touch the stars go to hell

Oz
Oz
http://theexperiment.forumactif.com/t304-oz
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_oszqpr08u81v7vzr3o3_540 Avatar : Oh Hee Jun Crédits : Suture Pseudo : Suah Messages : 25 It's me again ! : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_opmdb4Uhtg1vm1nqno5_400 Age : 24 ans Statut : Veuf. Aile : Sud Date d'inscription : 08/09/2019 DC : Kim Suah | Jung Liam | Son Hwamin
I'm dying inside [ Angel x Oz]
le Lun 7 Oct - 17:05 #
I'm dying inside ft Angel

Je vais partir d'ici, vous me reverrez plus jamais même si je dois trahir tout le monde pour ça

La sensation d'étouffer encore une fois, de sentir l'eau s'infiltrer dans ses poumons. Il fallait qu'il se réveille. Il était encore entrain de couler, il n'arrivait pas à remonter à la surface. C'était encore ce même cauchemar qui se répétait, un cauchemar qu'il ne comprenait pas mais qui lui donnait pas mal de sueurs. Il avait envie de vomir, c'était une sensation qu'il détestait parce qu'il avait toujours l'impression de ne pas arriver à respirer, c'était parfois même moins supportable de faire ce cauchemar que d'être torturer par tout les malades qui était présent ici. Des scientifiques ? C'était plutôt des bourreaux, des malades mentaux dont il ne comprenait absolument la vision. Pourquoi c'était lui qu'on avait choisit ? Quel genre de vie il menait avant le laboratoire ? Il se le demandait tout les jours. En tout cas, c'était évident qu'elle devait être bien mieux que d'être coincé entre ces murs dans cet endroit où l'humanité n'existait plus.

Sûrement que le fait d'être ici depuis un peu plus de mois commençait à le faire devenir fou. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi sa respiration finissait toujours pas s'accélérer rien qu'en pensant à des étendues d'eau. Ah ce qu'il haïssait lorsqu'il s'endormait profondément, c'était invivable.  Il fallait qu'il trouve une solution pour partir au plus vite de cet endroit macabre parce qu'il allait réellement finir par se fracasser la tête contre un mur autrement. Il allait partir même si il devait se rabaisser à faire du charme aux scientifiques ou même à trouver une sortie sans en notifier les autres. De toute façon, il n'y avait qu'une personne qu'il aiderait ici et le reste pouvait bien mourir devant lui ou même le supplier, il s'en fichait pas mal, il avait perdu toute humanité lui aussi. Et pour combler sa frustration, il ne trouvait rien de mieux que de se battre ici, ça occupait au moins une bonne partie de ses journées depuis qu'il était sortit de l'isoloir parce qu'il avait réussit à étrangler un scientifique et on était arrivés avant qu'il ne puisse en finir avec lui. Quel dommage, il aurait préféré que cet enfoiré y passe. Pour qui ils se prenaient ces gens à tester toute sorte de chose sur lui sans même qu'il ait donné son accord.

Et aujourd’hui, voilà qu'il se retrouvait à l'infirmerie. La lèvre ensanglantée, la peau rougie par les coups lorsqu'elle n'était pas violette, ça devenait normal depuis qu'il était sortit de l’isoloir. Cela ne faisait qu'un petit mois qu'il était là et il ne comptait déjà plus les fois où il avait finit par se battre avec les personnes qui lui tenait tête ou celles un peu trop bruyantes et qui ne voulait pas la fermer après qu'il eut demandé gentillement. Fille ou garçon, il s'en fichait pas mal, il n'hésitait pas à s'en prendre à eux, serrer ses doigts sur leur gorge frêle jusqu'à ce que leurs peaux ne changent de couloir. Il aurait pu penser à frapper ses personnes mais la vue du sang avait pour don de lui donner envie de vomir. Donc il valait mieux éviter ça.

Un soupir avait finit par traverser ses lèvres tandis qu'il avait ramené sa main en direction de son collier pour le serrer. Sauf que ce collier n'était plus là. Un cauchemar. Il ne savait absolument pas ce que ce collier représentait pour lui mais il était arrivé avec et ne plus l'avoir sur lui avait le mérite de le faire vriller. «Putain...» Non, il devait prendre une inspiration et se calmer, il devait l'avoir égarer quelque part et pourtant ça le faisait paniquer. Si il ne retrouvait pas ce collier, il allait devenir intenable. Chaque chose en son temps, il fallait qu'il se fasse soigner et ensuite qu'il aille le chercher sans qu'on se doute de rien. Après tout, on ne savait jamais si il laissait apparaître que ça le touchait, on pouvait toujours s'en servir contre lui.

