touch the stars go to hell

Moon Jae Won
Moon Jae Won
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} 1f44fe878200052f2bf4155f6ad9c962 Avatar : Lee So Hyuk Crédits : Agathe Pseudo : Vitamine Messages : 66 It's me again ! : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_n8sz835Ae01r9zq5ro1_500 Date d'inscription : 18/08/2019
I miss you {ft. Ji Woon}
le Jeu 5 Sep - 14:35 #

I miss you
Wa like to party yeah yeah yeah
sexy daddy ☽ Rien ne peut faire peur à Jae Won; rien ? Si; le premier jour à l’école de sa princesse. Première fois qu’il ne peut pas la joindre quand il le souhaite. Au début; il souhaitait lui donner cours; qu’elle reste toujours près de lui. Mais les parents du scientifique; et le grand-frère de ce dernier; ont réussi à lui faire entendre raison. Pourtant; ce matin; il a eu du mal à la laisser. Il la serrait dans ses bras; ne voulant pas la lâcher. Et s’il lui arrivait quelque chose à sa petite merveille. C’est l’institutrice de sa fille qui lui a demandé de la lâcher. Durant une longue minute; l’homme sadique et sans cœur; a failli partir avec son petit lutin. Mais les grands yeux de sa princesse ont eu raison de lui; heureusement que ce n’est qu’une demi-journée.

La matinée; Jae Won a été d’une humeur exécrable; passant plus son temps à se demander comment se passait la journée de sa fille. Ce matin; le docteur Moon avait une expérience sur le sang à faire. Une demande de la direction. Il ne connaissait pas le cobaye; s’en moquait. Un nouveau; arrivé voilà une semaine. Le baxter en place; il était plus occupé à checker ses mails sur son téléphone. Deux heures après; Jae Won se retrouvait avec un cadavre. Un cri dans le couloir; les infirmiers arrivent. Et voilà qu’il se retrouve avec de la paperasse. Pas comme si; il n’était pas rare d’avoir des morts. Le reste de la matinée se passa à remplir les papiers.

Debout devant la grille; Jae Won; évite tout contacte avec les mères autour de lui. Il reste stoïque; attendant d’apercevoir sa fille. Puis; sa classe sort; enfin. Il sourit; ouvre les bras; se met accroupi pour réceptionner sa petite grenouille. Tu vas bien ? En bon papa poule; il la retourne; cherchant une trace de coup près à tuer le premier gamin qui lui a fait du mal. On va au labo. lui dit-il en lui tenant la main pour la conduire vers la voiture.

@Moon Ji Woong
Moon ji Woong
Moon ji Woong
http://theexperiment.forumactif.com/t247-mjw-where-s-my-daddy#22
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_inline_pgz50oCYyL1rk1r41_500 Avatar : Lauren Lunde Crédits : Uphoria Pseudo : Mawii Messages : 36 Age : 6 ans Date d'inscription : 17/08/2019 DC : Stella | Cha Kyo Ri
I miss you {ft. Ji Woon}
le Mer 11 Sep - 23:23 #

I miss you
First class, done ! I'm here daddy !
Little girl ☽ La première journée d’école. Je ne comprends pas ce que s’était réellement et mamie ne cessait de me répéter que j’allais m’amuser. Me faire des copines et des copains. Apprendre de nouvelles choses. Si je voulais rester auprès de mon papa ? Je n’ai jamais eu de réponse à ma question. Même aujourd’hui quand papa m’a tendu mon uniforme pour que je le mette. Qu’en déjeunant, il m’a coiffé. Qu’en étant devant les grilles, il n’a pas cessé de m’enlacer. Je le serre tellement fort en ce moment, est-ce que je suis en train de le quitter définitivement ? Je ne sais pas, mais la demoiselle saisie de ma main pour ensuite m’inciter à marcher à l’opposé de mon père. On se sépare, je m’éloigne de lui. Je tourne la tête en le regardant avec des points interrogations sur le visage. Est-ce qu’on va se revoir ? J’espère bien que oui ! Du fait, je lui dis au revoir de ma main. Ne sois pas triste, mon papou, je reviendrai quoiqu’il en coûte !

