touch the stars go to hell

Zero
Zero
http://theexperiment.forumactif.com/t287-zero-time-bomb
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_om6ac1lapb1s0rhu3o3_500 Avatar : Lu Han [ex-EXO] Crédits : suture Pseudo : haze Messages : 74 It's me again ! : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_o9wd37LpAn1uzviyco2_500 Age : 24 ans Statut : désintéressé Aile : sud Date d'inscription : 03/09/2019 DC : Le stoic Kwan Seung Min


once upon a dream

ft. @Kang Young Jae


Ça ne lui arrivait pas souvent de se retrouver aussi bas. À bout de forces. Vidé. Il avait l'habitude de se remettre sur pied assez vite et visitait rarement ce coin du laboratoire pour y rester plus que le temps que ça lui prenait de chopper des médicaments et de partir à la course en sens inverse. Mais parfois, il semblait que sa folle de scientifique était trop enthousiaste de le retrouver dans son bureau. Du moins c'est ce que pensait le jeune cobaye. Quand il se sentait faiblir, juste avant de tourner de l'oeil, il savait qu'elle avait été trop loin. Et souvent, juste avant qu'il ne sombre dans la noirceur, il l'injuriait en se débattant avec le peu de forces qu'il lui restait. La traitait de tous les noms possibles qui lui venaient alors que son cerveau embrumé ne voulait plus coopérer. Des fois c'était de bonnes d'insultes – espèce de psychopathe, folle à liée, connasse, bref vous voyez le genre – et d'autre fois, ce n'était que des bruits plus que des mots, alors que ses lèvres ne semblaient plus vouloir fonctionner comme il fallait. Et quand enfin son corps abandonnait, il avait à peine le temps d'être terrifié de ce qui lui arriverait qu'il sombrait. Parfois, c'était pour se réveillé à la même place où il était. Ça voulait dire que In Na était en colère. Et d'autre fois, il entrouvrait les yeux pour se retrouver quelque part de chaud, sous une couverture. Et il savait que In Na l'avait traîné jusque là dans un élan de bonne intention. Si on pouvait appeler ça comme ça.

Aujourd'hui, In Na était de bonne humeur. Quand il tente d'ouvrir les yeux, il reconnait le plafond embrouillé de l'infirmerie. Il sent aussi les picotement de plusieurs entailles, certaines sûrement plus profondes que d'autres, sur son corps. Et l'étrange étreinte de bandages, chose à laquelle il ne s'habituera définitivement jamais. Il n'aimait pas la sensation des pansements, c'était soit rugueux, collants et il les arrachait dès qu'il le pouvait, sans leur laisser le temps de faire leur travaille. Ce n'était pas pour rien qu'il était plein de cicatrices. Il fait une tentative pour lever le bras gauche, ce qui ne fut pas aussi fructueux qu'il l'aurait voulu. Il tourne donc la tête pour voir si il était toujours bien là, comme s'il s'attend à ce que la scientifique lui ait coupé. Mais non, il est encore bel et bien en un morceau pour le moment. Juste faible alors. Le mot qui le fait grincer des dents. Ses yeux remarquent alors une ombre près du lit. Quelqu'un venu le voir? Dans cet état? Il grogne un peu son mécontentement, tente de reconnaître la personne près de lui, et son cerveau encore embrouillé lui sert une vision qui est logique à ses yeux. « ...Rain? »

Oui, ça ne pouvait être que lui, ou Adeul peut-être. Vraiment les deux personnes de qui il était le plus proche. Mais il espérait que son frère ne soit pas là. Il aurait horreur de paraître si faible devant lui. Son cerveau épuisé décide donc qu'il s'agit de Rain. Alors il sert les dents et réussit à bouger son bras, attrapant d'abord la manche de l'autre. Ses doigts glissent le long du poignet avant de saisir ceux qui pensent bêtement devant lui, les serrant avec le peu de force qu'il lui reste. Et il referme les yeux, sans plus d'effort. La chaleur de la main de celui qui croit être Rain le rassure, même s'il ne l'avouerait jamais, et il replonge bien vite, cette fois dans un sommeil plutôt qu'une perte de conscience. Sans lâcher cette main dont le propriétaire devait être coincé, puisque Zero ne le lâchait pas, même endormi.


