touch the stars go to hell

Yagami Ren
Yagami Ren
http://theexperiment.forumactif.com/t199-yagami-ren-un-etranger-
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_o157ozr4S11rm8ka7o1_250 Avatar : Aki - Sid Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 125 Age : 30 ans Statut : En couple avec Soo Date d'inscription : 28/07/2019 DC : Himura Shigure & Angel


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊


Bien que je travaille principalement sur le campus de Dongdeamun, il m’arrive de donner quelque cours sur les différents établissements que compte Jongno. Je suis du genre hyperactif et malgré ces nombreuses heures de cours cumulés, j’arrive à trouver du temps pour avancer mes travaux de recherche. Au final, je crois que si je travaille autant, c’est pour ne pas laisser l’inquiétude me ronger. Après tout, je suis toujours sans nouvelle de mon ami Shinji et ce ne sont pas les paroles rassurantes de la police qui y changeront quelque chose. Alors je m’occupe comme je peux et travailler m’y aide beaucoup.

La journée a été longue et j’avoue que je ne suis pas mécontent qu’elle s’achève enfin. Il y a encore des collègues et des élèves ici et là. Je leur souhaite à tous bon courage car pour certains de longue heures d’études les attendent encore. J’esquisse un sourire en y pensant alors que je traverse le campus pour rejoindre la sortie. J’avoue que c’est dans ces moments là que je regrette de ne pas avoir de voiture et puis après je me souviens qu’à Séoul comme dans toutes les grandes villes, c’est l’enfer de conduire surtout aux heures de pointe.
Alors que je suis sur le point de quitter l’université, je tombe nez à nez sur une jeune fille pour le moins atypique. Je la connais. Enfin le mot est peut-être un peu fort. Disons que je l’ai déjà croisé à plusieurs reprises sans que nous ayons réellement pu discuter ensemble. Elle n’est pas l’une de mes étudiantes mais je n’ai pas besoin de fouiller bien longtemps dans ma mémoire pour me rappeler d’elle.

Passé la surprise, je lui adresse un sourire et la salue avant de lui demander :
« Kyo Ri ? C’est ça ? Comment vas-tu ? »
Nous nous sommes rencontrés par hasard il y a un petit moment de cela. C’était à la plage, quand j’ai failli me noyer et que son petit-ami m’a sauvé. Ensuite, je l’ai croisé plusieurs fois sans jamais lui adresser la parole. Après tout, je ne suis que le professeur de son petit-ami et nous n’avions jamais eu l’occasion ni de raison d’entamer une discussion ensemble. Du moins jusqu’à aujourd’hui et je serais curieux de savoir ce qui l’amène.


(c) oxymort

[/i]
Cha Kyo Ri
Cha Kyo Ri
http://theexperiment.forumactif.com/t182-kyo-ri-carpe-diem
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_pmo8qa1lFG1xdglqzo10_400 Avatar : Kim lip Crédits : Solsken Pseudo : Mawii Messages : 64 It's me again ! : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) 1503941328-24c10c0882df98a056eee139661a4965b160ab41-hq Age : 20 ans Statut : My lost love, I'll see you again soon
Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Ateez-yeosang-12 Quartier : Jongno-gu Aile : Sud Date d'inscription : 20/07/2019 DC : Stella | Jiwoong | Jinwoo


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊

Outfits - Ça faisait quelques jours. Quelques jours que je n’avais plus de nouvelle de Daehyun. Et ça, c’était venue que j’étais à deux doigts de m’endormir lorsque j’avais entendu mes parents entrés chez moi. Je trouvais cela bizarre d’entendre des bruits sortir de nulle part. Je m’étais levée et doucement, j’avais regardé dans l’ouverture de la porte de la chambre de ma tutrice. Mes géniteurs s’attaquaient à Mamie Woo alias ma tutrice et celle qui s’occupait de moi depuis mon enfance. Je trouvais cela étrange venant de leur part. Pourtant, je les voyais assez assidu pour la maintenir immobile dans le lit pendant qu’ils lui injectaient quelque chose dans les veines. La droguant. Réagissant mal. Elle en avait craché du sang vers la porte, me retrouvant avec quelques gouttes de sang sur le visage. La main sur la bouche, je quittais en courant l’appartement. Je courais tentant d’appeler Hyunie. J’étais paniquée. J’avais peur qu’il puisse s’en prendre à moi et tout ce que je voulais c’est qu’on puisse me réconforter, me cacher le temps que tout cela s’apaise. Je continuais sans arrêt ma course et les appels manqués s’accumulaient. Il faisait de l’insomnie, mais il n’était pas aussi distrait pour ne pas me répondre, non ? Généralement Dae suivait un itinéraire bien simple quand il avait du mal à dormir. Ainsi, j’avais commencé son trajet tout en continuant de l’appeler à chaque cinq minutes... jusqu’à temps que j’entendais une sonnerie. Sa sonnerie. Sur le coup, j’avais arrêté pour écouter malgré mon souffle bien présent dû aux efforts que j’avais fait. M’approchant tranquillement vers le son, un téléphone se trouvait sur le sol voyant mon nom : « Kyoya » s’affiché sur l’écran. Où était-il donc passé ? Un retour contre-cœur et dangereux à mon appartement, j’avais finalement su qu’on l’avait vendu et qu’il était disparu pour toujours, mais cette idée ne parvenait pas à se faire un chemin à mon sens de logique.

