touch the stars go to hell

Himura Shigure
Himura Shigure
http://theexperiment.forumactif.com/t274-himura-shigure-pour-l-a
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Une nuit au laboratoire... - Shigure feat Min Jae Tumblr_onqz4jVh4S1sdyajjo1_400 Avatar : Sugizo - Luna Sea & X Japan Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 78 Age : 41 ans Statut : Célibataire Aile : Est Date d'inscription : 27/08/2019 DC : Yagami Ren, Angel, Sato Ayame, Kim Minsu
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min JaeSi je devais classer mes expériences, je les répartirais en deux grandes catégories. Celles que j’aime mener seul et celles que j’aime mener avec d’autres collègues. Et cette nuit l’expérience qui se déroule dans l’aile sud appartient à la seconde catégorie.

Nous sommes deux passionnés. Lui vient d’arriver et on peut dire que nous avons immédiatement sympathisés au point de nous retrouver seuls avec ce cobaye. Nous avons demandés à nos assistants et autres infirmières de prendre congé. Nous n’avons pas besoin d’eux pour ce qui va suivre. Nous avons de toute façon prévu de travailler toute la nuit sur ce cher petit. Il est puni pour avoir tenté pour la énième fois de s’enfuir. Il n’a toujours pas compris qu’il n’arrivera jamais à quitter le labo. Tant pis. On nous a dit que s’il mourrait entre nos mains, ce n’était pas très grave. D’habitude je prends soin de mes cobayes. Je pense toujours mes expériences sur le long terme mais pas cette nuit. J’ai décidé de m’amuser avec mon nouveau camarade et je dois dire que pour le moment je ne suis pas déçu.

Après avoir retiré nos gants tachés de sang et de chair humaine, nous sommes allés prendre un café au réfectoire. C’était mon idée. Il est bon parfois de laisser un cobaye seul avec lui-même entre deux séances de torture. Quoique je n’aime pas ce mot. Lui le vit ainsi mais pour moi, il s’agit de science ! Rien de plus.

Je ne suis pas fan de café. En temps normal je préfère le thé sauf lorsque je prévois de travailler sur un cobaye toute une nuit. Mieux vaut être bien réveillé pour éviter une erreur qui le conduirait à trouver trop rapidement la mort. J’échange avec mon collègue quelques paroles amicales le temps de notre pause café puis lui propose d’y retourner. Nous nous sommes absentés une vingtaine de minute, c’est plus que je ne l’aurais cru mais le temps passe si vite lorsqu’on discute avec quelqu’un qu’on apprécie.

Dans le couloir nous continuons à papoter jusqu’à ce que je lui fasse signe de s’arrêter en lui montrant des traces de sang sur le sol. Nous sommes au niveau de la pharmacie et ce n’est pas normal. Autour de nous, personne. À cette heure de la nuit, nous ne sommes pas nombreux au laboratoire…



:copyright:️ DABEILLE
Park Min Jae
Park Min Jae
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Park Hyung Sik Crédits : Felicis Pseudo : Alice Messages : 58 Date d'inscription : 11/09/2019
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min Jae

Cela avait beau faire uniquement deux semaines que Min Jae était entré au laboratoire, il avait déjà eu l'occasion de faire la rencontre d'un autre scientifique avec qui, contrairement à la normale, il s'entendait plutôt bien. Sur le plan professionnel tout du moins. En haut, dans leur monde loin de toutes les atrocités qu'ils faisaient subir à leurs sujets, il n'avait aucun mal à se faire des connaissances, des personnes avec qui passer ses rares soirées où il ne restait pas enfermé à travailler. Très souvent il lui arrivait de faire des heures supplémentaires, mais aussi de bosser chez lui, le nez dans ses dossiers dès qu'il en avait le temps. Sa femme et sa gosse n'étant pas là, Park aimait se consacrer presque entièrement à ses recherches.

Comparé à ses habitudes, cette nuit, Shigure semblait ne pas accorder autant d'affection au cobaye qui leur avait été livré. Qu'ils fassent ce qu'ils veulent, leur avait-on dit. En soit, Min Jae faisait toujours ce qui lui chantait sur les corps décorant son laboratoire de manière passagère, mais son collègue était plus délicat sur le sujet. Le père de famille ne comprenait pas vraiment sa façon de travailler, lui qui n'éprouvait aucun sentiment envers leurs cobayes. Certains ressentaient des envies sexuelles, d'autres des envies plutôt sadiques, d'autres étaient comme Shigure, à les traiter comme des fleurs ou plutôt des bourgeons dont le moindre rayon de soleil excessif suffirait à leur faire plus de mal que de raison. Et lui n'entrait dans aucune catégorie. Ce qu'il avait sous les yeux ne dépassaient pas le stade de corps humain sur lesquels il pouvait exercer le fruit de ses recherches. Une chose dénuée de droits. Un réceptacle livré à la science.