_________________


So give me your fire, give me your fear, give me your faith when love gives you tears; Give me your heart, give me your fate, give me your hand when love gives you hate; Give me your prayers up on your feet and I'll give you a show it helps fill the seats; So give me your sins, give me your lies, but whisper your love.

and I'll whisper mine


Kang Young Jae
Kang Young Jae
http://theexperiment.forumactif.com/t456-yj-underwater#4416
Rich & famous bitch!
Say Cheese : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tenor Avatar : Oh Sehun (EXO) Crédits : pandora.a ♡ Pseudo : dust Messages : 23 It's me again ! : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Original Age : 22 ans Statut : Célibataire Date d'inscription : 18/10/2019 DC : Lim Yura | Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris




sleeping beauty

OOTD ☆ La journée s’était passée plutôt tranquillement. Ses cours terminés, il était resté un peu pour terminer ce qu’il devait écrire et se rappeler aussi où il devait continuer pour la prochaine fois. Ses amis l’avait attendu, alors qu’ils papotent un peu avant de sortir de l’amphithéâtre. Young Jae se sentait un peu trop mou pour faire quoi que se soit, il n’avait pas envie de sortir ce qui était plutôt choquant lui qui n’aimait pas trop rester à la maison, surtout lorsqu’il s’ennuyait, mais il devait aller faire quelque chose avant. Il avait envie d’aller voir Nana, ça faisait un moment et puis, il voulait aussi s’assurer que tout allait bien pour elle. Il ira surement dormir après tout ça, lui qui n’avait pas dormi plus de trois heures la nuit dernière. Il était vraiment fatigué. En plus, depuis qu’il avait fait la découverte de ce laboratoire secret, Young Jae était devenu de plus en plus curieux de savoir ce qui se passait entre ces murs, même s’il n’avait pas non plus le droit d’entrer dans quelques pièces et il se demandait vraiment pourquoi. Ne sachant pas vraiment ce qu’on y faisait. Des recherches lui avait-il dit. Son père gardait beaucoup trop de secrets concernant cet endroit et bien sûr, les simples employés ne pouvaient rien dire. Il était tout simplement celui qui contrôlait tout ce qui était en train de se passer et sachant qu’il y avait des hommes et des femmes dans ce laboratoires qui participaient comme cobayes, on lui avait dit qu’ils étaient soit des détenus, soient des personnes qui avaient voulu aider à l’avancement de la science. Et le petit naïf qu’il était, il n’avait pas vraiment cherché loin.

Le jeune homme était passé chercher quelques friandises dont il avait l’habitude de partager avec Nana. Direction l’hôpital. Il se demandait s’il allait croiser aussi son cousin, mais sachant que Dae travaillait beaucoup, comme le lui disait si souvent son père, Young Jae ne voulait pas l’embêter pour le moment. À un moment bien sûr qu’il allait venir le kidnapper de son bureau pour qu’il se change les idées, mais pour l’heure, il voulait voir une autre personne et faire son petit curieux en fouillant un peu les lieux. Le laboratoire était vraiment très grand, et n’ayant pas un bon sens de l’orientation, Young Jae se perdait plutôt facilement. Comme à cet instant... Il ne savait plus par où il devait passer, quelle porte ouvrir, où est-ce qu’était le chemin vers l’infirmerie. Heureusement, il avait pu voir quelques employés qui passaient dans le coin, surtout des gardes et il avait demandé donc son chemin. On l’avait aidé à retrouver son chemin, même s’il se demandait par moment si c’était vraiment par là qu’il devait passer... Si Nana était vraiment là. Peut-être qu’elle ne l’était pas... Enfin bon, il y avait bien écrit infirmerie non ?