Et son regard avait finit par se poser sur une personne qu'il avait eu l'occasion de voir à de nombreuses reprises ici même si il ne lui avait jamais adressé la parole alors allez savoir pourquoi aujourd'hui, il le faisait. Une manière de ne pas penser à ce putain de collier. «Alors le minable, on s'est encore fait taper par les autres ? » Toujours autant de mépris dans la voix, c'était du grand Oz de se moquer sans arrêt des plus faibles ici et surtout de ceux qui ne se battait même plus contre les horreurs qu'on leur infligeaient.
©️crack in time


@Angel

_________________
I feel like I'm drowning everytime
I can't fall asleep at night and I can't stop thinking about you
I still can't get the memories of you on the side of the room
Oh baby I hate that I love you
Angel
Angel
I'm done, do what u want!
Avatar : Hakuei - Penicillin Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 48 It's me again ! : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_pl4pf6BH5R1thjktgo1_500 Age : 27 ans Aile : Sud Date d'inscription : 16/09/2019 DC : Yagami Ren - Himura Shigure
I'm dying inside [ Angel x Oz]
le Jeu 17 Oct - 9:11 #
I'm dying inside ft Oz

Je vais partir d'ici, vous me reverrez plus jamais même si je dois trahir tout le monde pour ça

La douleur est devenue mon lot quotidien. Quand ce ne sont pas les scientifiques qui me blessent durant leurs expériences ce sont les autres cobayes, à tort ou à raison. Après tout, beaucoup ici ont un motif pour me haïr. J’ai été une blouse blanche et pour certain, j’ai pris un malin plaisir à leur faire du mal. J’imagine que ce n’est qu’un juste retour des choses. Et puis ce n’est pas comme si j’étais devenu doux comme un agneau. Il m’arrive encore de prendre un malin plaisir à terroriser ceux qui me craignent encore. C’est un moyen comme un autre de se défouler. C’est mesquin, méchant mais qui a dit qu’il y avait une justice dans ce monde ?

Je ne suis pas seul à l’infirmerie. Il y a aussi le nouveau. Une vraie terreur qui ne se laisse pas faire. Je me demande combien de temps il tiendra comme ça. D’un côté même en se tenant bien, on n’a jamais la garantie d’être encore en vie demain. Au final, c’est au bon vouloir du scientifique qui décide de faire joujou avec notre corps et certains sont plus redoutables que d’autres.

C’est la première fois que je me retrouve en tête à tête avec lui. Nous ne nous sommes jamais parlé et ne nous fréquentons pas vraiment. De toute façon, je ne fais jamais copinage avec les autres cobayes. Et puis qui voudrait d’un scientifique déchu dans son équipe ? Sympathiser avec quelqu’un serait lui faire porter une partie de mon lourd fardeau et au final c’est sans doute un acte de gentillesse non intentionnel de ma  part que de ne pas fraternisé avec ceux qui sont désormais mes semblables.

À ma grande surprise, c’est lui qui brise le silence en premier me faisant sourire à son étrange remarque. Quel petit prétentieux mais la fierté n’est-elle pas tout ce qu’il nous reste ? Quand bien sûr il ne nous l’arrache pas.
« De nous deux c’est toi le plus amoché mon cher magicien. »
Magicien comme le magicien d’Oz. Je me demande si son nom a un rapport avec le livre. J’imagine que je ne le saurais jamais. Je ricane doucement avant de grimacer sous une douleur vive au niveau des côtes.
« Que veux-tu, ils me détestent et ils ont bien raison. D’un autre côté, je n’ai pas l’impression que ton fan club soit plus important que le mien. »
Sur ces mots, je lui lâche un :
« Attrape. »
Avant de lui lancer un objet qui doit sans doute être cher à ses yeux. Il s’agit d’un collier que j’ai trouvé par hasard. Je sais que c’est le sien car je l’ai déjà vu avec et rare sont ceux qui possèdent encore un objet personnel ici. Et puis j’ai une mémoire photographique redoutable.
« Je crois que c’est à toi. »
Voilà, j’ai fait ma BA du jour. Je vais pouvoir recommencer à être méchant, non ?