Min Jae porta son café jusqu'à ses lèvres, bienheureux de sentir le liquide brûlant s'écouler le long de sa gorge, alors qu'avec Shigure, ils revenaient d'une pause bien méritée. Après avoir profité du corps à porté, et que dire, bien profité, ils l'avaient laissé, seul avec lui-même et à moitié recousu. De quoi lui faire renoncer à l'idée d'oser bouger son cul de la table.

La journée aurait dû continuer ainsi, sur cette bonne lancée. Sur ces bonnes notes où Min Jae ne pouvait être plus reconnaissant d'avoir eu son collègue à ses côtés avec lequel s'échanger des informations qu'ils ne connaissaient pas des recherches de l'autre. Seulement, ce dernier l'arrêta dans leurs pas comme leur conversation pour lui faire remarquer les traces de sang présente au sol, alors qu'ils étaient devant l'infirmerie. De suite, une impression d'en connaître la source lui connecta les neurones. Et il soupira. Tuant un ange tiens, au passage.

- Je pense que l'on va avoir du pain sur la planche, Himura-san.

De nouveau, son café rencontra son palais et le scientifique en finit le contenu tout entier afin de pouvoir se mettre entièrement à chercher le sujet qui avait cru bon de jouer à cache-cache dans un laboratoire bourré de gardes et de personnels, une plaie à moitié ouverte. Nonchalamment, Min Jae jeta son gobelet dans la poubelle de l'infirmerie et plaqua ses cheveux en arrière, l'agacement nourrissant peu à peu ses nerfs.

- Un jeu, ça vous tente? Celui qui le trouve en premier aura le droit de lui faire goutter au bonheur de rejoindre enfin la mort.

Une chose qu'il haïssait plus que tout, c'était qu'on lui tienne tête, d'une quelconque manière que ce soit. Et s'échapper en faisait partie.



:copyright:️ DABEILLE
Himura Shigure
Himura Shigure
http://theexperiment.forumactif.com/t274-himura-shigure-pour-l-a
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Une nuit au laboratoire... - Shigure feat Min Jae Tumblr_onqz4jVh4S1sdyajjo1_400 Avatar : Sugizo - Luna Sea & X Japan Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 78 Age : 41 ans Statut : Célibataire Aile : Est Date d'inscription : 27/08/2019 DC : Yagami Ren, Angel, Sato Ayame, Kim Minsu
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min JaeJe souris à sa remarque. Du pain sur la planche ? Effectivement, il va nous falloir réparer notre négligence et je ne suis pas certain que cela sera de tout repos. Le fugitif est blessé mais s’il a eu le courage et la force de s’enfuir, je doute qu’il se laissera débusquer et reprendre aussi facilement. J’espère que cela se passera de cette manière. Cela nous permettra de pimenter un peu notre nuit et nous maintenir éveillé le temps de notre garde. Après tout, nous n’avons pas prévu de rentrer immédiatement et je serais curieux de voir jusqu’où la force du désespoir aura porté notre proie et je peux dire sans me tromper que la perspective d’une chasse semble plaire à mon compagnon d’une nuit.
« Un jeu ? Pourquoi pas… Mais nous savons déjà dans quelle direction il est parti alors ça risque de ne pas être très équitable de nous répartir les zones de recherche. »
Je me rapproche alors de lui et je lui glisse alors dans le creux de l’oreille :
« Chassons ensemble mais le premier qui le déniche aura le droit de lui mettre le premier coup de scalpel. »
Sans m’éloigner, tout en restant tout proche de lui, je sors une petite pochette de l’intérieur de ma blouse. Je l’ouvre et lui tends l’une de mes précieuses lames.
« Inutile de l’attraper et de le ramener dans la salle d’examen. Nous n’avons plus besoin de lui, n’est-ce pas ? Amusons-nous alors à le traquer et le saigner. Qu’en dîtes-vous ? »

Rien que d’y penser, je sens une vague d’excitation m’envahir. Je sens que cette nuit sera bien plus excitante que prévu.
« Pimentons également l’enjeu. Celui qui portera le premier coup de lame, pourra demander à l’autre n’importe quelle faveur. Est-ce que ça vous tente cher collègue ? »
Il n’a pas le temps de répondre car un cri d’agonie nous parvient depuis le fond du couloir. Quelqu’un vient de se faire tuer et je serais prêt à parier que c’est un employé qui a fait une mauvaise rencontre. Que c’est excitent !


:copyright:️ DABEILLE
Park Min Jae
Park Min Jae
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Park Hyung Sik Crédits : Felicis Pseudo : Alice Messages : 58 Date d'inscription : 11/09/2019
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min Jae

S'il leur était sûr quant à la direction qu'avait pris leur cobaye? Pas vraiment. Après le coup d'œil que Park avait jeté rapidement sur l'infirmerie, il avait pu voir quelques étagères bousculées et renversées. A se demander ce que cette stupide infirmière pouvait bien foutre à une heure pareille. Oui, la nuit était extrêmement bien entamée, mais soit. Pour se mêler d'affaires dont elle ne devait pas, elle savait. Par contre, bosser un peu plus que demandé, ça, non. Ceci dit, le sujet devait bien avoir embarqué un lot conséquent de compresses afin d'arrêter l'hémorragie de se déverser au sol. Ils se devaient d'être rapide avant que le rouge maculé vif ne leur suffise plus à le retrouver.