Il avait ouvert alors la porte ayant espoir que Nana soit bien là « Nanaaaa.... » Non mauvais espoir. Il n’y avait tout simplement personne à première vue. Il avait enlevé sa jacket, il commençait à faire chaud, puis posa ses affaires sur le bureau faisant comme s’il était à la maison. Pensant qu’il était vraiment seul, voilà qu’il eut de nouveau tort. En effet, il y avait bien quelqu’un qui était allongé sur l’un des lits et à en voir son état... Young Jae se demandait ce qu’il s’était passé avec lui. Il s’approcha un peu plus, pouvant voir qu’il avait reçu les traitements adéquats, du moins il espérait... Mais ça veut dire que Nana était vraiment là ? Clignant des yeux, alors que l’inconnu bougeait, pensant qu’il était un soit disant Rain... N’ayant même pas eu le temps de dire quoi que se soit, il s’était agrippé à lui, se baissant doucement, se mettant même sur ses genoux, il se sentait devenir un peu plus gêné avec la situation.... Il semblerait qu’il s’était de nouveau rendormi et Young Jae avait peur en fait de le réveiller. Il était coincé, il voulait se libérer, mais vu la force par laquelle il l’agrippait... Il semblerait aussi qu’il soit bien fatigué. Un peu comme le plus vieux. Young Jae avait senti son cœur s’accélérer en vue de la situation gênante, mais que pouvait-il faire en plus ? Il resta là, à le regarder alors qu’il semblait dormir paisiblement, la chaleur de sa main dans la sienne... Il se demandait ce que l’inconnu avait bien fait pour arriver ici et surtout finir dans cet état. Young Jae fit attention de ne pas bouger pour ne pas le perturber dans son sommeil, même si pour le coup, c’était un peu gênant comme position pour lui.  

(c) SIAL ; icons sial



_________________
✭ yes i'm in crazy love ✭
I don’t care if you call me a fool I don’t care if you call me crazy I don’t need any pride If it’s not you, I don’t want anyone else ✭ ✭ ✭ (c) ÉLISSAN.
Zero
Zero
http://theexperiment.forumactif.com/t287-zero-time-bomb
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_om6ac1lapb1s0rhu3o3_500 Avatar : Lu Han [ex-EXO] Crédits : suture Pseudo : haze Messages : 74 It's me again ! : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_o9wd37LpAn1uzviyco2_500 Age : 24 ans Statut : désintéressé Aile : sud Date d'inscription : 03/09/2019 DC : Le stoic Kwan Seung Min

ft @Kang Young Jae

once upon a dream



Sa main ne lâche pas celle de l'autre, au contraire. Parfois, tournant la tête dans son sommeil, il serre même les doigts de l'autre un peu plus fort, parfois semble presque sur le point de lâcher, mais ne le laisse jamais vraiment se libérer. Le sommeil n'avait jamais été une partie de plaisir pour le jeune cobaye, et ce même avant le laboratoire. Souvent, il essayait simplement de rester réveillé, mais son corps était rarement d'accord avec cette solution, comme aujourd'hui. Alors il se laissait couler lentement, parfois dans le néant, souvent dans les cauchemars, essayant simplement de ne pas s'y noyer. Parfois quelqu'un – évitons de le nommer ici et de le gêner — se glissait dans son lit et semblait avoir un effet apaisant sur ses songes terrifiants. Et d'autres fois, Zero n'y échappait tout simplement pas.

La chaleur de la main dans la sienne mimique la lueur chaude d'une lanterne. La fatigue qu'il ressentait se mariant avec une impression d'épuisement, comme si il avait trop couru. Tout semblait déformé. Sombre. Comme si il perdait doucement la vue. Il semblait être dans un labyrinthe. Ou était-ce un simple couloir? Un de ceux du laboratoire peut-être. Il fronce les sourcils, autant dans son rêve que dans la réalité. Il avance. Revient sur ses pas. Entends des grattements puis des bruits ressemblant à s'y dépendre à de la mastication. Dégoûtant. Il regarde autour. Quelque chose lui coule dans les cheveux. Il lève la tête. Une boîte. Avec de longues pointes métalliques et encore sanglante pointant vers l'intérieur. Prêt à l'empaler. Un rire. La boîte lui tombe dessus, comme une lame de guillotine. Et au même moment, il se redresse d'une traite dans le lit de l'infirmerie, criant. « NON! »

Zero n'a sûrement jamais autant regretté une idée de sa vie. Son corps entier, courbaturé et épuisé, le fait souffrir. Et alors qu'il va pour se replacer dans une position bien plus confortable, il regarde sa main qui en tenait une autre. Puis il suit le bras attaché à cette main inconnue des yeux. Jusqu'à l'épaule, le long du cou, puis le visage. Un visage qu'il ne croit pas avoir déjà vu. Sa première réaction est de rougir légèrement. Sa deuxième réaction est plus impulsive. Il lâche brusquement les doigts de l'inconnu et saute hors du lit pour s'éloigner, malgré les protestations de chacun de ses muscles, fixant l'autre et trébuchant un peu au passage. Heureusement, il se rattrape bien vite, s'appuyant contre le mur, et évitant de s'étaler de tout son long au sol. Sur ses gardes, il lui jette un regard qui serait sûrement plus impressionnant si ses joues n'avaient pas cette petite teinte rosée. « Qu’est-ce que tu veux? » Lance-t-il, ayant visiblement oublié que c'est lui qui avait attrapé la main de l'inconnu quelques instants plus tôt et pas l'inverse.


