touch the stars go to hell

Sato Ayame
Sato Ayame
http://theexperiment.forumactif.com/t425-sato-ayame-love-lie-dea
Rich & famous bitch!
Say Cheese : Art of life - Ayame feat Liam  Tumblr_ntx748pNUo1s1sc7lo4_500 Avatar : Jyou - Exist Trace Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 38 Age : 28 ans Statut : Fiancée à Nomura Yusuke (mariage arrangé par son père) Date d'inscription : 12/10/2019 DC : Yagami Ren - Himura Shigure - Angel
Art of life - Ayame feat Liam
le Jeu 17 Oct - 5:17 #
Art of life
Ayame & Liam
L’après-midi touche à  peine à sa fin lorsque je quitte mon bureau bien plus tôt que d’habitude. J’ai prévenu ma secrétaire que je ne prendrais aucun appel et que je ne serais pas de retour avant lundi matin. En réalité je ne pars pas en week-end avant l’heure. Je dois simplement m’occuper de l’autre affaire familiale, celle qui n’a pas un visage légale et qui nécessite de mobiliser d’autres type de ressources.

J’ai donné rendez-vous à un de mes hommes à Hongdae. Notre cible se trouve là-bas. Je veux que le travail soit fait rapidement et proprement. Si possible sans effusion de sang et sans attirer l’attention du voisinage. Même si voir débarquer trois voitures noires aux vitres tintées va forcement se remarquer. Mais ce n’est pas comme si nous avions le choix et puis les gens auront ainsi suffisamment peur pour éviter d’être trop bavards.

Les voitures s’arrêtent les unes derrière les autres. Les chauffeurs restent aux volants, les moteurs toujours allumés, prêts à repartir rapidement. Comme pour un braquage ou un assaut. J’esquisse un sourire en y pensant. Ça n’a pourtant rien à voir. C’est presqu’une mission de routine et si nous débarquons avec autant d’effectif, c’est simplement pour s’assurer que notre proie sera suffisamment impressionnée et intimidée pour nous dire oui sans la moindre hésitation. Mais pour le cas où, j’ai quand même prévu un moyen de persuasion particulièrement efficace.

Je vérifie mon arme puis fais signe à l’un de mes hommes d’entrer le premier. L’atelier de peinture ne tarde pas à être investi par une bonne demi-douzaine de yakuza tous plus menaçants les un que les autres. Deux d’entre eux maintiennent fermement un garçon bien plus jeune que moi et qui doit très certainement ne pas comprendre ce qui lui arrive.  Je m’approche de lui tout en sortant mon arme et lui demande :
« Jung Liam ? Tu vas venir avec moi et bosser pour moi. »
Je pointe mon arme contre sa tempe, ne lui laissant ainsi clairement pas le choix quant à sa réponse. S’il me dit non, je l’abats sans la moindre hésitation. S’il me dit oui, on parlera fric dans la voiture.




:copyright: CRIMSON DAY
Jung Liam
Jung Liam
http://theexperiment.forumactif.com/t238-jung-liam-there-is-no-l
U know nothing Jon Snow!
Say Cheese : Art of life - Ayame feat Liam  Tumblr_pxd6eyHyCw1vaozwio4_540 Avatar : Lee Taeyong Crédits : Boulet Pseudo : Suah Messages : 50 It's me again ! : Art of life - Ayame feat Liam  Tumblr_pxd6eyHyCw1vaozwio2_540 Age : 23 ans Statut : Célibataire Date d'inscription : 14/08/2019 DC : Kim Suah | Oz | Son Hwamin
Art of life - Ayame feat Liam
le Sam 19 Oct - 1:56 #
Art of life ft Sato Ayame

Let's play together, we will see who is better than the other. I'm not the kind of guy who will wait peacefully some orders.

Les cours avaient été d'un ennui sans pareil et il avait encore finit par se prendre la tête avec Kana, la fille du boss, autant dire que ça arrivait assez souvent vu qu'ils avaient tout les deux un très fort caractère mais ça avait le don de le mettre de mauvaise humeur. A tel point qu'il avait finit par sécher et aller se prendre quelque chose à manger dans la supérette du coin. Il n'avait rien de mieux que la nourriture pour se calmer après une dispute avec Kana. Il avait refait son stock de sucettes à la pomme par la même occasion et dire qu'il n'avait jamais été très fan des sucreries avant que Jun Hyung ne disparaisse, d'ailleurs, jusqu'à maintenant il ne comprenait pas pourquoi son petit frère aimait ce genre de sucreries. Et il était également allé racheter de la peinture, le fait qu'il soit étudiant aux Beaux-Arts était une très bonne couverture, personne ne se douterait une seule seconde qu'il passait son temps à reproduire des répliques de tableaux très connus pour les vendre très cher ou même pour les remplacer par les originaux et vendre ceux-ci à qui lui en donnait le plus.