©️crack in time


@Oz

_________________
I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_pl4of5sLee1thjktgo1_400
Oz
Oz
http://theexperiment.forumactif.com/t304-oz
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_oszqpr08u81v7vzr3o3_540 Avatar : Oh Hee Jun Crédits : Suture Pseudo : Suah Messages : 25 It's me again ! : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_opmdb4Uhtg1vm1nqno5_400 Age : 24 ans Statut : Veuf. Aile : Sud Date d'inscription : 08/09/2019 DC : Kim Suah | Jung Liam | Son Hwamin
I'm dying inside [ Angel x Oz]
le Mer 23 Oct - 15:06 #
I'm dying inside ft Angel

Je vais partir d'ici, vous me reverrez plus jamais même si je dois trahir tout le monde pour ça

Être mauvais avec les autres, c'était une façon de pouvoir survivre ici selon lui. De toute façon, être sympa, ça ne lui ramènerait rien de très utile. Se lier d'amitié avec les autres ne servait à rien parce que si il commençait à s'attacher, il finirait par le regretter si il leur arrivait quelque chose. Et ça, il ne le voulait pas. Il souffrait déjà bien assez physiquement pour vouloir souffrir émotionnellement également. De toute façon, il avait l'impression d'être déjà mort mentalement. Comment ne pas l'être dans un endroit où la douleur et les horreurs régnait ? Et dire que d'autres étaient là depuis longtemps que lui, il n'arrivait d'ailleurs toujours pas à comprendre comment ils avaient réussit à survivre jusque-là. Lui, n'allait pas le supporter, il avait déjà l'impression de devenir fou.

Oz regardait ses mains en soupirant depuis qu'il était là, elles n'avaient fait que s'abîmer un peu plus mais c'était sa façon à lui de se convaincre qu'il n'était pas encore mort. Est-ce qu'en dehors de cet endroit on l'attendait ? Est-ce qu'il avait quelqu'un qui s'inquiétait pour lui ? Tant de questions auxquelles il voulait répondre et auxquelles il n'avait aucune réponse. Les seules choses qui pouvait lui donner des indices, c'était ce collier et peut-être ses nombreux tatouages dont il ne comprenait pas le sens. Autant dire que ça ne l'avançait pas dans sa quête intérieur pour savoir qui il était. Oz. Nom peu familier et pourtant, c'était la seule chose sur laquelle il pouvait se rattacher.

Son regard n'avait pas quitté ce gars, sourire toujours en coin, embêter les autres, c'était sa façon à lui de passer le temps. De leur rappeler qu'ils n'étaient rien d'autres que de vulgaires toutous qui se soumettaient. Ce n'était pas faux, il était sacrément amoché même si il commençait à doucement s'y faire à force de finir à chaque fois à l'infirmerie. Peut-être qu'un jour, il finirait par regretter de se rebeller mais il s'en fichait bien, il pouvait bien mourir demain tant qu'il était sûr de s'être battu jusqu'au bout pour sa liberté. «Magicien ? Enfin, en tout cas, moi je me fais pas taper par les autres. » Oui, au contraire, il ne supportait pas du tout de se laisser marcher sur les pieds, il préférait faire peur à tout le monde. «Ils te détestent parce que t'es un faible ? Autant dire que je les comprends. Les faibles sont détestables, toujours à dépendre de l'aide des autres. » Il fit semblant d'avoir envie de vomir pour montrer son dégoût envers cette catégorie-là. «Disons que de mon côté, je me plains bien à me battre. Tu sais, je m'entraînes pour pouvoir mieux abattre ces foutus scientifiques.» avait-il conclut avec un sourire éclatant. Il n'avait aucune honte à le dire, il ne cachait pas du tout son envie de les voir morts devant lui. Il avait à peine eût le temps de l'entendre dire un nouveau mot qu'il s'était retrouver à devoir attraper quelque chose. Son précieux collier venait de lui être rendu.

Il resta silencieux, l'espace d'une minute. Autant dire que pour une fois, aucune remarque cinglante n'arrivait à franchir ses lèvres. C'était pas son genre de s'intéresser aux autres en temps normal mais pour une fois, il pouvait bien faire une entorse à son petit règlement intérieur. C'était qu'un vulgaire collier avec une bague accroché dessus contenant une date gravée. Il n'avait aucune idée de ce que ça pouvait bien signifier et pourtant il y tenait plus qu'à la prunelle de ses yeux. Il ne pouvait pas se permettre de ne plus l'avoir sans même pouvoir expliquer pourquoi. «Merci... » Juste avoir dit ce mot lui avait écorché la bouche. Mais c'était au moins sincère venant de lui. Et rien que ça suffisait à attirer sa sympathie. «Tu l'as trouvé où euh... Désolé, je connais pas ton nom. » Oui, ce n'était absolument pas son genre de retenir les prénoms des gens qui n'attirait pas son attention en premier lieu.
©️crack in time