_________________


So give me your fire, give me your fear, give me your faith when love gives you tears; Give me your heart, give me your fate, give me your hand when love gives you hate; Give me your prayers up on your feet and I'll give you a show it helps fill the seats; So give me your sins, give me your lies, but whisper your love.

and I'll whisper mine


Kang Young Jae
Kang Young Jae
http://theexperiment.forumactif.com/t456-yj-underwater#4416
Rich & famous bitch!
Say Cheese : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tenor Avatar : Oh Sehun (EXO) Crédits : pandora.a ♡ Pseudo : dust Messages : 23 It's me again ! : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Original Age : 22 ans Statut : Célibataire Date d'inscription : 18/10/2019 DC : Lim Yura | Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris




sleeping beauty

OOTD ☆ Il ne pensait pas qu’un jour il serait prisonnier de la sorte. Clairement il ne pouvait plus bouger et Young Jae n’avait même plus son bras et sa main qui lui appartenaient puisque cet inconnu qui dormait dans ce lit s’en était approprié durant son sommeil. Young Jae aurait pu tout simplement essayer de se défaire, il aurait pu réussir même si jamais il s’y était pris d’une bonne manière, mais au lieu de faire tout ça, il semblait être calme. Il le regardait dormir, tel un enfant. Il semblait surtout épuisé et se demandait s’il avait eu une longue journée épuisante. Young Jae ne savait pas vraiment tout ce qui se passait ici, ni même le genre d’expérience qu’on faisait sur les cobayes, mais disons qu’il n’avait pas cherché non plus à savoir trop de choses pour le moment puisque son père avait été bien stricte envers le maknae de la famille. Le jeune homme semblait simplement épuisé et donc Young Jae n’avait pas le cœur à le réveiller pour lui dire simplement de lâcher sa main ou pire faire autre chose qu’il regretterait surement. Young Jae ne connaissait pas l’inconnu, mais il ne pouvait pas lui faire quelque chose comme ça.

L’étudiant avait essayé de voir si son téléphone fonctionnait, au moins pour faire quelque chose le temps qu’il se réveille, mais bien sûr, pas de réseau. Le jeune homme soupire doucement et remet son téléphone dans sa poche alors qu’il s’était mis sur ses genoux, regardant de nouveau le jeune homme allongé sur ce lit d’infirmerie. Il semblait être inquiet, ou plutôt en train de vivre quelque chose. Il était surement en train de rêver puisqu’il pouvait voir aussi ses yeux bouger. En effet lorsqu’une personne rêve, les images qui défilent sous ses yeux font en sorte qu’on puisse voir si la personne était réellement en train de rêver ou non. Il serrait par moment un peu trop sa main, parfois semblait la lâcher, mais Young Jae ne lâchait jamais la sienne. Il semblerait qu’il en avait besoin, et par moment, le plus jeune venait même à lui caresser la main chaleureusement, la tapotant un peu même pour qu’il puisse le rassurer, même quand il était en train de dormir. On dirait qu’il avait besoin d’une personne, peut-être de ce Rain dont il avait évoqué son prénom... Il n’en savait rien. Malheureusement, il n’était pas Rain, mais il espérait que ça fera l’affaire.