J’avais commencé à faire des recherches, appelant également la police, mais personne ne me disait rien. Petit boulot par petit boulot, je ne savais par où commencer. Je ne savais pas où je devais aller. J’étais confuse, en état de choc. Je voulais avoir des réponses, je voulais avoir des réponses et surtout revoir mon amoureux. Personne ne m’offrait cette chance. Depuis ces quelques jours, je suis détruite. Je me retrouve toute seule dans un appartement désormais vide. Vide de sens, vide de corps, vide de meuble appartenant à ma Mamie. Me retrouvant avec le stricte minimum et ma chambre en guise d’habitation. Puis une idée me survient pendant que j’ai fini un boulot. Peut-être que finalement Hyunie me jouait un tour ? Peut-être qu’il avait tout simplement marre de moi du coup, il a abandonné son téléphone ? Je tente par tous les moyens de trouver un scénario possible au lieu de me résigner à une disparition. Par où, je devrais commencer ?

Je regarde mon téléphone et les cours à l’université terminent bientôt. M’installant près d’un arrêt de bus, je monte à l’intérieur de ce dernier pour me rendre à l’établissement. Je dors très peu, je me sens de plus en plus m’enfoncer dans ma folie. Je suis à deux doigts de créer une pièce avec des fils rouges qui surplombent la pièce et une quantité incalculable de feuilles accrochées et répandues un peu partout tout comme dans les films américains. J’étais et je suis à deux doigts de le faire. Quand je pense sur cette idée, je m’installe inconfortablement sur le siège du bus durant le trajet. Réfléchissant sur les rumeurs. Me questionnant sur le fait d’où a commencé cette foutue rumeur. Me disant aussi que les policiers sont dans le coup également d’où le pourquoi ils ne se bougent pas le cul à chercher davantage et faire des recherches approfondis. Je devrais peut-être poser des questions sur les cas semblables qui ressemblent au mien. Ah ? Le bus s’est arrêté ? Je suis à la bonne place ! Je prends mon sac dans ma main pour finalement descendre les marches du voyagement. Me retrouvant également seule dans un endroit totalement inconnu.

La cloche sonne, je vois de plus en plus de monde qui quitte les lieux et je reste figer. Je regarde quasiment chacun des mecs qui ressemblent aux critères de mon amoureux. Écoutant les voix si jamais je ne la retrouve pas. Non. Rien. Je ne sais pas quoi faire. Je commence à paniquer. Je commence à me dire que finalement je l’ai perdu pour de bon. Devrais-je baisser les bras ? Une voix familière. Je me retourne en étant surprise de cette voix masculine. Cet homme. Je souris doucement quelque peu soulagée de trouver une connaissance. Ce mec que Hyunie avait sauvé d’une noyade lors de nos sorties à la plage. Mon amoureux a réellement le cœur dans la main et c’est ce qui m’a grandement plu chez lui. « Oui, oui ça va et vous... Monsieur...? » Je l’avais rencontré plusieurs fois, mais son nom de famille m’échappe. Je lui fais un hochement de tête pour le saluer le plus poliment possible avant de mettre une mèche de cheveux blond quasiment blanc en arrière de mon oreille. Ce professeur pourrait m’aider lors de mes recherches. Songeant même d’avoir vu Dae trainer dans le coin, qui sait ?  