Maintenant qu'il avait acheté tout ce dont il avait besoin, il était paré pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions, autant finir la journée sur une bonne note en finissant ce foutu tableau et ainsi pouvoir profiter de sa soirée. Il se voyait déjà au comptoir de son bar préféré à emballer des nanas toute la nuit, autant dire qu'il excellait là-dedans. Séduire, mentir et finir par les laisser derrière lui. Une véritable passion qui l'avait là et qui exaspérait sa mère qui ne cessait de lui répéter que s'amuser avec les filles n'était pas une bonne chose. Il le savait très bien mais il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était plus fort que lui alors il essayait quand même de ne pas leur briser le cœur, de rester un minimum courtois avant de s'en aller.

Il était concentré à peindre, regardant la photo de l'oeuvre devant lui, rectifiant ce qui n'allait pas, si il y avait bien une raison pour laquelle il ne travaillait pas avec de la musique, c'était pour entendre si on entrait dans l'atelier ou non. Liam avait finit par soupirer en levant les yeux au ciel, il ne risquait pas de pouvoir aller s'amuser ce soir. Il était entouré, il avait finit par se tourner vers ces hommes avant qu'on ne le tienne. On dirait que la situation l'amuse parce qu'il a un grand sourire aux lèvres malgré le fait que cette femme tienne un flingue si près de sa tempe. «Ohlala, vous en faites trop à sortir un flingue juste pour moi. On pourrait croire que je suis dangereux comme ça.» Oh ça oui, il était. Et bien plus qu'on ne pouvait le croire, c'est bien pour ça qu'il était le bras droit du père de Kana. Autant dire qu'il aurait pu faire diversion et essayer de se barrer, c'était devenu un jeu d'enfant mais là, il était seul contre autant de personnes. «Si vous me le demandez aussi gentillement, je vais vous suivre.» Autant dire qu'il acceptait juste en attendant de trouver comment leur échapper. Parce qu'accepter un autre boulot, c'était comme trahir l'organisation. Enfin, ça dépendait ce qu'elle finissait par lui demander.  «Pourquoi vous avez ramenés autant de personnes ? C'est pas très intelligent si vous ne vouliez pas vous faire repérer.» Il fait semblant de demander, histoire de gagner du temps et de faire croire qu'il est idiot.

©️crack in time


@Sato Ayame

_________________

Always is our forever.
“And I apologize
For all the things I’ve done
You were loving me so much
But all I did was let you down.”
Sato Ayame
Sato Ayame
http://theexperiment.forumactif.com/t425-sato-ayame-love-lie-dea
Rich & famous bitch!
Say Cheese : Art of life - Ayame feat Liam  Tumblr_ntx748pNUo1s1sc7lo4_500 Avatar : Jyou - Exist Trace Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 38 Age : 28 ans Statut : Fiancée à Nomura Yusuke (mariage arrangé par son père) Date d'inscription : 12/10/2019 DC : Yagami Ren - Himura Shigure - Angel
Art of life - Ayame feat Liam
le Dim 20 Oct - 12:35 #
Art of life
Ayame & Liam
Il trouve quand même le moyen de faire le malin alors que je pointe une arme contre sa tempe. Il ne me prend pas au sérieux ? Je pourrais le tuer si j’en avais envie, sans le moindre état d’âme. Mais je ne le ferais pas car j’ai besoin de ses services ou plus exactement de ses talents. Il parait qu’il est bon dans son domaine, excellent même. J’espère que la rumeur dit vraie car dans le cas contraire, je n’aurais pas d’autre choix que de lui coller une balle dans la tête. Et j’imagine que ça serait dommage d’abimer un si joli minois.

Sans lui répondre, je me tourne vers mes hommes et leur ordonne de l’embarquer. Quelques instants plus tard, nous voilà parti après avoir eu la gentillesse de fermer son atelier pour lui. Liam quant à lui est installé à l’arrière d’une voiture, coincé entre deux armoires à glace. De mon côté, je suis à l’avant, côté passager. Je suis occupé à consulter mes messages alors que nous roulons en direction d’un loft enregistré sous un nom d’emprunt. C’est là bas que nous ferons affaire. C’est aussi là bas qui va vivre et travailler pour les prochains jours et jusqu’à la fin de son contrat.
« Si tu travailles bien, tu seras grassement payé. Si tu te plantes, que tu essaies de nous doubler ou de t’enfuir, je te tuerais de mes mains et je tuerais également tous les membres de ta famille à commencer par ta chère maman. »
J’esquisse un petit rictus tout en tournant légèrement la tête vers lui. Je déteste ce genre de méthodes et si je peux, j’éviterais d’avoir à le faire. Malheureusement, je suis la fille d’un yakuza. Son héritier et je me dois être à la hauteur même si ça veut dire se comporter comme la pire des salopes.

La voiture s’arrête au pied d’un immeuble. C’est ici. Je sors la première, suivie de près par mes gorilles qui tiennent fermement notre artiste.