Son visage se para de son impassibilité habituelle lorsqu'il sentit son collègue s'approcher de lui et son souffle lui chatouiller doucement l'oreille. Très vite, Min Jae effaça les quelques frissons inconscients et la neutralité parsema sa peau, et sans émettre un quelconque mouvement, les mains dans les poches, son regard s'abaissa en coin pour se poser sur le scalpel qu'il lui tendait. Et sur un ton inflexible, il lui répondit :

- Ce que j'en dis, c'est que ma godasse de chaussure sera suffisante pour que ce rat revienne de lui-même s'installer sur la table. Qu'il meurt faisait déjà parti de mes prévisions mais je préférerais en tirer le meilleur pour mes recherches au lieu de gaspiller un corps. Et aussi…

Sans s'éloigner de son collègue, Park tourna la tête afin que ses yeux rencontrent les siens, un sourire en coin presque imperceptible se dessinant à la commissure de ses lèvres.

- Un peu de tenu, Shigure-san. Vous êtes sur votre lieu de travail.

Ce qu'il lui dit par la suite comprend un nouvel enjeu. Une faveur. Intérieurement, il avait hâte de retrouver ce cobaye pour lui demander, ou plutôt, ordonner - s'il sortait vainqueur de ce jeu - d'exercer une expérience sur l'un de ses cobayes femelles. Mais il n'eut pas le temps de lui répondre, sur ce même ton détaché qu'il utilisait presque toujours au labo, qu'un cri attira leur attention.

Un nouvelle fois, Min Jae laissa un soupir traverser ses lèvres alors qu'il accourait vers le bruit qu'avait sans doute fait l'un de leurs collègues. Il s'était laissé distraire, encore une fois, et ça, il en rageait intérieurement. Arrivé sur le lieu du "crime", le père de famille s'abaissa très vite vers le corps dont le sang se répandait sans démesure au sol, une lame plantée dans la gorge. Hâtivement, il donna des consignes rapides au japonais pour qu'ils essayent de le sauver, sa propre main sur la gorge meurtrie. Mais les dégâts étaient trop profond, et ce fut bredouille, le corps au sol sans vie, qu'il se redressa, passant une nouvelle fois ses doigts dans ses cheveux pour se les aplatir en arrière. Tentative veine de calmer ses nerfs.

Seulement, il se contint. Min Jae restait professionnel tout de même.

- J'espère que vous savez vous défendre.

Parce que vu la bête, les deux hommes se devaient de rester sur leurs gardes. La situation était beaucoup plus alarmante qu'elle ne paraissait, et que le visage de Park laissait transparaître.

- Il faut l'empêcher de rejoindre les dortoirs, ou même la cuisine. Le mieux serait de demander aux gardes de nous aider mais à cette heure-ci ils doivent être à leur ronde. Il faudrait pouvoir tomber sur eux pour les prévenir.

Min Jae s'apprêta à repartir à la recherche du cobaye, soit, à courir, mais avant cela, il ajouta :

- J'espère que votre histoire de faveur ne comptera pas pour des prunes.




:copyright:️ DABEILLE
Himura Shigure
Himura Shigure
http://theexperiment.forumactif.com/t274-himura-shigure-pour-l-a
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Une nuit au laboratoire... - Shigure feat Min Jae Tumblr_onqz4jVh4S1sdyajjo1_400 Avatar : Sugizo - Luna Sea & X Japan Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 78 Age : 41 ans Statut : Célibataire Aile : Est Date d'inscription : 27/08/2019 DC : Yagami Ren, Angel, Sato Ayame, Kim Minsu
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min JaeSa réaction me fait sourire. MJ est toujours fidèle à lui-même, droit dans ses bottes et ses principes. Pas de flirte au travail et pas de massacre inutile. Un cobaye doit mourir pour la science pas pour le plaisir de la chasse. J’aime assez sa droiture et sa conception des choses. Là où certains voient en lui une espèce de psychopathe, moi j’y vois un grand scientifique dont les travaux sont étrangement complémentaires aux miens. C’est amusant quand on sait à quel point nous pouvons être différents. Pourtant ça ne nous empêche pas de nous entendre et d’être bons camarades en plus d’être collègues. C’est un bon début mais si ça ne tenait qu’à moi, nous serions devenus un peu plus depuis longtemps. Mais puisque cette histoire de faveur semble l’intéresser je pourrais peut-être en tirer parti le moment venu.