(c) oxymort

Yagami Ren
Yagami Ren
http://theexperiment.forumactif.com/t199-yagami-ren-un-etranger-
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_o157ozr4S11rm8ka7o1_250 Avatar : Aki - Sid Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 125 Age : 30 ans Statut : En couple avec Soo Date d'inscription : 28/07/2019 DC : Himura Shigure & Angel


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊


Ça me fait toujours drôle de me faire appeler monsieur en dehors d’un cours surtout lorsqu’il ne s’agit pas d’un de mes élèves. Ça me donne à chaque un coup de vieux. Finalement peut-être que je ne vis pas aussi bien que je ne l’aurais cru ma crise de la trentaine. Je pensais que c’était un mythe mais peut-être que je commence à ne plus assumer mon âge…

En tout cas je suis curieux de la trouver seule ici. Je n’ai pas l’impression qu’elle étudie sur ce campus. Je ne l’ai en tout cas jamais aperçu dans les couloirs. Au final, chaque fois que je l’ai croisé, c’était toujours avec son petit-ami qui lui par contre, s’avère être l’un de mes meilleurs élèves… et si ce n’était que ça ! Je n’oublie pas que je lui dois la vie. Il m’a quand même sauvé de la noyade. J’avoue qu’heureusement que c’est un bon élève sinon j’aurais bien du mal à être impartial au moment de corriger mes copies enfin ce n’est pas le sujet.
« Je vais bien merci. »
J’esquisse un sourire fatigué après une journée de court mais je doute que ça m’empêche de sortir boire un verre cette nuit. De toute façon c’est ça ou passer la soirée à travailler…
« Mais dis-moi que fais-tu ici ? Si c’est ton petit-ami que tu cherches, tu ne risques pas de le croiser ici. Monsieur a décidé de sécher les cours. »
Ce qui est surprenant de sa part mais qui ne m’inquiète pas plus que ça. Tous les bons élèves font des écarts de temps en temps. Par contre, ce qui m’intrigue c’est l’expression de son visage. On dirait que j’ai mis le doigt sur ce qui ne va pas. Et depuis le début je sens que quelque chose cloche. Je ne la connais pas mais disons que c’est mon flaire de prof qui parle. J’ai l’habitude de bosser avec les jeunes et ayant été un ado à problème, j’ai le chic pour deviner ce qui ne va pas avec ces gamins.
« Kyo-Ri, est-ce que tu es sûr que tout va bien ? Vous vous êtes disputés ? »
Je n’ai pourtant pas le sentiment que ça soit quelque chose du genre même si ce serait quand même plus rassurant. Et puis les querelles d’amoureux c’est assez courant à leur âge. Bon sang… je parle décidément comme un vieux…



(c) oxymort

Cha Kyo Ri
Cha Kyo Ri
http://theexperiment.forumactif.com/t182-kyo-ri-carpe-diem
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_pmo8qa1lFG1xdglqzo10_400 Avatar : Kim lip Crédits : Solsken Pseudo : Mawii Messages : 64 It's me again ! : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) 1503941328-24c10c0882df98a056eee139661a4965b160ab41-hq Age : 20 ans Statut : My lost love, I'll see you again soon
Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Ateez-yeosang-12 Quartier : Jongno-gu Aile : Sud Date d'inscription : 20/07/2019 DC : Stella | Jiwoong | Jinwoo


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊

Outfits - Continuant d’inspecter tous les visages que je puisse apercevoir. Toutes les carrures qui ressemblent à mon Hyunie. Écoutant les voix qui puissent avoir la même tonalité. Je ne trouve rien ; je ne le trouve pas : Lui. Je voudrais bien vérifier dans l’établissement, mais c’est chercher une aiguille dans du foin ce qui est certainement impossible. Je tente d’espérer. Au moins de me dire qu’il en avait sa claque de ma compagnie et du fait, il ne voulait plus me voir. Ou tout simplement qu’il s’était battu contre des voyous et il aurait perdu son portable. Je continue de me faire des scénarios possibles comme ces derniers au lieu de réfléchir immédiatement à un enlèvement. Cette dernière option m’était impossible pour moi d’imaginer. De ne plus pouvoir regarder Daehyun sourire ou au moins s’amuser avec ses potes. Si cela pourrait être moi le problème et qu’il me renie de ce fait. Ça me soulagerait davantage que de penser que je ne le reverrai jamais et que je ne goutterai jamais ses lèvres.

