-t-elle.

Trouver un moyen pour que Jinwoo ne se doute de rien, trouver des filles qui peuvent la remplacer lorsqu'elle danse. Chose impossible. Ou bien, simplement lui en parler. Peut-être qu'il peut comprendre. Vu qu'elle doit juste rembourser l'argent qu'il a payé pour elle. Et peut être, qui sait, il la regardera autrement que comme l'une de ses filles, même si elle est sa préférée. Peut être qu'il pensera à elle comme une relation possible, si elle réussit à lui montrer qu'elle peut s'en sortir sans lui.

Pardon. murmure-t-elle en regardant Woong In. Et elle recule vers la porte pour attraper son sac en tenant toujours le contrat dans ses mains. Merci pour tout, vraiment merci. Mais je dois y réfléchir. Idiote. Elle est totalement idiote. Elle n'aurait jamais dû venir ici. Et vouloir rêver à autre chose. Je viendrai utiliser la salle d'entrainement. Elle pose la main sur la poignée. Et vous avez mon numéro quand vous avez besoin de moi. Et là, sauver par le gong. Son téléphone sonne. Elle l'attrape, voit le numéro. Je dois y aller. Merci pour tout. Merci beaucoup. Je vous dois beaucoup Monsieur Kang. Et sans un autre mot, elle sort de la pièce pour se mettre à courir dans le couloir avant de sortir dans la rue. Son coeur bat à mille à l'heure alors qu'elle a peur d'annoncer à Jinwoo qu'elle souhaite faire autre chose pour le rembourser. Alors que son esprit se perd sur le visage de l'homme qui la reçut et qui lui donne sa chance de devenir une autre.... de redevenir elle.


@Kang Woong In
Contenu sponsorisé