touch the stars go to hell

Angel
Angel
I'm done, do what u want!
Avatar : Hakuei - Penicillin Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 48 It's me again ! : Someone Like You - Angel feat Nao Tumblr_pl4pf6BH5R1thjktgo1_500 Age : 27 ans Aile : Sud Date d'inscription : 16/09/2019 DC : Yagami Ren - Himura Shigure
Someone Like You - Angel feat Nao
le Jeu 10 Oct - 12:17 #
Someone Like you
Angel & Nao
Je pensais qu’éprouver mon corps et subir sans broncher me permettrait de recouvrer la mémoire. En théorie cela devrait marcher. En pratique, force est de constater que ce n’est pas tout à fait au point. Si des bribes de souvenir me sont revenus, ils sont incohérents, incomplets mais surtout inutiles.

J’esquisse un sourire amer en sentant le découragement me gagner. C’est à cause de la fatigue et des blessures. J’ai beau être déterminé, avoir un moral de fer, il m’arrive également de flancher. D’ailleurs c’est à cause de ma fierté que je ne suis pas recroquevillé dans un coin à pleurer de détresse. Non, ça ne serait pas moi. Je ne suis pas comme ça et je vaux bien mieux qu’eux. Alors je reste assis sur cette table d’examen, bien droit et souriant même si j’aimerais me tordre de douleur et pleurer à chaudes larmes pour évacuer la pression.

En entendant du bruit, je prends une profonde inspiration avant de tourner douloureusement la tête vers l’homme qui pousse la porte de l’infirmerie. Joli garçon. C’est une consolation comme une autre et dans cet enfer, il faut savoir se contenter des rares plaisirs qu’on peut avoir. D’ailleurs je note que c’est la première fois que je le croise. Il doit être nouveau. Après tout, je suis ici depuis presqu’un an… alors je crois que je les ai déjà tous croiser.
« Je pense que j’aurais besoin de votre aide pour me déshabiller. »
Enfin c’est un bien grand mot. Je n’ai besoin que d’enlever le haut de mes vêtements mais après ce qu’on vient de me faire, je me sens incapable de le faire seul.
« Je crois qu’on m’a cassé une côte ou deux mais j’imagine qu’avoir une radio serait un luxe. »
Puisque j’arrive encore à faire de l’humour et à être ironique malgré le sale état dans lequel je me trouve, c’est que ce n’est pas aussi grave que je ne l’aurais cru. Je ne me suis pas regardé dans un miroir mais je devine que je ne suis pas très beau à voir. Je saigne au niveau de la lèvre et mon visage est douloureux. En dehors des bleus et des côtes probablement cassées, j’ai plusieurs brûlures sur le dos et le torse. Enfin, j’ai une profonde entaille dans l’avant-bras. On m’a fait un pansement pour arrêter l’hémorragie mais quelques points de sutures ne seraient pas du luxe.



.
:copyright: CRIMSON DAY

_________________
Someone Like You - Angel feat Nao Tumblr_pl4of5sLee1thjktgo1_400
Kohara Nao
Kohara Nao
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Someone Like You - Angel feat Nao B644bcbc967c9f8df6f39540edf9ffc0 Avatar : Toshiya - Dir en Grey Crédits : Me Pseudo : Alexahoko Messages : 9 Age : 26 ans Statut : Célibataire Date d'inscription : 07/10/2019
Someone Like You - Angel feat Nao
le Mar 15 Oct - 14:33 #


Someone Like You

◊ ◊ ◊


Nao n’était là que depuis quelques semaines et dire qu’il savait ce qu’il faisait serait un énorme mensonge. D’ailleurs, lorsqu’on lui laissa savoir qu’il devait se rendre immédiatement à l’infirmerie pour s’occuper d’un cobaye, il ne pu s’empêcher de grimacer. Il préférait qu’on ait recours à ses services pour accompagner l’un des scientifiques ou garder un oeil sur les cobayes à la cafétéria. Cette fois-ci, il n’avait d’autres choix, il allait devoir improviser. C’est donc avec réticence qu’il se dirigea vers l’infirmerie, espérant que le cobaye – Angel selon le dossier - n’ait que quelques égratignures mineures.

Lorsqu’il traversa la porte, il s’arrêta brusquement. D’abord, le cobaye était dans un état pitoyable. C’était aux urgences qu’il aurait du se trouver et non en compagnie d’un bassiste qui s’improvisait infirmier.  Nao fronça légèrement les sourcils, observant l’homme sur la table. Il lui rapellait vaguement quelqu’un… C’est qu’il avait côtoyé un tas d’hommes et de femmes lorsqu’il était hôte et donc, il était fort possible que ce dernier soit un ancien client.