Mes pupilles se dirigent donc vers le professeur dès qu’il mentionne qu’il va bien. Son sourire semble fatigué également. Je penche la tête sur le côté. Être enseignant est si exigeant ? Pourquoi il ne se repose pas ? Pourquoi autant d’efforts pour ses élèves alors qu’il peut certainement se faire aider. Déléguer, prendre un assistant qu’il puisse soulager un peu la tension sur ses épaules. Je ne connais pas l’université malgré que je songe au quel aller pour aller en biologie, toutefois, mon urgence du moment n’étant pas trouvé un métier décent, mais bien de retrouver l’homme que j’aime. L’homme, devant moi, me pose une question. J’ai voulu ouvrir la bouche pour lui répondre concernant Daehyun, malheureusement sa réponse a été plus rapide que prévu et m’a jeté de haut. Surprise, sans voix, un vertige m’envahi de plus belle. Je me tiens la tête pendant un bref moment en vacillant d’un pas avant de reprendre contenance. La fatigue accumulée ne m’aidait certainement dans cette situation. Donc, Hyunie n’était donc pas ici. Disons que le pire que je puisse imaginée soit de plus en plus probable et je refuse de l’admettre. Pas encore.

Je fronce les sourcils en me secouant la tête. Embêtée. Fatiguée. Épuisée et légèrement frustrée face à tout cela. Une disparition pour quoi au juste ? Et si mes parents avaient dit la vérité concernant mon petit ami justement ? Si tout cela est dû à cause de moi parce que je n’ai pas obéi à mes géniteurs ? Si j’avais suivi les directives et suivi le chemin qu’on m’avait dicté, est-ce que mon amoureux serait donc présent tout en suivant ses études en médecine ? Si je n’avais pas tombé amoureuse de lui ni devenue sa copine est-ce qu’il serait auprès de moi ? Ce n’est pas avec des si et des questions qui n’ont aucune réponse que je vais remédier cette situation. Qu’est-ce que je pourrais faire désormais ? Retourner aux services de l’ordre pour essayer de les soudoyer pour avoir un quelconque indice pour partir ma propre enquête ? Ce n’est pas fou en effet. « Disputés ?» J’ai été trop longtemps dans ma tête que j’avais quasiment oublié le professeur devant moi. « Ce n’est pas le genre de hyunie de sécher les cours... » soufflais-je encore distraite avant de revenir dans la réalité et de donner mon attention. « En fait, ça fait quelques jours que je n’ai pas de nouvelles de lui et je croyais qu’il m’éviterait pour une raison qui lui appartient. » Je regarde encore autour de moi avant de m’approcher vers l’enseignant du campus. « Donc, vous êtes en train de me dire qu’il n’a pas été à l’école depuis..? » Je suis autant confuse, bornée pour essayer de trouver une situation logique à cet événement au lieu d’un enlèvement. Hyunie, bon sang, j’espère que tu vas bien où que tu sois.

(c) oxymort

Yagami Ren
Yagami Ren
http://theexperiment.forumactif.com/t199-yagami-ren-un-etranger-
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_o157ozr4S11rm8ka7o1_250 Avatar : Aki - Sid Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 125 Age : 30 ans Statut : En couple avec Soo Date d'inscription : 28/07/2019 DC : Himura Shigure & Angel


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊


Mon sourire s’efface légèrement à sa réponse et malgré moi je me revois quelques semaines plus tôt au commissariat, en train de signaler la disparition de Shinji sans trouver personne qui daigne vraiment s’intéresser à son cas.  Je sens une vague de colère et de frustration m’envahir mais je la chasse aussitôt, elle mais également mes souvenirs pour me concentrer sur la jeune fille debout en face de moi. Elle semble un peu désespérée et je ne peux tout simplement pas ignorer sa détresse. Après tout, je suis aussi devenu enseignant pour prendre soin d’une jeunesse en perte de repère.
« Tu as raison, ce n’est pas son genre. »
Je reconnais que ce n’est pas très rassurant mais pour l’avoir vécu, je préfère être honnête avec elle et lui dire sincèrement ce que j’en pense.
« C’est même la première fois qu’il ne vient pas à mes cours. »
Je me sens alors coupable. Peut-être aurais-je dû m’inquiéter avant de la rencontrer. Malheureusement j’ai tellement d’élèves que je me montre parfois négligeant. Entre ceux qui arrêtent la fac, ceux qui sont pris de paraisse ou encore ceux qui tombent malade et qui s’absentent quelques jours. Au final, difficile de courir après tous ces jeunes qui sont pour la plupart majeurs et libres de ne pas venir suivre mes cours.