Dans tous les cas, l’heure n’est ni au flirte, ni à la réflexion. Nous nous précipitons ensemble vers l’origine du cri pour y découvrir un corps sanguinolent. MJ tente en vint de le sauver mais il est déjà trop tard pour faire quoi que ce soit, si ce n’est arrêter ce fichu cobaye avant qu’il ne fasse davantage de victime.
« Ne vous en faites pas pour moi. J’en ai vu d’autres et je saurais bien me défendre tout seul. »

D’ailleurs mon scalpel sera finalement bien plus utile que prévu. MJ voulait le ramener vivant dans la salle d’examen mais ça ne sera peut-être pas possible surtout s’il tente de nous tuer. Pour ma part, ça ne me dérangerait pas de l’achever pendant cette chasse improvisé. Je me sens d’humeur à tuer ce soir et je compte bien être celui qui lui plantera le premier mais également dernier coup de lame.
« Je crains qu’on ne doive compter que sur nous-mêmes pour réparer nos bêtises. »
Et c’est à cause de notre négligence qu’un cobaye est dans la nature. Enfin ce n’est pas comme si c’était la première fois que ça arrivé ici et je ne pense pas qu’on nous en tiendra rigueur. Nous connaissons tous les risques à travailler dans ce laboratoire. Et finir comme ce cadavre à nos pieds est un risque que nous sommes tous prêts à prendre.
« Ah ! On dirait que ça vous intéresses finalement ! Mais ne vous en faites pas, je compte bien la gagner et vous n’aurez pas d’autre choix que de venir prendre un verre avec moi. »
Dans un endroit qui se prêtera davantage au flirte.
« Bon, trouvons-le vite. »
J’observe les traces de sang que ses pieds nus ont laissé et commence à les suivre jusqu’à ce qu’elles disparaissent au niveau d’un croisement. Deux directions, deux options et à première vue aucun moyen de savoir par où il est pari.
« Alors ? Qu’est-ce que vous en pensez ? Droite ou gauche ? »
On pourrait bien entendu se séparer mais cela pourrait être dangereux…


:copyright:️ DABEILLE
Park Min Jae
Park Min Jae
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Park Hyung Sik Crédits : Felicis Pseudo : Alice Messages : 58 Date d'inscription : 11/09/2019
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min Jae

Se défendre tout seul, hum? Min Jae en pensait tout autre. Certes il avait sa fierté, mais l'idée de réussir à neutraliser seul un cobaye armé ne lui avait traversé l'esprit. Lui n'était que scientifique, chirurgien cardiaque hors du laboratoire également, mais ni garde, et ni batman. Deux semaines ici et il avait déjà eu le droit à quelques points de suture au niveau de la hanche à cause de l'un d'eux d'ailleurs, et honnêtement, s'il pouvait éviter de voir son corps devenir aussi meurtris que ces rats de laboratoire, il était preneur.

Si Min Jae n'était pas Min Jae, ce dernier se serait carrément étouffé devant le manque de professionnalisme dont continuait de faire preuve son collègue. D'abord l'attitude, et maintenant les prémices d'une invitation à prendre un verre. Croire que Shigure lui aurait demandé une faveur concernant leurs travaux était se foutre le bistouri dans l'œil. Park en était à se demander s'ils étaient toujours au laboratoire ou dans un espèce de jeu en réalité virtuelle.

Très vite ils arrivèrent à un croisement, et une décision demandait à être prise.

- Tiens, vous n'avez plus ce même sentiment de tout à l'heure, où vous seul vous suffirait pour vous défendre?

Et sans même lui répondre plus que nécessaire, Min Jae choisit tout naturellement la droite, se faisant la réflexion qu'il était plus simple de se diriger vers le réfectoire, pour ensuite atteindre le passage de sortie. La sécurité près de la porte était maximale, il n'en doutait point, mais il était loin de vouloir que ce cobaye ne la découvre et l'ébruite comme une épidémie auprès des autres sujets.

Une fois au réfectoire, et n'ayant croiser l'ombre d'un corps, Park chercha l'interrupteur à la lueur des néons du couloir, sans vraiment savoir où celui-ci était posé.

- Shigure-san, vous êtes ici depuis plus longtemps que moi je pense. Est-ce que vous auriez l'ombre d'une idée à savoir où qu'ils ont placé l'interrupteur?

A peine avait-il reçu une réponse, qu'une chaise tomba à la renverse un peu plus loin.


:copyright:️ DABEILLE
Himura Shigure
Himura Shigure
http://theexperiment.forumactif.com/t274-himura-shigure-pour-l-a
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Une nuit au laboratoire... - Shigure feat Min Jae Tumblr_onqz4jVh4S1sdyajjo1_400 Avatar : Sugizo - Luna Sea & X Japan Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 78 Age : 41 ans Statut : Célibataire Aile : Est Date d'inscription : 27/08/2019 DC : Yagami Ren, Angel, Sato Ayame, Kim Minsu
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min JaeMon hésitation semble le surprendre et contrairement à ce qu’il semble croire je ne m’inquiète pas vraiment pour moi mais plutôt pour lui. Il l’ignore mais je suis un chasseur dans l’âme et il m’est arrivé de choisir et de capturer moi-même certains cobayes. C’est disons une facette un peu particulière que seul le directeur du complexe connait. Mes collègues quant à eux, n’ont pas besoin de savoir que j’aime utiliser mon scalpel même en dehors d’une salle d’examen.