Assise sur une chaise d’école derrière un pupitre. Je suis curieuse de ce qui se passe autour surtout au sujet de l’institutrice qui fait un monologue au-devant de la classe. Alors, c’est ça l’école ? Ça ne semble pas si sorcier que cela, mais pourquoi faire tout un drame ? Pourquoi mon papa était-il si triste quand j’ai quitté ses bras ? Ça m’a tellement fait mal au cœur, malgré que l’envie de rester pour toujours ne manquait pas. Pourquoi on me force de m’éloigner de lui absolument ? Sur ces mots, une cloche se fait entendre. Je penche la tête en m’interrogeant jusqu’à temps qu’on mentionne que c’est une pause et qu’on peut se lever pour se dégourdir les jambes. C’est ce que je fais ainsi que d’autres aussi. En tout cas, cette journée, je la trouve curieuse ceci dit, j’espère que c’est simplement pour aujourd’hui.

La demi-journée terminée ; encore une fois la cloche retentit. On se lève tous tout en prenant nos affaires. On se dirige vers la sortie sous les indications de l’institutrice pour finalement être à l’extérieur. Dès le pied dehors, je vois mon papa au-delà de la grille. Je me suis mise à courir à sa direction. Naturellement neutre malgré que les autres mamans semblent intéressées par l’unique homme de la place. Je m’en fiche. Son attention est sur moi et d’ailleurs il s’accroupit en me tendant les bras. Mon sourire tout éclatant, je lui saute littéralement dans les bras : « Papou !» Je lui serre très fort avant de lui donner un bisou sur la joue. Je rigole quand il m’a fait tourner, il semble si inquiet. « Je vais bien, plus que bien maintenant ! » m’esclaffais-je en sautant sur place, contente de le revoir. Encore plus quand il mentionne le fait qu’on se dirige vers le labo. On s’assoit dans la voiture, moi en arrière, lui en avant. Quoi de plus inoubliable ce moment entre père-fille à son travail !

@Moon Jae won
Moon Jae Won
Moon Jae Won
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} 1f44fe878200052f2bf4155f6ad9c962 Avatar : Lee So Hyuk Crédits : Agathe Pseudo : Vitamine Messages : 66 It's me again ! : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_n8sz835Ae01r9zq5ro1_500 Date d'inscription : 18/08/2019
I miss you {ft. Ji Woon}
le Ven 13 Sep - 12:53 #

I miss you
Wa like to party yeah yeah yeah
sexy daddy ☽ Les trois dernières années; ils n'ont jamais vraiment été séparés. Pas depuis que Jae Won travaille au laboratoire. Passant le trois quart de leur temps ensemble; Ji Woong jouant sagement dans un coin du laboratoire; dessinant de temps en temps. Dessin qui peuple les murs du bureau du scientifique. Puis; y a la rentrée; ce moment qu'il a toujours redouté. Et aujourd'hui; il a peur; peur que quelqu'un lui fasse du mal. Un vrai papa poule. En la laissant ce matin; il a eu envie de faire demi tour; en la gardant pour lui. Après tout; elle n'a que six ans; et même si ses parents ont expliqué à sa fille ce qu'était l'école. Voir son regard remplit d'interrogation lui a fait mal. Il avait l'impression de l'abandonné; qu'il ne la reverrait jamais plus. Mais elle doit se sociabiliser; avec des enfants de son âge; et non pas avec des adultes. Avoir de vrai camarades de jeux et non pas des personnes qui n'osent pas lui dire non. C'est ainsi que la matinée c'est passé pour lui; à se tracasser pour sa princesse. Il aurait dû choisir une école où la classe est filmé; il aurait pu jeter un coup d'oeil de temps en temps. Heureusement pour le personnel et les cobayes; l'heure de la sortie approche. Jae Won arrête de remplir la paperasse sur la mort du sujet de ce matin. Heureusement; il y en a plein d'autre. Il se dépêche; pestant dans les embouteillages. Regarde l'heure; a peur qu'elle sorte et ne le voit pas. Il s'imagine déjà sa grenouille la chercher; et se mettre à pleurer car il n'est pas là. Et ça lui fait mal au coeur. Heureusement pour lui; il reste trois minutes avant que la sonnerie retentit. Il est là; devant la grille de l'école; attendant; ne discutant même pas avec les mères des autres enfants. Juste omnibuler par sa fille. Puis; enfin; il la voit. Naturellement; il s'accroupie à sa hauteur; ouvrant les bras en grand. Les autres mères disent qu'il est adorable.