« Voilà ce que je te propose. On va aller ensemble au secrétariat et on va voir s’il a manqué d’autres cours que les miens et s’il a prévenu de son absence. Après tout, il est peut-être tout simplement malade. »
Une grippe, ça arrive à tout le monde… même si de mémoire je serais incapable de dire quand je l’ai vu pour la dernière fois.

Je lui fais signe de me suivre. Je suis fatigué mais je n’aurais pas l’esprit tranquille si je la laisse comme ça. Après tout qui sait ce qu’elle pourrait faire dans un élan de désespoir ?

Sur le chemin vers le secrétariat, je fais une halte au niveau d’un distributeur et lui propose de lui offrir une boisson qui devrait l’empêcher de tourner de l’œil. D’ailleurs je trouve qu’elle a la tête de quelqu’un qui n’a pas beaucoup dormi ces derniers temps. De mon côté je me prends un café histoire aussi de tenir le coup.
« Au fait, tu as appelé chez lui ? Peut-être que ses parents pourront te renseigner. »


(c) oxymort

Cha Kyo Ri
Cha Kyo Ri
http://theexperiment.forumactif.com/t182-kyo-ri-carpe-diem
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_pmo8qa1lFG1xdglqzo10_400 Avatar : Kim lip Crédits : Solsken Pseudo : Mawii Messages : 64 It's me again ! : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) 1503941328-24c10c0882df98a056eee139661a4965b160ab41-hq Age : 20 ans Statut : My lost love, I'll see you again soon
Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Ateez-yeosang-12 Quartier : Jongno-gu Aile : Sud Date d'inscription : 20/07/2019 DC : Stella | Jiwoong | Jinwoo


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊

Outfits - J’ai le cœur qui se serre et qui saigne en entendant ses mots. Si lourds à mes oreilles. Je suis si inquiète. Je ne veux tout simplement croire ce que mes parents ont fait soit véridique. Déjà, que j’avais du mal à gérer le meurtre de ma tutrice de la part de mes géniteurs, puis le fait que j’ai couru pour aller me cacher dans les bras de mon amoureux pour finalement trouver qu’un téléphone. La pire erreur étant de retourner chez moi et de voir mon père me narguer et faire semblant de ne rien connaître de cette histoire. Qu’à la toute fin, il me l’a dit en se fichant carrément de ce que je pouvais ressentir. Je refuse le fait que Hyunie ait été vendu pour quelque chose que je n’ose pas imaginer. Je refuse également que tout cela soit réel, que je sois dans un cauchemar qui ne cesse de perdurer. J’avais beau me pincer comme en ce moment, mais je ne me réveillais pas à chaque fois la déception m’envahie. Tout comme maintenant, mes recherches s’avèrent être vaine. Je ne sais plus quoi faire pour faire bouger l’enquête. Je ne sais plus quoi faire pour que cela change et que je le retrouve au plus vite. J’ai quasiment le goût d’offrir mon corps comme paiement à leur corruption pour me donner des renseignements, mais Daehyun sera en colère si je fais ça. Même si c’est pour lui.

Une plaie s’ouvre de plus en plus dans ma poitrine. C’est douloureux. Une souffrance aigüe que je ne peux étouffer. Tout ce que je veux c’est de revoir l’homme que j’aime et tout m’entrave le chemin. Je commence à avoir les émotions aux vifs dû à la fatigue. Je commence à avoir les larmes aux yeux que je tente absolument de garder. Ne pleure pas kyo, pas maintenant, pas devant tout le monde. C’est comme si je déclarais ma flamme à cet enseignant et qu’il refusait. Ce n’était pas ça, mais le mal entendu est bien là. J’essuie l’eau saline qui commence à perler mes cils pour ne pas qu’elle gâche mon léger maquillage. Mon nez commence à couler de ce fait je renifle un peu. Bon sang, je suis en train de craquer devant un inconnu. Comment je peux tomber si bas ? Mes parents sont disparus, mon amoureux également, ma tutrice a été tuée, maintenant je tente par tous les moyens de me reprendre en main et d’encaisser tout cela pour le digérer, mais j’en suis quasiment incapable. Malgré la tête baissée pour éviter qu’il me regarde, j’hoche affirmativement la tête concernant sa proposition. « Ok, je vous suis... » fis-je faiblement tout en le suivant sans broncher.