Je ne réponds pas à sa remarque. Il ne m’en laisse de toute façon pas le temps et s’engouffre dans le couloir de droite. Je le suis sans broncher. Après tout, nous avons une chance sur deux de tomber sur notre fugitif et en allant dans cette direction nous déboucherons sur le réfectoire qui a cette heure-ci sera vide.

Nous arrivons sans encombre au réfectoire. Pas de corps, pas de trace de sang et comme hasard pas de personnel. Est-ce que nous sommes les seuls à travailler cette nuit ? Je ne peux le croire et pourtant on jurait que le complexe est désert.

Je souris à sa question. Bien sûr que je n’en ai pas la moindre idée.
« Je dois vous avouer que je viens rarement ici et... »
Je m’interromps en entendant une chaise tomber un peu plus loin. Il est là, tapi dans l’ombre et il ne nous échappera pas.
« Au premier qui le neutralise cher collègue. »
Tout en esquissant un petit rictus, je m’avance prudemment vers l’origine du bruit, tenant dans la main un scalpel que je n’hésiterais pas à abattre sur cet insolent cobaye. Le jeu était divertissant mais la traque s’arrête ici. Il n’est pas question qu’il aille plus loin et puis je meurs d’envie de réclamer une faveur à MJ alors je compte bien remporter ce petit défi qu’on s’est lancé.

Je perçois du mouvement non loin de moi. Je jette un coup d’œil par-dessus mon épaule. Je me suis bien trop éloigné de mon confrère et je ne parviens plus à le distinguer. J’espère ne pas le blesser par mégarde. Il serait dommage qu’en le confondant avec notre proie, j’en vienne à meurtrir par inadvertance son si beau visage…
Du bruit sur ma droite, puis sur ma gauche. Plusieurs personnes se déplacent dans l’ombre. Sans doute MJ et le cobaye… Il sera difficile de les distinguer l’un de l’autre. Je scrute l’obscurité avant de saisir par le col la silhouette qui me fait face. Par chance, j’arrête ma lame à quelques millimètres du visage de MJ. Qu’est-ce que j’étais en train de dire à l’instant ? J’ai faillit abimer son si beau visage.
« Il s’en est fallu de peu… »
Je souris et le lâche. Mieux vaut ne pas se séparer finalement… Je m’en voudrais vraiment de le tuer par accident.


:copyright:️ DABEILLE
Park Min Jae
Park Min Jae
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Park Hyung Sik Crédits : Felicis Pseudo : Alice Messages : 58 Date d'inscription : 11/09/2019
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min Jae

Au premier qui le neutralise. Park, loin d'être ceinture noire de Taekwondo et loin d'avoir été transformé en armoire à glace par ses deux années en service militaire, gardait néanmoins plus d'expériences de combat qu'un vulgaire cobaye végétant depuis plusieurs années au laboratoire. Shigure déjà parti à l'aventure, Min Jae copia ses gestes, sur ses gardes et avançant un peu plus loin. Sa vue commençait peu à peu à s'habituer à l'obscurité, et cela signifiait que le cas était pareil pour le sujet en cavale. Seulement, la respiration des deux scientifiques était beaucoup plus contrôlée que la sienne, affolée, paniquée et pleine d'adrénaline tant devant la peur que l'espoir de pouvoir s'en sortir. Les ombres de la pénombre dansaient sur fond de jais entre les tables, les chaises et tout s'enchaîna très vite. Tel que le père de famille ouvrit grand les yeux de surprise, le souffle court, lorsqu'il comprit que la lame de son collège s'était arrêtée tout près de son visage. Bon dieu, ses reflexes étaient à revoir, peut-être que le manque de sommeil jouait vraiment trop sur ses capacités. Sa main se posa fermement sur celle maintenant son col et la retira, sans non plus de méchanceté.

- Shigure-san, si vous ne souhaitez pas repartir avec ce scalpel planté dans votre palais, je vous conseille vivement de le retirer.

L'ombre lui sembla virevolter à vive allure juste derrière eux, comme si l'idée de s'échapper de leur emprise ne pourrait se faire qu'en en venant à bout. Le cobaye blessé devait être à bout, autant physiquement que mentalement et sa blessure ne devait en rien arranger les choses. Min Jae le vit se rapprocher dangereusement et d'un coup de poignet maîtrisé, il dégagea le bras du japonais de devant ses yeux, sous la confusion il lui déroba son scalpel, se posa devant son corps et eut tout juste le temps d'éviter l'attaque du sujet pour planter la lame au dessus de l'épaule de leur assaillant. Ce dernier cria de douleur, une nouvelle fois cette nuit, alors que Min Jae grimaçait lui aussi sous la douleur. Toujours obligés de viser la gorge ces idiots hein?