Elle lui saute dessus; et il referme ses bras sur elle; la serrant contre lui; sentant son odeur. Elle lui a manqué. Et il pense pas qu'il arrivera à survivre à la journée de demain. Sauf si il vient la chercher pour son temps de midi. Ils pourraient aller manger un bout rien que tout les deux; se promener dans le quartier; il y a un magasin de jouet où elle pourra construire sa propre peluche. Il la lâche; la pousse un peu pour la faire tourner sur elle-même. Le rire de Ji Woong le rassure. Personne ne t'a fait mal ? lui demande-t-il de son habituel voix froide; celle dont elle a peur et n'ose pas lui mentir. Il se lève; lui attrape la main; lui disant où ils vont. Le terrain de jeu de sa grenouille; elle aime bien le regarder travailler. Il l'a déjà vu essayé de l'imiter; même. Avant on va manger; rien que toi et moi.

Il ouvre la portière; la regarde monter comme la grande fille qu'elle est devenue. Dire qu'il a l'impression que c'est hier qu'il la tenu dans ses bras pour la première fois. Installé devant le volant; il jette un regard dans le rétroviseur. Attaches-toi ! sa voix est plus calme; moins froide; juste un ordre habituel. Tu as fait quoi de beau ? Il sort du parking; sachant très bien qu'elle va parler jusqu'au moment où ils vont rentrer au Macdo. Même si il n'aime pas ce genre de fastfood; elle lui a tellement manqué; qu'il veut lui faire plaisir. On doit appeler mamie et papy ce soir pour que tu leur explique ta première journée d'école. rajoute-t-il en regardant son expression dans le rétroviseur.

@Moon Ji Woong
Moon ji Woong
Moon ji Woong
http://theexperiment.forumactif.com/t247-mjw-where-s-my-daddy#22
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_inline_pgz50oCYyL1rk1r41_500 Avatar : Lauren Lunde Crédits : Uphoria Pseudo : Mawii Messages : 36 Age : 6 ans Date d'inscription : 17/08/2019 DC : Stella | Cha Kyo Ri
I miss you {ft. Ji Woon}
le Sam 14 Sep - 23:06 #

I miss you
First class, done ! I'm here daddy !
Little girl ☽ Évidemment, l’école je trouve cela bizarre. Pourquoi apprendre avec d’autres enfants si on peut le faire avec papou ou un autre adulte que je connais ? Il n’a rien de stimulant. Uniquement une personne qui fait un énorme monologue devant la classe et utilise un tableau pour écrire. Expliquant des tas de trucs, expliquant des choses qui ne m’intéressent pas du tout. Peut-être que ça va être plus amusant plus tard qui sait ? Peut-être pas ? Je ne veux pas y aller si c’est pour être emmerdant comme ça tout le temps. J’aimerais mieux que mon papa m’enseigne pendant qu’il travaille au labo. Comme ça, deux pierres d’un coup, non ? Bien sûr que non, ce n’est pas comme ça. Mamie ne veut jamais. Elle contredit toujours mon père.