Young Jae était fatigué aussi et par moment il essayait de s’en dormir. Et lorsqu’il avait pu reposer un peu ses yeux, ou même peut-être s’étant endormi pour quelques minutes, voilà que le réveil brusque du plus vieux l’avait lui aussi réveillé, en sursaut, alors qu’il reprit un peu lentement ses esprits lui aussi... Son cri l’avait surement réveillé, surtout ce mouvement brusque avant de cligner des yeux, lâchant cette main qui gardait une source chaleureuse dans la sienne même séparées. Le jeune homme se frotta les yeux, alors qu’il finit par tendre doucement le bras « Attention » Mais trop tard, il était tombé à la renverse du lit... Ça devait faire mal... Young Jae s’était posé sur ses fesses finalement avant de se lever et aller voir s’il se sentait bien... Peut-être pas, mais autant demander « Je euh... C’est toi qui m’aies pris la main... » Il se sentait un peu gêné, se frottant l’arrière de la tête alors qu’il passe vers lui pour l’aider « Ça va ? Tu n’as rien... ? Tu semblais faire un cauchemar... » Il s’accroupi doucement pour essayer de l’aider à se remettre sur le lit, un léger sourire sur les lèvres « Je crois que tu m’aies pris pour hum... Rain ? Si je me souviens bien, c’est comme ça qu’il s’appelle » Il le regarde dans les yeux, se voulant rassurant avec son sourire enfantin « Je suis désolé que je ne sois pas ton ami... Tu devrais retourner au lit... » Son regard regarda aussi ses blessures. Il semblait vraiment amoché.
(c) SIAL ; icons sial



_________________
✭ yes i'm in crazy love ✭
I don’t care if you call me a fool I don’t care if you call me crazy I don’t need any pride If it’s not you, I don’t want anyone else ✭ ✭ ✭ (c) ÉLISSAN.
Zero
Zero
http://theexperiment.forumactif.com/t287-zero-time-bomb
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_om6ac1lapb1s0rhu3o3_500 Avatar : Lu Han [ex-EXO] Crédits : suture Pseudo : haze Messages : 74 It's me again ! : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_o9wd37LpAn1uzviyco2_500 Age : 24 ans Statut : désintéressé Aile : sud Date d'inscription : 03/09/2019 DC : Le stoic Kwan Seung Min

ft @Kang Young Jae

once upon a dream



Son coeur bat la chamade, encore sous l’effet du mauvais rêve, mais aussi à cause des douleurs lacérantes qui parcours sont corps en entier. Haletant, il ne quitte pas l’autre des yeux, d’un regard qui se veut être celui d’un prédateur, mais qui semble un peu trop alarmé pour en être vraiment un. Pas qu’il avait peur de l’autre - au contraire, il espérait bien que cet inconnu aurait peur de lui - mais parce qu’il avait été pris par surprise. Il ne s'attendait pas à retrouver quelqu’un près de lui et d’encore moins se faire dire qu’il lui avait pris la main. Bien que lorsqu’il mentionne le nom de Rain… Ça ferait du sens. Après tout, Rain était la seule personne à qui il aurait osé serrer la main de cette façon, certainement pas à un parfait inconnu Son cerveau épuisé n’arrivait pas à lui fournir le souvenir nécessaire, même si c’était arrivé il n’y avait pas si longtemps. Ce genre de choses le mettait en colère. Il détestait ne pas arriver à se souvenir de choses passées. D’accepter qu’on lui avait retiré les souvenirs de sa vie d’avant, de celui qu’il était vraiment, était assez frustrant comme ça; ne pas se souvenir de choses qui s’étaient passées il n’y avait que quelques heures, et bien. C’était perdre le contrôle. Perdre le contrôle totale sur la seule chose qu’il avait encore, du moins pour le moment; sa santé mentale. Ils pouvaient lui injecter n’importe quoi, lui ouvrir le corps, jouer avec ses organes, mais il restait un minimum sain.

Quand il le vit approcher, Zero détourne la tête, tout dans son expression montrant une agressivité qu’il n’essayait même pas de dissimuler. Si un animal faisait cette tête, on pouvait être certain qu’il allait mordre. Le jeune cobaye avait tout de même cette réputation de planter ses dents dans la chair de sa chère scientifique adorée, alors il n’hésiterai certainement pas de le faire à ce garçon aussi. Dès qu’il amorce un mouvement pour s’accroupir face à lui, le jeune homme s’empresse de se reculer en poussant avec ses pieds. Il n’aurait certainement pas réussi à se lever par lui-même et il était hors de question que l’inconnu le touche. Il s’éloigne, aussi loin que possible, ignorant la douleur dans ses muscles, jusqu’à ce qu’il atteigne un obstacle qui s’avère être un mur. Que de chance. Coincé. Coincé entre un mur et un inconnu dans un enfer stérile. Il ramène ses jambes contre lui, se faisant aussi petit que possible, sans quitter l’autre des yeux.