Il s’approcha lentement, avec réticence, pour finalement se retrouver près du cobaye. Ce dernier lui adressa alors la parole et Nao sursauta brusquement, reconnaissant la voix.

Kurosaki San?

Il porta aussitôt sa main à sa bouche, réalisant l’erreur qu’il venait de commettre.  À l’époque de leur rencontre, Nao travaillait toujours au club et le scientifique lui avait rendu visite, ne donnant que très peu d’information à son sujet, il lui avait néanmoins laissé sous entendre qu’il était docteur. Il était bien curieux de savoir ce qu’il faisait maintenant ici, comme cobaye. Cependant, comme il avait certainement perdu la mémoire et que Nao devait rester professionnel avec les cobayes, la raison resterait secrète pour le moment.

Maladroitement, Nao glissa ses mains sous le haut des vêtements de Angel, délicatement, pour éviter de lui faire mal. Il détourna le regard non par pudeur, mais parce que ce dernier avaient de nombreuses blessures dont la vue lui était pénible. C’est donc avec douceur qu’il aida le jeune homme à retirer son haut. Une fois le cobaye à moitié dévêtu, il se dirigea vers les grandes armoires à la recherche d’un désinfectant quelconque.

Je ne peux malheureusement rien faire pour une côte cassée mais je peux certainement aider à soulager les douleurs superficielles et vous fournir des anti douleurs.

Il espérait que ces derniers soient bien identifiés pour éviter de lui donner n’importe quoi.

(c) oxymort

Angel
Angel
I'm done, do what u want!
Avatar : Hakuei - Penicillin Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 48 It's me again ! : Someone Like You - Angel feat Nao Tumblr_pl4pf6BH5R1thjktgo1_500 Age : 27 ans Aile : Sud Date d'inscription : 16/09/2019 DC : Yagami Ren - Himura Shigure
Someone Like You - Angel feat Nao
le Mer 23 Oct - 12:37 #
Someone Like you
Angel & Nao
Je trouve son lapsus mignon mais qu’il se rassure, il ne se fera pas taper sur les doigts parce qu’il m’aura révélé une information importante, loin de là. Je suis sans doute le seul cobaye chanceux à connaitre sa véritable identité tout simplement parce que j’ai autrefois fait parti du corps médical de ce laboratoire. Et mes désormais compagnons d’infortune me le font payer tous les jours. Parfois, je regrette de ne pas être comme tous les autres. Un parmi la masse. J’aurais par moment aimé ne pas savoir qu’autrefois j’étais le docteur Kurosaki. C’est frustrant et humiliant de se savoir de l’autre côté du miroir et de regarder toutes ces blouses blanches vous prendre de haut…

Il m’aide à me déshabiller. J’en ai bien besoin. Mon corps est douloureux et je suis fatigué. Une chance que je sois tombé sur un gentil infirmier. D’ailleurs sa réaction m’a au moins appris une chose, c’est que nous nous connaissions mais qu’il ignorait que j’étais devenu un cobaye. Comment est-ce possible ? Peut-être travaillait-il dans une autre aile… Qui sait ? Je l’apprendrais bien tôt ou tard.
« Laisse tomber mes côtes cassés mon chou. Je surtout besoin que tu me fasses des points de suture ici. »
Je lui désigne mon bandage à l’avant-bras gauche.
« Ils n’ont pas pris la peine de me recoudre. Ils ont dit que ça attendrait l’infirmerie. Pour le moment le bandage comprime la plaie mais il va falloir la nettoyer et me recoudre. »
À l’expression de son visage je comprends que quelque chose cloche. Alors pour le taquiner mais aussi pour essayer de découvrir de quoi il en retourne, je lui demande :
« Tu n’as pas peur du sang au moins ? »
Un infirmier qui aurait peur du sang, ça serait un comble ! Il n’a quand même pas eu son diplôme dans une pochette surprise ? Non, s’il est si déstabilisé c’est sûrement parce qu’il ignorait ma condition et qu’il est encore en état de choc. Hé oui, j’ignore pourquoi j’ai été réduit à ça mais si ça a pu arriver à un génie comme moi, ça veut dire que personne dans le corps médical n’est à l’abri. Lui non plus.

Je prends doucement sa main dans la mienne et la serre pour l’aider à rester avec moi.
« Hé ! Tombe pas dans les pommes, beau gosse. Ça va aller. Je ne suis pas mort et je ne me vide pas de mon sang. Respire, bois un verre d’eau et assis toi. Je ne suis pas pressé. Mais si ça doit te prendre un moment alors file-moi des antidouleurs. »



.
:copyright: CRIMSON DAY

_________________
Someone Like You - Angel feat Nao Tumblr_pl4of5sLee1thjktgo1_400
Contenu sponsorisé