Rapidement, il appuya de la paume de sa main sur la peau fine juste à côté de sa jugulaire. Il pouvait déjà sentir le sang chaud s'écouler le long de son épiderme mais rien de grave. Cette endroit saignait beaucoup et voilà tout. Rageusement, Park envoya le talon de sa godasse rencontrer brutalement l'estomac qu'à moitié refermé du cobaye.

- J'crois que vous m'en devez une, lâcha-t-il, d'un souffle.



:copyright:️ DABEILLE
Himura Shigure
Himura Shigure
http://theexperiment.forumactif.com/t274-himura-shigure-pour-l-a
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Une nuit au laboratoire... - Shigure feat Min Jae Tumblr_onqz4jVh4S1sdyajjo1_400 Avatar : Sugizo - Luna Sea & X Japan Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 78 Age : 41 ans Statut : Célibataire Aile : Est Date d'inscription : 27/08/2019 DC : Yagami Ren, Angel, Sato Ayame, Kim Minsu
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min JaeIl n’est pas très content et ça peut se comprendre. Il s’en est valu d’un cheveu pour que je le tranche avec mon arme. Il me demande d’éloigner ma lame et je suis sur le point de le faire quand… du bruit attire notre attention. C’est lui ! C’est notre proie ! Je n’ai pas le temps de réagir qu’il repousse déjà ma main et que je me retrouve dépouillé de mon scalpel. Je me recule et le laisse faire. Esquissant simplement un sourire en le voyant remporter la partie. Je suis bon perdant et lui accorde volontiers la victoire surtout si ça peut lui donner le sourire. Enfin c’est ce que je croyais car au lieu de ça, il grimace plutôt de douleur. On dirait que l’autre a réussi à le blesser. J’espère que ce n’est pas grave sinon je vais devoir jouer au docteur avec lui et je doute que cette idée l’enchante.

Je m’approche de lui et écarte doucement ses doigts pour jeter un coup d’œil à sa blessure. Elle n’a pas l’air très profonde mais il faudra quand même soigner ça. D’ailleurs qu’il le veuille ou non, je compte bien l’aider à soigner ça.
« Effectivement on peut dire que je vous en dois une. »
Un large rictus fend mon visage alors que je me penche pour saisir par les poignets le cobaye blessé, avec dans l’idée de le trainer jusqu’à  notre projet destination. Après tout, nous ne pouvons pas laisser trainer nos jouets derrière nous. Que direz nos collègues ? Nous avons déjà mis du sang partout. Ce sont les femmes de ménage qui auront du boulot demain… Tant pis, j’irais m’excuser en leur apportant des fleurs et des beignets.  
« Mais avant de payer ma dette, venez que je vous rafistole à l’infirmerie. Ensuite vous me direz ce qui vous ferez plaisir. Un p’tit restaurant ou bien un verre entre homme. »
Je lui adresse un petit clin d’œil avant d’éclater de rire tout en me demandant quand même le genre de faveur qu’il va me demander.



:copyright:️ DABEILLE
Park Min Jae
Park Min Jae
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Park Hyung Sik Crédits : Felicis Pseudo : Alice Messages : 58 Date d'inscription : 11/09/2019
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min Jae

Min Jae grimaça lorsqu'il retira ses doigts pour laisser l'autre scientifique essayer de regarder la blessure malgré la pénombre. Loin d'être maso, le coréen n'était pas très fervent de la douleur. Il espérait ne pas avoir une cicatrice comme celle gravée sur sa hanche, bien qu'elle soit petite comparée à celles qu'il infligeait . Il ne voulait pas inquiéter sa femme et sa fille. Elles n'avaient pas à subir ce côté-là de son travail.

N'étant plus d'humeur, leur petite soirée charcuterie était dors et déjà fichue. Sa main de nouveau contre son cou, il laissa Shigure trainer le corps sans force du cobaye, peinturlurant le sol d'un rouge sans doute écarlate. Mais ça il s'en fichait. Son travail s'arrêtait bien avant le ménage. Le coréen acquiesça silencieusement lorsque l'autre scientifique lui proposa de le raffistoler, mais son visage retrouva son impassible lassitude lorsqu'il lui proposa un rendez-vous. Pour la énième fois, Shigure dépassait les sentiers du professionnalisme.

- Je ne pense pas que nous ayons le temps de nous vouer à telle futilité Shigure-san.

Son rire, il l'envoya paître d'un regard ferme, fixé droit devant eux, jusqu'au fond du couloir il lui sembla, plus éclairé. Et sans plus lui donner le La, il l'intima de continuer sa route pour emmener le cobaye là où il se devait d'être. Soit, enfermé, au labo.