La voix froide de mon papa m’a tendu légèrement avant de sourire et de secouer la tête en signe de réponse. Personne ne m’a fait du mal. Je lui dirai si jamais ça m’arrive. Pourquoi cacher une telle chose ? De toute façon, je dois le dire quand je ne me sens pas en sécurité quelque part tout comme je ne me sens plus du tout en sécurité avec mamie. Sauf qu’on m’ignore à ce sujet et il veut absolument que je passe des moments avec les grands-parents. Et si je ne veux pas hein ? Personne ne veut mon avis à ce sujet ! Au lieu de passer les trois quarts du temps auprès de mon père j’aimerais bien passer tout mon temps avec lui. Non, monsieur est occupé et je dois maintenant aller à l’école. Je ne veux pas ! Manger un truc ? Je sautille sur place. Ça tombe bien, j’ai un creux. On va pouvoir manger de bonnes choses que mamie veut toujours que je mange, après au labo et après on va passer un autre bon moment à la maison. Le bain, les accolades et puis faire des dodos ! Ça s’annonce plutôt une bonne journée contrairement à la classe que je venais tout juste d’avoir.

Hop ! Dans la voiture, je m’installe confortablement en enlevant les mèches de mon visage en souriant. Attachant selon les directives de mon papa. Je regarde l’extérieur pendant qu’on quitte le stationnement. C’est si fascinant comme une voiture peut avancer. Elle avance comment d’ailleurs ? Je me gratte la tête quand on me demande qu’est-ce que j’ai fait. En grimaçant légèrement tout en réfléchissant. Qu’est-ce que j’ai fait ? Je penche la tête sur le côté et puis de l’autre. Dois-je dire la vérité ou pas ? Quelle question idiote, il le faut, c’est mon papou ! « Non pas mamie et papy ! » fis-je en secouant la tête en grimaçant encore plus. Non non, je ne veux pas leur parler surtout pas à la grand-mère qui me fait plus peur avec ses idées de princesse et tout ça. J’en ai des frissons d’ailleurs. « La classe est bien, mais la madame à l’avant est ennuyeuse. Elle n’arrêtait pas parler et je ne comprenais pas ce qu’elle disait. Elle voulait faire des activités, elle nous a dit ce qu’elle voulait nous apprendre des tas de trucs. Rien de si drôle comme au travaille de papou.» finis-je partir en regardant par l’extérieur. C’est vrai ce que je disais.

@Moon Jae won
Moon Jae Won
Moon Jae Won
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} 1f44fe878200052f2bf4155f6ad9c962 Avatar : Lee So Hyuk Crédits : Agathe Pseudo : Vitamine Messages : 66 It's me again ! : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_n8sz835Ae01r9zq5ro1_500 Date d'inscription : 18/08/2019
I miss you {ft. Ji Woon}
le Jeu 19 Sep - 13:01 #

I miss you
Wa like to party yeah yeah yeah
sexy daddy ☽ Parfois; il se demande comment il a pu s'attacher à ce petit bout de femme. Il se rappelle encore ce soir; où il l'a eu dans ses bras. Lui qui comptait; simplement l'abandonner ou la tuer. Après tout; la mère n'en voulait pas; et Jae Won; ne se voyait pas père; lui encore étudiant. Pourtant; le nourrisson a fait un truc étrange; et des années après; le scientifique; voit encore les yeux de sa famille s'ouvrir pour la première fois sur lui; et le geste qu'elle a eu. Sa petite menotte attrapant simplement son pouce; comme si elle lui demandait de vivre; comme si elle lui disait "regarde moi; papa; je suis à toi." et le sourire; le plus beau qu'il n'a jamais vu. Il a eu une étrange sensation dans sa poitrine; il a même senti une larme ruisselé sur sa joue. Il se voit encore; la serrer contre lui; et lui promettre qu'elle ne souffrira jamais; avant de lui murmurer qu'il était son papa et elle était... Ji Woong. Elle est sa merveille; sa part d'humanité. Sa bouée de sauvetage. Pour elle; Jae Won a apprit des choses qu'il n'aurait jamais pu capable; comme consoler des larmes; raconter des histoires. Il l'aime sa petite grenouille. Et passer une matinée; loin d'elle; lui fait étrange. Elle qui l'accompagne depuis trois ans pratiquement tout les jours aux labos.