Ça n’a aucun sens cette histoire. Pourquoi Hyunie tomberait malade sans avertir personne de son entourage ? Pourquoi il ferait ça en abandonnant son téléphone dans une ruelle ? Puis, pourquoi il n’est pas venu le chercher ? J’ai si besoin de lui et il n’est pas là pour m’enlacer et me consoler. Rentrant dans l’établissement, je continue de regarder les étudiants qui nous croisent justement. J’espère seulement qu’il a tout simplement oublier et que son téléphone il l’a échappé sur le sol sans qu’il s’en rende compte. Je souhaite désespérément que ça soit une connerie comme celle-ci au lieu d’une disparition. Je me tourne vers l’enseignant pour ainsi voir que nous nous sommes arrêtés devant un distributeur. « Ah ? » fis-je en constatant sa question muette. « Je vais prendre du café aussi, s’il vous plaît. » Je n’ai plus ou moins les moyens de pouvoir lui payer quelque chose ou rembourser mes dettes, d’ailleurs, il va falloir que je songe à me trouver un nouveau chez moi et de me prendre quelques boulots pour rejoindre les deux bouts. Dès le goblet dans mes mains, je souffle un peu avant de pouvoir déposer mes lèvres sur ce verre en carton pour pouvoir goûter et me donner un peu de remontant dans ma déprime. « Hm ? » une de mes mains quitte mon contenant pour fouiller dans mon sac pour sortir le portable de mon amoureux. « C’est son portable. J’ai appelé chez ses parents et ils sont tous aussi inquiet que moi car ils n’ont pas de nouvelle non plus et j’ai été la dernière à le voir avant qu’il disparaisse. » Je soupire tout en regardant l’écran de l’appareil, je constate que je me suis mise à caresser la vitre de mon pouce.

(c) oxymort

Yagami Ren
Yagami Ren
http://theexperiment.forumactif.com/t199-yagami-ren-un-etranger-
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_o157ozr4S11rm8ka7o1_250 Avatar : Aki - Sid Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 125 Age : 30 ans Statut : En couple avec Soo Date d'inscription : 28/07/2019 DC : Himura Shigure & Angel


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊


Je lui prends également un café. Je crois qu’elle en a bien plus besoin que moi. Une fois nos boissons choisies, je lui tends la sienne et porte immédiatement la mienne à mes lèvres. Bon sang ce que ça fait du bien ! Mais surtout ça me permet de suivre tout ce qu’elle me dit et ce n’est pas très rassurant. D’une certaine manière ça me rappelle ce qui m’est arrivé avec Shinji mais je chasse rapidement cette pensée de mon esprit. Il n’est pas question de moi ici mais d’un de mes étudiants qui n’a pas donné signe de vie ni à sa petite-amie ni apparemment à ses parents. D’ailleurs elle a avec elle son téléphone portable. Ce n’est pas bon du tout ça. Mais avant de paniquer, allons plutôt vérifier au secrétariat. Après tout il a peut-être signalé son absence à l’université et à besoin d’être seul loin de ses proches. C’est possible même si ça me parait surprenant et peu probable.
« Bon, procédons par étape. Allons vérifier s’il n’y a pas quelque chose ici. »
Je lui fais signe de me suivre et la guide jusqu’au secrétariat où nous ne trouvons personne. Vu l’heure ce n’est pas étonnant mais ce n’est pas grave. Personne ne m’en voudra de me servir tout seul sur l’ordinateur. Je contourne le comptoir d’accueil et commence à pianoter sur le clavier à la recherche d’information sur Daehyun.
« Il est noté absent pour plusieurs cours obligatoires et n’a pas présenté de justificatif. »
Je soupire tout en m’enfonçant dans mon siège qui n’est en réalité pas le mien.
« Au moins on aura vérifié. »

Je fronce les sourcils puis me lève d’un bond.
« Inutile de le chercher ici, tu ne trouveras rien. Est-ce que tu as déjà signalé sa disparition à la police ? Ses parents l’ont peut-être fait ? »
Il faudrait faire le tour des hôpitaux et cliniques mais j’évite de le dire à haute voix pour ne pas l’inquiéter plus qu’elle ne l’est déjà.
« En tout cas je te promets de t’aider à le retrouver. »
Et je ne fais jamais de promesse en l’air. Après tout, je dois la vie à Daehyun. C’est la moindre des choses que je puisse faire pour lui.