Une fois la porte refermée, il laissa le japonais prendre le soin de remettre le sujet sur la table, et, cette fois-ci, bien attaché il espérait. Min Jae ne se fit point prier lorsqu'il lui montra un tabouret sur lequel s’asseoir pour qu'il puisse l'ausculter. Une nouvelle fois, il retira ses doigts de sa plaie, constatant effectivement qu'il avait pas mal saigné. Sa chemise sous sa blouse devait maintenant être bien tachée, ce qui lui tira une nouvelle grimace. Il allait devoir la jeter, malheureusement. Min Jae ne roulait pas sur l'or. Il s'en sortait bien, mais fallait pas non plus abuser.

La lèvre mordue, il retint un gémissement de douleur les traverser. Le pire, c'est qu'il était presque sûr que son acolyte de la soirée se délectait de ses réactions alors qu'il s'occupait de son cou.

- Si vous pouviez aller plus doucement, je vous en serai reconnaissant, qu'il grinça.

Diantre. Avait-il oublié comment être doux avec les personnes autre que les cobayes à tuer?


:copyright:️ DABEILLE
Himura Shigure
Himura Shigure
http://theexperiment.forumactif.com/t274-himura-shigure-pour-l-a
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Une nuit au laboratoire... - Shigure feat Min Jae Tumblr_onqz4jVh4S1sdyajjo1_400 Avatar : Sugizo - Luna Sea & X Japan Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 78 Age : 41 ans Statut : Célibataire Aile : Est Date d'inscription : 27/08/2019 DC : Yagami Ren, Angel, Sato Ayame, Kim Minsu
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min JaeOn dirait que notre petite chasse nocturne ne l’a pas mis de très bonne humeur, mais peut-être à cause de la douleur que lui provoque sa blessure au cou. Je lui découvre un côté douillé irrésistible malheureusement comme à son habitude, il balaie en quelques mots toutes mes propositions. C’est à croire que son professionnalisme est à toute épreuve mais c’est entre autre ce qui fait son charme. J’aime qu’on me résiste, c’est ce qui donne de la saveur à ce genre de jeu. Dans tous les cas je suis bon joueur mais également bon perdant même si je ne m’avoue jamais complètement vaincu.

Je ramène le fugitif là où il aurait dû être depuis le début et m’assure qu’il ne s’échappera pas cette fois-ci. Une fois le cobaye fermement attaché, je décide de m’occuper de mon très cher collègue qui semble très mal vivre ce qui vient de lui arriver. Si seulement il me laissait le réconforter, je suis certain que je parviendrais à lui changer les idées.
« Allé, installez-vous ici que je regarde cette vilaine coupure d’un peu plus près. »

Je l’invite à s’assoir sur un tabouret pendant que j’enfile une paire de gants et que je prends de quoi jouer au docteur avec lui. D’ailleurs je dois dire que cette situation est à la fois plaisante mais également amusante. Je n’aurais jamais cru pouvoir poser les mains sur lui de cette manière mais il faut croire qu’il y a un début à tout.
« Vous pouvez écarter vos doigts pour que je puisse m’occuper de vous. »
L’entaille est net et peu profonde. Elle ne nécessite pas forcément de point de suture mais cela aiderait quand même. Enfin, je vais déjà nettoyer et désinfecter. Je lui demanderais ensuite ce qu’il préfère. Vu son caractère, son avis me semble indispensable pour ne pas le froisser plus qu’il ne l’est déjà.
« Je vous ai à peine touché mais si vous préférez, je peux vous faire une anesthésie locale, surtout si on opte pour vous faire deux ou trois points de suture. »
Je me dis que ça serait également l’occasion de tester l’un des gels cicatrisant que j’ai mis au point. Il a déjà fait ses preuves sur plusieurs cobayes et ses effets secondaires sont minimes, suffisamment en tout cas pour qu’il puisse l’utiliser sans risque. Reste à voir si jouer les cobayes avec moi ne lui fait pas trop peur.

:copyright:️ DABEILLE
Park Min Jae
Park Min Jae
I'm a brillant scientist babe!
Avatar : Park Hyung Sik Crédits : Felicis Pseudo : Alice Messages : 58 Date d'inscription : 11/09/2019
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min Jae

Les yeux légèrement au ciel pour montrer son exaspération, Min Jae laissa entendre un grognement s'échapper d'entre ses dents. Il n'aimait clairement pas comme l'autre scientifique prenait les choses sur un air d'un enfant qui venait d'acquérir un tout nouveau joujou.

- Faites ce que vous voulez. Mais je ne veux aucune trace, aucune cicatrice. Je n'ai pas envie d'inquiéter les personnes de mon entourage.

Sa réponse eut l'air de lui plaire. De haut en bas, le père de famille le dévisagea, se sentant obligée de rajouter :

- Par contre je tiens à vous préciser que je ne suis nullement un cobaye.