@Angel

_________________
I feel like I'm drowning everytime
I can't fall asleep at night and I can't stop thinking about you
I still can't get the memories of you on the side of the room
Oh baby I hate that I love you
Angel
Angel
I'm done, do what u want!
Avatar : Hakuei - Penicillin Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 48 It's me again ! : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_pl4pf6BH5R1thjktgo1_500 Age : 27 ans Aile : Sud Date d'inscription : 16/09/2019 DC : Yagami Ren - Himura Shigure
I'm dying inside [ Angel x Oz]
le Dim 27 Oct - 10:24 #
I'm dying inside ft Oz

Je vais partir d'ici, vous me reverrez plus jamais même si je dois trahir tout le monde pour ça

J’ai du mal à réprimer un sourire lorsqu’il me remercie pour son collier. Rien que pour voir l’expression de son visage, je ne regrette pas de lui avoir rendu son bien. On va dire que j’ai fait ma BA de la journée et que j’ai atteint mon quota de gentillesse.
« Tu peux m’appeler Angel, c’est le nom qu’ils m’ont donné. »
D’après certains cobayes, ça ne me va absolument pas. Il faut dire que j’en ai fait souffrir plus d’un lorsque je portais encore une blouse blanche mais on dirait que mon nouvel ami n’est pas encore au courant. Enfin, cela ne saurait tarder. Ici, les rumeurs vont vite.
« Je ne sais pas. Ce n’est pas vraiment moi qui l’ai trouvé. On me l’a échangé contre un service. Alors on peut dire que c’est grâce au hasard. »
J’esquisse alors un large sourire avant de me lever. Ils n’ont pas l’air d’avoir très envie de s’occuper de nous alors autant se servir tout seul. On ne trouvera rien de dangereux à disposition, pas de lame, ni de ciseau. Juste quelques bricoles particulièrement inutiles sauf pour soigner des blessures superficielles comme les nôtres.
« J’ai disons quelques talents cachés que j’ai hérité de mon ancienne vie. »
Je m’approche de lui et lui dis :
« Tu permets ? J’ai disons été médecin. »
Ce qui n’est pas un mensonge. Disons que pour le moment je n’ai pas besoin de lui dire que j’étais apparemment un très vilain scientifique qui torturait les gens pour son propre plaisir.
« Ils ne t’ont pas loupé mais tu t’en remettras. »
Pour le moment je n’ose pas vraiment le toucher. Je me contente d’examiner son visage de plus près.
« Je sais que j’étais médecin parce que je n’ai pas oublié comment on soigne une blessure ni comment on examine quelqu’un. »
Je regarde autour de nous. Toujours personne et bien évidemment en pressant la poignée de la porte, je constate qu’elle est verrouillée. Dommage… mais ça aurait trop facile sinon.
« On peut soit attendre sagement qu’ils s’occupent de nous, soit tu me laisse jouer au docteur avec toi. »
Pourquoi ? Pas pour ses beaux yeux mais pour flatter mon égo et me prouver que je sais encore faire quelque chose de mes dix doigts.


©️crack in time


@Oz

_________________
I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_pl4of5sLee1thjktgo1_400
Oz
Oz
http://theexperiment.forumactif.com/t304-oz
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_oszqpr08u81v7vzr3o3_540 Avatar : Oh Hee Jun Crédits : Suture Pseudo : Suah Messages : 25 It's me again ! : I'm dying inside [ Angel x Oz] Tumblr_opmdb4Uhtg1vm1nqno5_400 Age : 24 ans Statut : Veuf. Aile : Sud Date d'inscription : 08/09/2019 DC : Kim Suah | Jung Liam | Son Hwamin
I'm dying inside [ Angel x Oz]
le Ven 1 Nov - 19:38 #
I'm dying inside ft Angel

Je vais partir d'ici, vous me reverrez plus jamais même si je dois trahir tout le monde pour ça

Fichu collier et pourtant sans, il n'arrivait pas à vivre, c'était quand même bizarre. Il était convaincu qu'un jour, il finirait par découvrir de quoi il s'agissait et ce qu'il représentait à ses yeux. Si il l'avait gardé, c'est qu'il y avait une bonne raison. Sûrement lié à son passé avant d'arriver dans cet Enfer. Il fixait son interlocuteur sans un mot, parfois il se demandait comment on choisissait leurs noms, était-ce du pur hasard ou est-ce que certains cachaient de l'ironie derrière certains noms ? «Angel... Je parie que t'as pas grand chose d'un ange, non ? » De toute façon, plus les gens étaient gentils et moins il leur faisait confiance, pour lui, les personnes gentilles, ça cachaient toujours un truc derrière.