(c) oxymort

Cha Kyo Ri
Cha Kyo Ri
http://theexperiment.forumactif.com/t182-kyo-ri-carpe-diem
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_pmo8qa1lFG1xdglqzo10_400 Avatar : Kim lip Crédits : Solsken Pseudo : Mawii Messages : 64 It's me again ! : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) 1503941328-24c10c0882df98a056eee139661a4965b160ab41-hq Age : 20 ans Statut : My lost love, I'll see you again soon
Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Ateez-yeosang-12 Quartier : Jongno-gu Aile : Sud Date d'inscription : 20/07/2019 DC : Stella | Jiwoong | Jinwoo


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊

Outfits - Je commence à perdre espoir. Cela fait quelques jours maintenant qu’il ne donne pas signe de vie. Au départ, je me disais que ça venait à une soudaine « rébellion » envers ses parents et moi puisque nous sommes envahissants ou toutes autres raisons imaginables qu’un être humain puisse inventer. Non. Rien. Pas un signe de vie nulle part, lui concernant. Il n’est pas dans ses endroits habituels ni même dans ses cachettes quand il ne se sent pas bien. Je ne le trouvais nulle part. C’est sûr que la police a été mis au courant rapidement, mais elle n’avance pas autant que je ne l’aurais imaginé. Je ne sais pas quoi faire. J’ai même cherché à des lieux qui me surprendraient beaucoup qu’il soit là ou bien avec ses potes à lui. Non. Disparu, comme dans un nuage de fumer. Pourtant, j’ai l’impression qu’il est toujours en vie quelque part, qu’il m’attend ou qu’il m’observe patiemment le temps que je le retrouve idem. Hyunie... En prenant la boisson qu’on me tend, je sers le portable sur mon cœur. J’ai regardé ses registres de ses appels et sms et je suis belle et bien la dernière personne qui puisse le contacter. Qu’est-ce qui est donc arrivé pour que tu disparaisses comme ça lors d’une nuit que j’étais paniquée ? Je le suis encore surtout avec mes crises d’insomnies.

Soufflant mon café pour le refroidir, je suis Ren. Allant vers le secrétariat en allant utiliser le pc. Je bois un peu, mais je grimace parce que la boisson est encore trop chaude pour que je puisse le boire correctement. En ayant les larmes aux yeux dues à la douleur, je reprends contenance quand il mentionne son absence. Au début, une lueur d’espoir apparaissait avant de se faire éclater en morceau. Il ne manque habituellement pas ses cours et il me prouve le contraire. Je sens l’angoisse qui s’agite au fond de mon estomac, me donnant quelque peu la nausée. Non, il faut que je reprenne le dessus. Que je reprenne mon sang froid. Merde, il a disparu pour quelle raison ? Il a fait quoi pour aller chercher de telles conneries ? J’ignore la réponse, mais je sens que mes espoirs commencent à disparaître petit à petit. Je crois que je ne me sens pas tellement bien ; je voudrais bien m’asseoir pour reprendre le choc que j’ai du mal en encaisser. Accepter le fait que mon Daehyun a été kidnappé. J’aurais dû insister le fait qu’il dorme avec moi. Même si ma tutrice était présente, elle était toujours aussi présente quand nous étions amis avant de devenir un amour tout de même surprenant de ma part.

Je sursaute quand il se lève un bond en échappant mon café. Le râle légèrement en secouant les mains chacun leur tour avant d’aller chercher une serviette pour nettoyer les dégâts. Je reviens aussitôt pour justement enlever les quelques gouttes sur le sol en m’accroupissant avant de me redresser. Je l’écoutais si, mais sans pour autant le regarder. De toute façon, d’une certaine manière j’étais occupée à nettoyer et de l’autre, qu’est-ce que je pourrais lui sur certain sujet ? « Merci de vous donner tant de mal pour Daehyun, monsieur. » remerciais-je un peu mal à l’aise de sa bonté. « Si vous êtes occupé, ce n’est pas grave, je vais continuer mes recherches. » Qui a appelé les autorités ? Les parents évidemment puisque j’étais et je suis encore à la recherche de mon petit à ami. « Merci... mais ce sont les parents de Hyunie qui ont appelé puisque je n’avais aucune nouvelle de lui pendant les recherches nocturnes. » je soupire un peu avant de reprendre. « Ils n’ont rien trouvé depuis le début.» Je me gratte la tête en réfléchissant à des possibilités quand une idée apparaît dans mes pensées. « Est-ce que c’est possible qu’il soit blessé et qu’il ne nous donne pas de nouvelles ? » Ça serait stupide de sa part de faire une telle chose. Je me tourne vers la sortie continuant de déguster mon café. Je pourrais peut-être y jeter un coup d’oeil avant de faire quoique ce soit ? « Sans être indiscrète, Est-ce que ce genre de situation de la disparition de vos élèves arrive fréquemment ?