:copyright: CRIMSON DAY

_________________
Art of life - Ayame feat Liam  Tumblr11
Jung Liam
Jung Liam
http://theexperiment.forumactif.com/t238-jung-liam-there-is-no-l
U know nothing Jon Snow!
Say Cheese : Art of life - Ayame feat Liam  Tumblr_pxd6eyHyCw1vaozwio4_540 Avatar : Lee Taeyong Crédits : Boulet Pseudo : Suah Messages : 50 It's me again ! : Art of life - Ayame feat Liam  Tumblr_pxd6eyHyCw1vaozwio2_540 Age : 23 ans Statut : Célibataire Date d'inscription : 14/08/2019 DC : Kim Suah | Oz | Son Hwamin
Art of life - Ayame feat Liam
le Sam 2 Nov - 2:01 #
Art of life ft Sato Ayame

Let's play together, we will see who is better than the other. I'm not the kind of guy who will wait peacefully some orders.

Les femmes, il fallait toujours s'en méfier. Semblables à des roses, jolies et pourtant si dangereuses à cause de leurs épines. Aucune ne dérogeait à la règle selon lui alors autant dire qu'il avait beau faire l'idiot, il ne savait absolument pas de quoi elle pouvait bien être capable ou non. Même si la situation l'amusait pas mal, ça faisait un moment qu'il n'avait pas eu le droit à un peu de visite de la sorte. Autant faire le clown que s'énerver, ça n'avait jamais servit à rien et faire l'idiot lui permettait de toujours gagner un peu plus de temps. Puis ils étaient quand même assez idiots pour ne pas avoir pensé à s'être fait repérés avec leurs grosses voitures, ils n'étaient pas les premiers à essayer de venir chercher ses services et ils ne seraient sûrement pas les derniers. Alors autant dire que les membres de l'organisation qui vivait dans le coin avait dû les repérer alors autant dire qu'il n'était pas très inquiet, on viendrait le récupérer en temps et en heure pour le ramener chez lui et sûrement bien plus vite qu'il ne pourrait le croire. Liam était bien trop important dans l'organisation pour qu'on le laisse filer aussi facilement.

Autant dire qu'il n'a pas vraiment le temps de dire grand chose qu'on vient prendre chacun de ses bras, le tenant fermement pour l'emmener dans une voiture. Eh dire qu'il s'ennuyait de la routine dernièrement. Autant dire qu'aujourd'hui, il était servit. Voilà qu'il se plaignait encore une fois en faisant l'idiot mais autant dire que coincé entre ces deux hommes, il avait du mal à respirer. Il avait eut plusieurs occasions de s'enfuir et pourtant, il n'avait rien fait. «Dites, vous voulez pas perdre un peu de muscles ? Je me sens serré entre vous deux...» Levant les yeux au ciel, il avait finit par regarder par la fenêtre où est-ce qu'il se trouvait exactement avant de finir par regarder à l'avant la femme qui s'adressait à lui. Elle lui faisait des menaces, c'était si mignon.

Il manqua de rire, il essayait de se retenir et pourtant il avait finit par exploser de rire devant cette femme. «Allez-y. Faites-le. Tuez ma famille, ça sera drôle à voir. J'aimerais bien voir comment vous allez vous y prendre pour tuer cette pauvre femme avec qui je n'ai aucun lien de sang.» Le bluff, c'était toujours une solution pour en garder certains et autant dire que ce n'était pas la première fois qu'il usait de cette technique parce qu'il savait dans tout les cas que sa mère n'était pas sans surveillance, l'organisation avait promit de la protéger et autant dire que plus armé que les personnes qui travaillait dans le restaurant ça ne devait pas exister alors il était curieux de savoir de quoi elle pouvait bien user comme manière pour essayer d'approcher madame Jung. «J'ai plus de famille depuis longtemps. Visiblement, vous ne savez pas vous renseigner correctement. Je serais vous, je me débarrasserais de la personne qui a visiblement enquêter sur moi, si peu utile et efficace. » Un sourire hautain au coin des lèvres autant dire que ça le représentait bien. «Enfin, je suis intéressée par votre offre la vieille. Je veux juste que vous me rameniez des sucettes à la pomme pendant que je fais votre tâche ingrate...» Ah les fameuses sucettes sans lesquelles il ne pouvait travailler.

Finalement, on le fait sortir de la voiture et autant dire que l'endroit devant lui n'a rien de luxueux. «Une star comme moi méritait un endroit bien plus fancy... quel dommage. Vous avez pas l'air si blindé que vous voulez le faire croire. » Oh autant dire qu'il les cherche, juste histoire de voir en combien de temps ils peuvent s'impatienter. «Dites, y'a un cuisinier à l'intérieur ? Parce que je meurs de faim.» Liam les prenait pour des idiots mais autant qu'ils s'y fassent parce qu'il ne changerait pas de sitôt.

©️crack in time


@Sato Ayame

_________________

Always is our forever.
“And I apologize
For all the things I’ve done
You were loving me so much
But all I did was let you down.”
Contenu sponsorisé