Park en était conscient. Ce qu'ils faisaient dans ce laboratoire pourrait leur être également bénéfique dans un futur proche et il ne se gênerait d'utiliser ses recherches dans le but de, lui-aussi, en tirer avantage. Ses recherches en ce moment se concentraient spécialement sur la régénération autonome des cellules du cœur. Et qui ne rêverait pas être à l'abris du moindre infarctus ou maladie cardiaque? Voir son organe vitale se reconstruire indépendamment des médicaments ou d'une quelconque intervention médicale.

- Et si vous faites plus doucement, peut-être que je n'aurai pas besoin d'une anesthésie locale.

Après, Shigure restait un collègue auquel il faisait assez confiance pour partager ses recherches et même certaines expériences comme celle de ce soir. Il devrait alors savoir quoi faire, normalement, surtout connaissant son domaine de recherche. Sans rien dire de plus, il l'observa se relever pour aller chercher de quoi désinfecter déjà peut-être, lui la main remise contre son cou pour éviter de trop se vider de son sang. De ses doigts libres, il déboutonna sa blouse avant d'en faire de même pour les premiers boutons de sa chemise bonne à jeter. Il écarta le col, dévoila une partie de son épaule ainsi que l'un de ses clavicules pour lui laisser plus de place.



:copyright:️ DABEILLE
Himura Shigure
Himura Shigure
http://theexperiment.forumactif.com/t274-himura-shigure-pour-l-a
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Une nuit au laboratoire... - Shigure feat Min Jae Tumblr_onqz4jVh4S1sdyajjo1_400 Avatar : Sugizo - Luna Sea & X Japan Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 78 Age : 41 ans Statut : Célibataire Aile : Est Date d'inscription : 27/08/2019 DC : Yagami Ren, Angel, Sato Ayame, Kim Minsu
Une nuit au laboratoire...Shigure feat Min JaeUn large sourire fend mon visage en entendant sa réponse. En d’autre terme, j’ai carte de blanche et je n’en attendais pas tant de mon cher collègue ! Mais on dirait que cette blessure le contrarie particulièrement et pas simplement à cause de la douleur. Il ne veut aucune cicatrice, aucune trace de ce qui s’est passé et à l’évocation de ses proches, je comprends qu’il préfère rester discret quant à ses activités. C’est normal et puis ce genre de chose n’est pas sensé arriver ici.
« Je ferais de mon mieux, ne vous inquiétez pas. »
Après tout, sa blessure est au final très superficielle et nous avons de quoi nous assurer qu’il n’en gardera aucune cicatrice.

Je retiens tant bien que mal un petit gloussement lorsqu’il me rappelle qu’il n’est pas mon cobaye. Ça je ne suis pas prêt de l’oublier car si ça avait été le cas, je crois que je me serais permis quelques libertés avec ce si joli minois. Et Min Jae ne se rend pas compte à quel point il peut être une friandise alléchante pour un homme tel que moi.
« Je vous promets d’être le plus doux possible. »
Mais il faut bien l’avouer, il est particulièrement douillet, ce qui ne le rend que plus mignon à croquer. Enfin je me garde bien de tout commentaire dans ce sens au risque de froisser son professionnalisme. Je crois que d’une certaine manière, il s’entendrait bien avec Miss Ivy. Elle aussi veille à me rappeler régulièrement à l’ordre.

Mon matériel est prêt et mon patient également. Il est même tout à croquer avec le peu qu’il veut bien me dévoiler. Je pense que rien que pour cette vision, je suis content d’être resté travailler cette nuit.
« Retirez votre main, je m’occupe du reste. »
Compresser manuellement sa plaie a permis une légère coagulation de son sang. Il saigne toujours mais beaucoup moins que tout à l’heure. Je vais pouvoir nettoyer tout ça et le recoudre mais avant, j’appliquerais quand même un spray pour atténuer la douleur et éviter qu’il ne râle trop.
« Je vais vous recoudre. Ne bougez pas et vous verrez, vous ne sentirez presque rien. »
Je suis généticien, je ne fais plus ce genre de chose depuis bien longtemps du moins c’était vrai avant de venir travailler dans ce laboratoire. Ici il vaut mieux être polyvalent et j’ai rapidement retrouvé mes marques en termes de médecine. Je suis donc parfaitement à l’aise lorsqu’il s’agit de lui faire quelques points légers qui l’aideront à cicatriser plus vite.
« Je vous donnerais deux gels. Un dont les effets sont légers et qui sera à appliquer le jour. L’autre est assez puissant et efficace mais je vous préviens, il vaut mieux l’utiliser avant de vous coucher. Ses effets secondaires sont assez inattendus. Pas déplaisant mais surprenant. »
Mais j’imagine qu’il en a déjà entendu parler. La molécule sur laquelle je travaille est efficace mais a pour effet secondaire de booster drastiquement la libido et ce n’est pas tout à fait ce que je recherche avec ce traitement que j’essaie d’élaborer mais j’imagine que ça pourrait être pire ? De toute façon Ivy trouvera forcément une solution ou une alternative à ce désagrément. Elle est douée pour corriger mes erreurs.


:copyright:️ DABEILLE
Contenu sponsorisé