Oh! Il n'est pas le père exemplaire; loin de là. Il est même assez souvent sévère avec elle; lui parlant d'une voix froide. Mais ça ne l'a jamais dérangé; elle sait que son papou est pas normale; ou plutôt elle va croire que les autres pères ne sont pas normal. Et la serrer contre lui; lui fait un bien fou. Il cherche la moindre trace de mal traitance; le moindre sillon de larme sur le visage qu'il aime tant. Peut être que ses parents ont pas tort; elle est bien à l'école; et... Il jette un regard sur les autres enfants; elle va apprendre à se sociabilisé; avoir des amis de son âge; et non pas ses collègues ou certains des cobayes. Quand il lui parle d'aller manger; Jae Won ne peut s'empêcher de sourire sous les pitreries de sa fille. Oui; elle lui a vraiment manqué ce matin. Dans la voiture; il la laisse s'installer; trouvant qu'elle est assez grande maintenant pour s'attacher seule. Il la regarde dans le rétroviseur; souriant tendrement. Ji Woong fronce les sourcils; essayant certainement de comprendre un truc auquel elle vient de penser; il ne peut absolument pas nier sa paternité. Puis y a le sujet qui fâche. Moon Ji Woong; on appellera tes grands-parents ce soir que tu le veuilles ou non. Je décide et tu obéis. Il lui lance un regard noir dans le rétroviseur. N'arrivant toujours pas à comprendre d'où vient la cassure avec sa mère. Son petit lutin était la première a vouloir passer du temps avec sa mamie et depuis quelque temps; elle ne veut plus rien avoir à faire avec elle. Il conduit; en perdant son regard noir tout en l'écoutant parler. Tu sais que tu ne peux pas dire ce que fait papa au travail ? Il s'arrête à un feu rouge; et passe sa main à l'arrière pour caresser le genou de sa fille pour qu'elle le regarde. Et dis-moi; tu tes fait des copines ? Les garçons; impossible. Jae Won risque de ne pas apprécier si un idiot tourne déjà autour de sa famille. Tu as déjà apprit quelque chose ? Un truc qu'elle ne connait pas. Car bon; sa fille est une intelligence supérieur à la moyenne; il en même fier. Donc apprendre à écrire ou compter; voilà quelques temps qu'elle sait déjà le faire.

La voiture garée; Jae Won lui ouvre la portière en la regardant se détacher. Et chose rare; il lui ouvre les bras pour qu'elle s'accroche à lui. J'ai pensé que tu aimerais aller là. dit-il en lui montrant une célèbre marque de fast food américain du doigt. Mais c'est toi qui choisit le restaurant que tu veux. Du moment qu'elle ne choisit pas un restaurant cinq étoiles comme la dernière fois.

@Moon Ji Woong
Moon ji Woong
Moon ji Woong
http://theexperiment.forumactif.com/t247-mjw-where-s-my-daddy#22
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_inline_pgz50oCYyL1rk1r41_500 Avatar : Lauren Lunde Crédits : Uphoria Pseudo : Mawii Messages : 36 Age : 6 ans Date d'inscription : 17/08/2019 DC : Stella | Cha Kyo Ri
I miss you {ft. Ji Woon}
le Sam 28 Sep - 20:04 #