Le jeune homme face à lui pouvait bien avoir toutes les meilleures intentions du monde, lui parler de sa voix la plus douce, lui faire un sourire aussi adorable qu’un enfant, rien n’y ferait. Il ne se ferait pas dupé. Cet endroit était rempli de gens se cachant sous des masques de gentillesse. Et Zero avait depuis longtemps refusé de croire ce que ces serpents pouvaient lui dire. Rien ne lui prouver que ce garçon était amical. Le simple fait qu’il se retrouve ici était une preuve suffisante pour lui, de toute façon. Il était définitivement un sadique, qui était surement capable des pires tortures et il ne se laisserait pas attendrir. « C’était pas un cauchemar » grogne-t-il en réponse à ce qu’il lui dit, comme un enfant de sept ans qui voulait simplement dire le contraire de ce qu’on lui disait. Et quand l’autre lui dit qu’il devrait retourner au lit, il a presque envie de lui rire au visage. « Qu’est-ce que tu fous là, de toute façon? » demande-t-il sur un ton de provocation, comme s’il défiait l’autre de tenter de lui sortir une excuse quelconque.


_________________


So give me your fire, give me your fear, give me your faith when love gives you tears; Give me your heart, give me your fate, give me your hand when love gives you hate; Give me your prayers up on your feet and I'll give you a show it helps fill the seats; So give me your sins, give me your lies, but whisper your love.

and I'll whisper mine


Kang Young Jae
Kang Young Jae
http://theexperiment.forumactif.com/t456-yj-underwater#4416
Rich & famous bitch!
Say Cheese : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tenor Avatar : Oh Sehun (EXO) Crédits : pandora.a ♡ Pseudo : dust Messages : 23 It's me again ! : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Original Age : 22 ans Statut : Célibataire Date d'inscription : 18/10/2019 DC : Lim Yura | Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris




sleeping beauty

OOTD ☆ Tel un animal apeuré, l’inconnu semblait ne pas l’écouter même. Young Jae ne savait pas en réalité pourquoi il avait peur, de quoi. Surement qu’il était encore perturbé par son cauchemar, mais peut-être qu’il y avait quelque chose d’autre ? Bon c’est vrai que si la situation était inverse et que si Young Jae voyait quelqu’un le stalker en train de dormir, il hurlera de tous ses poumons. Le jeune homme devait surement le trouver creepy à ce moment là. Il gratta l’arrière de son crane, alors qu’il ne savait pas vraiment quoi faire. Le jeune étudiant le comparait à un petit chat apeuré... Si c’était le cas, alors il pourrait quand même savoir comment se comporter avec lui. Les humains n’étaient pas aussi loin que ça des animaux par moment non ? Il cligna des yeux, ne montrant dans tous les cas aucun signe de méfiance ou de cruauté. Disons qu’on pouvait par moment lire en lui comme un livre ouvert, ne cachant pas nécessairement ses envies ou son caractère. Il était assez pur et naïf par moment pour croire tout ce qu’on lui disait, tout comme son père l’avait fait. Manipuler son propre fils, sa propre famille...

Young Jae s’était donc approché, tranquillement, sans vouloir lui faire peur, mais surtout en lui disant de son geste qu’il n’avait pas peur de lui et que réciproquement, il ne devrait pas avoir peur du plus jeune. Il s’était finalement mis à genoux devant lui alors qu’il avait ramené ses jambes vers lui, comme s’il voulait garder cette distance, comme si Jae risquait de le frapper ou lui faire quelque chose de moche. Le plus jeune ne cherchait donc à ne pas faire de mouvements brusques, même si c’était mieux qu’il se lève pour aller se reposer sur le lit. Il sourit lorsqu’il lui dit que ce n’était pas un cauchemar, bien que ça en était pour lui « Alors... un mauvais rêve ? » Il continue de lui regarder le visage avant que ses yeux ne descendent un peu plus bas. Il n’avait pas l’air en bonne forme... Young Jae ne savait vraiment rien de ce qui se passait ici, mais il ne risquait pas de le savoir si tôt non plus.

Il remit son attention donc vers le plus vieux et se gratte la joue du bout de l’index « J’étais venu voir Nana... » Il leva la tête pour voir si quelqu’un était entré, mais personne et surement pas Nana... « Tu sais, celle qui travaille ici » Dit-il en pointant de l’index le sol pour appuyer son ici. Il sourit de nouveau doucement « Mais à la place je t’ai trouvé » Il rit un peu « Je m’appelle Young Jae et toi ? » Il lui tend la main doucement, n’étant pas certain qu’il la prenne, mais il aura quand même essayé.