Enfin, ça avait déjà plus de sens que son propre nom, il avait beau se creuser la tête, il ne voyait aucun possible rapprochement avec des choses qu'il connaissait. Il soupira donc avant qu'il lui annonce que ce n'était pas lui qui l'avait retrouvé, en tout cas, il était au moins venu lui rendre, peut-être par pitié ou pare qu'il attendait quelque chose de lui, il ne savait pas trop. «Un service ? » Qu'est-ce que ce gars magouillait ? En temps normal, prêter attention aux autres ne l'intéressait pas des masses mais cette fois-ci, il était convaincu qu'il pouvait tirer quelque chose d'intéressant de ce gars si seulement il continuait à parler. Peut-être qu'il en savait plus que Karma et lui et que ça pourrait les aiguiller dans leur stratégie pour s'enfuir d'ici. «Tu rends quel genre de service ? » Autant dire que oui, il était assez curieux pour poser autant de questions à un inconnu, habituellement, il préférait parler avec les poings plutôt qu'avec sa bouche.

Et voilà que ce fameux Angel se lève, Oz ne le quitte pas des yeux, observant le moindre de ses faits et gestes, on ne sait jamais autant rester sur ses gardes ici, on est jamais trop prudents. Autant dire qu'il prenait ses aises, au final, ce n'était pas plus mal. Personne ne s'occupait d'eux et la plupart du temps, Oz était si impulsif qu'il finissait même par s'en prendre aux infirmiers qui n'avait rien demandé. Il les haïssait eux aussi parce qu'il ne faisait rien pour les aider. Il se contentait de venir les soigner pour quoi au final ? Les soigner pour qu'ils soient blessés à nouveau, ça ne servait à rien, autant les laisser mourir pour que la douleur s'atténue à jamais. Lui, il n'en pouvait plus, il aurait pu se laisser mourir mais il avait besoin de réponses. Il avait besoin de savoir pourquoi on l'avait choisit lui et pas un autre. Est-ce que c'était par hasard ? Est-ce que c'était une bonne proie ? Qui était-il vraiment ? Tant de question qui restait sans réponses et qui le tuait de l'intérieur.

Un détail retient l'attention de Oz dans le discours qu'il tient. «Tu te souviens de ton ancienne vie ? » Comment est-ce que c'était possible ? Est-ce qu'il était tombé sur des dossiers confidentiels ? Avait-il eût un flashback ? Lui aussi, il voulait en savoir plus sur lui-même. Médecin ? Il ne faisait habituellement pas confiance aux médecins. Après tout, peut-être qu'il mentait ou qu'être resté ici trop longtemps l'avait rendu sénile. Autant dire que ça ne serait absolument pas étonnant.  «Autant dire que t'aimerais pas savoir ce que je fais aux "médecins".» Les défigurer, serrer leurs gorges jusqu'à ce qu'ils deviennent bleus, les voir se débattre après le mal qu'il lui ont fait. C'était si amusant. Il y avait prit un peu trop goût.

On ne l'a pas loupé mais autant dire qu'il a vu pire, dans quelques jours son faciès reprendra son apparence habituelle sans toutes ces marques. Un sourire apparaît sur les lèvres de Oz, rien de bon qui s'annonce mais autant dire qu'il est pas mal curieux. «Alors jouons au docteur tout les deux. » Aucun sous-entendu quoique peut-être un peu mais plus sérieusement autant voir de quoi il était capable, ça pourrait être quelqu'un à ramener dans ses rangs. «Montrez moi Monsieur Angel de quoi vous êtes capables, je suis curieux et si vous êtes performant, peut-être que je peux vous assurer une protection.» Et autant dire qu'il ne défendait pas n'importe qui.
©️crack in time


@Angel

_________________
I feel like I'm drowning everytime
I can't fall asleep at night and I can't stop thinking about you
I still can't get the memories of you on the side of the room
Oh baby I hate that I love you
Contenu sponsorisé