I miss you
First class, done ! I'm here daddy !
Little girl ☽ Regardant à l’extérieur lors du trajet. Je fronce les sourcils tout en pensant à tout ça. D’où vient cette cassure que j’ai auprès de mamie ? Tout simplement qu’il se passe toujours quelque chose avec elle et du fait qu’elle tente toujours de me faire apprécier les princesses. Je déteste. Je n’aime pas cette idée que les princesses soient en danger et qu’elles se font sauver par des princes. L’idée est beaucoup plus agréable quand le prince et la princesse sont amis et ils s’aiment en grandissant. Ou comme dans les films d’horreur, un amour fragilisé par les événements avant qu’il devienne plus fort. Ou comme les dramas que mamie écoute après mon heure de coucher. C’est bien plus intéressant des trucs comme ça que le royaume de Disney ! La cassure en tant que telle ? C’est uniquement dû que je me sens que je ne dois pas être comme je suis avec elle. Qu’elle aimerait que je sois une petite fille plus coquette et princesse. En plus, les autres fillettes dans la classe... je ne sais pas quoi dire. J'aimerais ne pas retourner parce que c’est ennuyeux. Mon refus d’appeler mes grands-parents fâche mon papou, c’est indéniable. Entendre mon nom au complet me fait frissonner et je n’ose pas regarder le miroir qui lui permet de me regarder. Je fais une moue de frustration. Je ne peux rétorquer car il serait capable d’arrêter la voiture qui roule et de me donner une claque sur les fesses pour mon entêtement. Du fait, je me tais et je lui boude. Papy, j’accepte, car lui – quand mamie n’est pas là - il me laisse regarder des tas de trucs intéressants et des documentaires également. Il a plein de trucs vachement intelligents quand je passe des moments avec papy, mais mamie vient toujours gâcher le moment en voulant me faire des trucs que je n’aime pas.

Je jette un léger regard lorsqu’on arrête à un feu rouge. Je le vois toucher mon genou avec sa main pour attirer mon attention. Mentionnant le fait que je ne peux rien dire concernant le travail à mon papou. Je me suis mise à sourire : « J’aime le travail de papou, c’est si drôle ! Si c’est un secret, c’est un secret !» fis-je en glissant mon pouce et mon index sur mes lèvres comme si je fermais une fermeture éclair. Je suis douée avec les secrets. Je ne dirais rien, même si j’ai le goût de crier sur tous les toits. Toutefois, un secret est bien plus précieux plus que ma vie en elle-même ! Je secoue la tête concernant des amies. Je n’ai pas eu d’amis. Peut-être éventuellement ou pas, mais c’est bien plus amusant avec les amis à mon papa quand il leur fait des choses en les faisant souffrir. Tout comme une grenouille qui explose sous mes yeux. « Non. Elles ont parlé de princesses et je n’ai rien dit, car je n’aime pas les princesses ! Les garçons, eux, voulaient jouer à la balle, mais ils ont pas voulu.» ai-je dit en déposant mon doigt sur la joue tout en réfléchissant. Oui, c’est ça qui s’est passé. Les gamines sont venues me voir pour me demander quelle princesse que j’adorais. Je n’ai rien dit. J’ai resté muette avant qu’un ballon roule à mes pieds. Je l’ai pris pour tendre l’objet avec les gamins, mais ils ont refusé que je puisse jouer avec eux. Dommage. Concernant sa question si j’ai appris quelque chose. Je secoue la tête de droite à gauche. Non, rien de si intéressant. Ce weekend j’irais bien avec papy et continuer de regarder des documentaires.

La voiture garée, je détache ma ceinture pendant que mon papa ouvre la porte. Je m’en vais pour sortir lorsqu’il présente ses bras. Ce que je fais avec plaisir en allant m’accrocher. Sourire aux lèvres, je suis la direction du doigt de mon papou. Je tape des mains avec joie, j’ai une soudaine rage de poulet. Mamie ne serait pas contente que je puisse manger un truc comme ça, elle me dirait sans doute ; « il faut manger sainement ! » d’où le pourquoi j’ai choisi un restaurant cinq étoiles, mais papa n’a pas aimé, je crois. « Oui ! Des croquettes de poulet avec de la sauve épicée ! » fis-je en bisoutant la joue de mon papa. « Ce soir, on pourra manger des sirènes que papou fait ?! C’est si bon des sirènes de papou !» demandais-je quasiment en battant des cils.