(c) SIAL ; icons sial



_________________
✭ yes i'm in crazy love ✭
I don’t care if you call me a fool I don’t care if you call me crazy I don’t need any pride If it’s not you, I don’t want anyone else ✭ ✭ ✭ (c) ÉLISSAN.
Zero
Zero
http://theexperiment.forumactif.com/t287-zero-time-bomb
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_om6ac1lapb1s0rhu3o3_500 Avatar : Lu Han [ex-EXO] Crédits : suture Pseudo : haze Messages : 74 It's me again ! : once upon a dream [ft Kang Young Jae] Tumblr_o9wd37LpAn1uzviyco2_500 Age : 24 ans Statut : désintéressé Aile : sud Date d'inscription : 03/09/2019 DC : Le stoic Kwan Seung Min

ft @Kang Young Jae

once upon a dream



Il suivait chacun des mouvements de l’autre des yeux, attentivement. Comme si un simple tressaillement de sa part pouvait trahir son air naïf et ses fausses bonnes intentions. Il refusait de croire que ce garçon lui voulait autre chose que du mal. Peut-être était-ce son cerveau épuisé qui lui fournissait des informations morbides. Ou simplement l’habitude, celle que dès qu’il voyait un nouveau visage, c’était avec la certitude que rien ne se déroulerait avec gentillesse et douceur pour lui. Personne n’était gentil, ici. Du moins personne qui ne portait pas cet uniforme immaculé qui distinguait les cobayes des scientifiques, les proies de prédateurs. Les abusés des abuseurs. C’est pourquoi lorsque l’inconnu s’agenouille face à lui, le jeune cobaye serre un peu plus ses jambes contre lui comme si de les entourer de ses bras maigres le protégeraient, continuant de le fixer presque avec haine. Le commentaire sur son cauchemar le fait grogner, comme si l’autre se moquait de lui avec ce sourire. Mais Zero décide de ne pas répliquer, collant un peu mieux son dos contre le mur derrière lui.

L’inconnu commence à lui parler de celle qu’il est venu voir, jetant un regard vers la porte. Le jeune cobaye suivit son mouvement, ses yeux se posant vers l’entrée avant de s’accrocher à la chaise vide, laissée devant un bureau sur lequel traînait probablement une tonne de papiers et de médications, voire même d’informations sur les jeunes résidents de l’endroit. Il connaissait Na Yeong alors. Même envers elle, le cobaye n’avait pas totalement confiance jusqu’à maintenant. Elle l’avait beaucoup aidé par le passé, mais il n’avait toujours pas accepté que cette femme pouvait être aussi gentille; ça cachait certainement quelque chose et il préférait se tenir loin d’elle. Il avait déjà une femme de qui se méfier dans cet endroit - même deux, à bien y penser, ces jumelles allaient le mener à sa perte si cette histoire continuait - et plus il se tenait loin de Na Yeong, moins il se sentait en danger.

Puis l’autre se présente. Et le cobaye ramène aussitôt ses yeux sur lui, redressant un peu la tête, prêt à filer au moindre signe de malfaisance de la part de cet inconnu qui arborait maintenant le nom de Young Jae. Pas de noms de famille? La main tendue vers le plus vieux est bien vite repoussée d’une tape, signifiant clairement qu’il ne lui serrerai pas la main. Il reste silencieux un moment, dévisageant l’autre comme s’il évaluait son droit de connaître cette information, avant de laisser tomber, l’air presque ennuyé de devoir parler. « Zero. » Il montre la main repoussé d’un simple coup de tête avant de rajouter. « Me touche pas. » Clairement, il refusait de laisser ce garçon s’approcher pour le moment, autant physiquement que émotionnellement. Et il ne bougea pas non plus d’un poil, refusant systématiquement de quitter son petit coin et de retourner au lit, bien que son corps entier semblait le supplier de le faire. « D'où tu la connais? » demanda-t-il comme sur un ton de défi, jetant de nouveau un regard vers la table, alors qu'il parlait de Na Yeong.


_________________


So give me your fire, give me your fear, give me your faith when love gives you tears; Give me your heart, give me your fate, give me your hand when love gives you hate; Give me your prayers up on your feet and I'll give you a show it helps fill the seats; So give me your sins, give me your lies, but whisper your love.

and I'll whisper mine


Contenu sponsorisé