@Moon Jae won
Moon Jae Won
Moon Jae Won
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} 1f44fe878200052f2bf4155f6ad9c962 Avatar : Lee So Hyuk Crédits : Agathe Pseudo : Vitamine Messages : 66 It's me again ! : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_n8sz835Ae01r9zq5ro1_500 Date d'inscription : 18/08/2019
I miss you {ft. Ji Woon}
le Ven 25 Oct - 19:01 #

I miss you
Wa like to party yeah yeah yeah
sexy daddy ☽ Au feu rouge, il jette un regard à sa fille rêveuse. Il souhaiterait tant savoir ce qui peut se passer dans l’esprit de sa gamine dans ces moment-là. Est-elle malheureuse de leur vie ? De son comportement à lui ? Peut-il était-il trop sévère ? Il admire ce petit bout de femme qui à ses yeux restera à jamais son bébé. Après tout, il l’a élevé seul, avec l’aide de ses parents, certes. Mais ce ne sont pas eux qui connaissent le potentiel de sa grenouille. Un regard vers le feu toujours de couleur du sang, il donne une légère tape sur le genou de Ji Woong pour lui rappeler cette règle importante. Nul ne doit connaître son véritable travail. Il rigole en entendant la réponse tout en redémarrant. Tournant à gauche directement pour se rendre dans un lieu non prévu ce matin, une surprise pour elle et pouvoir passer un peu plus de temps juste eux deux. ” C’est secret “ dit-il en croisant son regard dans le rétroviseur, tout en plaçant son index devant sa bouche. Et il continue à lui poser des questions, souhaitant juste savoir si sa matinée à l’école lui a plu. ” Personne ne t’a parlé ? “ demande-t-il surpris.

Puis, enfin, il gare la voiture. Jae Won prend son temps pour sortir de la voiture. Il espère que la surprise va lui plaire. Ji Woong dans les bras, il profite, dans quelques temps elle sera trop grande pour qu’il la porte encore. Dans quelques années, elle ne viendra même plus réclamer des câlins. Et il souhaite qu’elle est une enfance le plus normale possible. Le doigt pointant un fast food américain, il attend le verdict du choix de la femme de sa vie. Elle lui embrasse la joue, arrachant un sourire affectueux à l’homme. Ici, ils sont juste un père et une fille et non, un des scientifiques les plus craints et sa peste de fille. Il la soulève pour la poser sur ses épaules avant de prendre le chemin du restaurant rapide. ” Des sirènes ?” Il s’arrête un instant, essayant de savoir de quoi elle lui parle avant de rigoler. Un rire totalement amusé. ” Tu veux des sushis ce soir ? “ Il lui cuisinera donc ce qu’elle souhaite. ” J’aurai besoin d’une assistante, tu connais quelqu’un qui m’aidera ? “

Dans le restaurant, il la pose au sol avant de lui attraper la main. ” Rappelle-moi ce que tu veux ? “ Il lui serre la main tout en observant les enfants qui ont certainement l’âge de sa fille jouer dans une espèce de piscine remplie de balle. Jamais, il le lui a permit d’y aller mais aujourd’hui, pour fêter son premier jour d’école, il la laissera jouer.

@Moon Ji Woong
Moon ji Woong
Moon ji Woong
http://theexperiment.forumactif.com/t247-mjw-where-s-my-daddy#22
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : I miss you {ft. Ji Woon} Tumblr_inline_pgz50oCYyL1rk1r41_500 Avatar : Lauren Lunde Crédits : Uphoria Pseudo : Mawii Messages : 36 Age : 6 ans Date d'inscription : 17/08/2019 DC : Stella | Cha Kyo Ri
I miss you {ft. Ji Woon}
le Dim 3 Nov - 18:59 #

I miss you
First class, done ! I'm here daddy !
Little girl ☽  Un secret. Le secret de papou est génial et pourtant je ne peux le dire à personne. Pas à mamie ni même à papy. Je peux uniquement en parler avec ses collègues de travail. Néanmoins, ça ne me dérange pas. Je dis que mon papou fait quelque chose d’important et il ne m’a jamais dit car c’est trop compliqué à expliquer. Bien souvent, cette histoire s’arrête-là. Par moment, on tente de le savoir également, mais je hausse les épaules avant de changer de conversation ou bien d’aller voir ailleurs. Je ne peux pas trahir la confiance de mon papa. Il est tout pour moi et l’idée qu’il ne me fasse plus confiance et qu’il me déteste me donne envie de pleurer. Je serai triste. Je l’aime tellement, je veux être avec lui et profiter de lui autant que possible avant qu’il trouve une autre maman pour moi. Je ne veux pas d’une maman, je suis très gentille avec lui, je m’occupe même de la cuisine avec lui, je peux faire la vaisselle si jamais ça l’encombre. Je n’ai jamais causé d’ennui qui pourrait le faire changer d’idée et puis, l’autorité, je sais très bien que c’est lui qu’il le détient. Mamie tente de bien corriger sur certaines façons, mais ça n’a pas autant d’impact que si c’est mon père. Papy, lui, a compris ça fait bien longtemps. Il a compris que papa a le dernier mot et que mamie ne doit pas s’en mêler. Si je ne veux pas devenir une princesse, si je ne veux pas regarder de princesse, etc, pourquoi m’en forcer ? Elle n’apprend et même si j’ai beau lui faire une crise, elle ne comprend pas. Il faut que je devienne une petite fille normale et parfaite. Et non celle qui regarde des films d’horreur et qui est terrorisée par les orages et les forts bruits. Méchante mamie !

Je secoue la tête concernant sa question. Est-ce que d’autres enfants m’ont parlé ? Peut-être ou peut-être pas. Les filles m’ont posé la question si j’aimais les princesses, j’ai dit que non. Ça conclu notre début d’amitié. J’ai été voir les garçons et ils ont dit que non. Est-ce que les clans sont déjà formés ? Si c’est le cas, je m’en fiche. Je suis ici pour rien, car je m’ennuie. Je veux être auprès de mon papou, rire et m’amuser avec lui. Ou sinon regarder des documentaires avec papy. Sinon jouer des tours avec tontons. Si je ne suis pas une fille qui aime les films Disney ou bien un garçon qui ne peut jouer au ballon, je suis quoi en fait ? Ce n’est pas que je me sens comme un monstre, mais je me sens différente parmi les autres. Je sens pertinemment que l’école n’est pas faite pour moi. Bon, ce n’est que la première journée donc éventuellement ça va changer, non ? Du moins, je l’espère de tout cœur si jamais je dois retourner à cet endroit. Sinon, je vais trouver le temps très, mais très long.

Dans ses bras, mes lèvres contre sa joue. Je lui ai fait arracher un sourire. Il est beau mon papou tout souriant comme ça. Il doit en faire tomber plus d’une maman, mais je m’en fiche. Il est à moi. Me sentant comme une poupée, je me retrouve sur ses épaules. Je dépose mes mains que je les noue sur son menton pour pouvoir me stabiliser sinon je risque de tomber de haut. De toute façon, papou me rattrapera si jamais cela arrive ! « Oui, des sirènes ! » Qu’il devine ce que je veux dire. Il prend parfois des poissons pour les couper et les rouler dans du riz, ou tout simplement déposer sur ce dernier. « C’est moi, ton assistante ! » m’exclamais-je. J’ai toujours aimé cuisiner avec mon papou, c’est tellement amusant ! Au restaurant, il me dépose sur le sol et je sers ses doigts que je réussis à prendre dans ma main. Je regarde partout, je regarde la section pour enfant et j’ai eu un léger dédain concernant la piscine à balle. Ça doit être plein de microbe là-dedans, d’ailleurs un gamin l’a dans la bouche. Je me colle de plus en plus la jambe de mon papou de crainte qu’il s’enfuit loin de moi et me laisse toute seule. Il parle, mon regard décroche du parc pour pour se lever dans les airs et regarder mon papa. « Des croquettes de poulet avec la sauce épicée, je peux avoir un jouet avec ça, papou? S’il te plait ! » demandais-je en lui faisant mon plus beau sourire ainsi que mon plus beau regard.

@Moon Jae won
Contenu sponsorisé