(c) oxymort

Yagami Ren
Yagami Ren
http://theexperiment.forumactif.com/t199-yagami-ren-un-etranger-
I'm not blind but careful dude!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_o157ozr4S11rm8ka7o1_250 Avatar : Aki - Sid Crédits : hiera Pseudo : hiera Messages : 125 Age : 30 ans Statut : En couple avec Soo Date d'inscription : 28/07/2019 DC : Himura Shigure & Angel


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊


Ses parents ont signalé sa disparition à la police et j’imagine qu’ils ont fait le nécessaire même si visiblement ça n’a pas été suffisant. Que nous reste-t-il à faire ? J’ai presqu’envie de dire rien mais je ne peux pas lui tenir le même discours que tout ceux qui essaient de la raisonner tout simplement parce que je suis moi aussi dans la même situation qu’elle. À la recherche d’une personne chère à mon cœur qui a disparue et que personne ne peut retrouver. Peut-être que ce n’est qu’une coïncidence. Peut-être que comme Shinji, ce garçon ne veut pas être retrouvé. Mais peut-être qu’il leur est aussi arrivé quelque chose de grave. Dans tous les cas, le mieux reste de la rassurer. Surtout vu l’état dans lequel elle se trouve.
« Je pense que s’il s’était blessé, quelqu’un l’aurait conduit à l’hôpital et la police a très certaine déjà explorée cette piste. »
Je pose main amicale sur son épaule pour la réconforter mais également pour la guider vers la porte du secrétariat. Nous n’avons plus rien à faire ici.

« Tu sais les étudiants vont et viennent ici alors je ne pourrais rien t’affirmer. La fac n’a rien d’obligatoire. Des élèves qui abandonnent du jour au lendemain sans raison font légion. »
Nous sommes désormais hors du secrétariat et je suis plein d’hésitation quant à la suite.
« Bon écoute voilà ce que je te propose. Je m’occupe d’en informer mes collègues et je me charge de me renseigner auprès de ses camarades de classe. »
Après tout si la police n’est pas encore venue jusqu’à nous, c’est qu’il y a tout un champ de recherche a explorer même si je ne veux pas qu’elle se fasse de faux espoir.
« Par contre tu n’as pas l’air bien et je m’en voudrais que tu fasses un malaise. Je peux te raccompagner chez toi si tu veux ou t’appeler un taxi. »



(c) oxymort

Cha Kyo Ri
Cha Kyo Ri
http://theexperiment.forumactif.com/t182-kyo-ri-carpe-diem
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Tumblr_pmo8qa1lFG1xdglqzo10_400 Avatar : Kim lip Crédits : Solsken Pseudo : Mawii Messages : 64 It's me again ! : Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) 1503941328-24c10c0882df98a056eee139661a4965b160ab41-hq Age : 20 ans Statut : My lost love, I'll see you again soon
Memory - Ren feat Kyo Ri (Flash back) Ateez-yeosang-12 Quartier : Jongno-gu Aile : Sud Date d'inscription : 20/07/2019 DC : Stella | Jiwoong | Jinwoo


Memory

Ren & Kyo Ri

◊ ◊ ◊

Outfits - Je commence à ne plus avoir de solution. Une à une, mes idées qui s’entassent dans ma tête, disparait aussitôt. Je ne sais plus où me donner de la tête. Sa disparition est en train de me rendre dingue. J’ai vérifié partout où il pouvait bien aller. Les endroits à nous. Les endroits à lui. Son vélo était chez ses parents. Les possibles promenades nocturnes qu’il faisait lors de ses insomnies. Je n’aurais plus ou moins inquiéter si nous avions eu une dispute, mais ce n’est pas le cas. Cinq ans de vie commune que nous avons. Nous avons eu des hauts et des bas, mais rien de si catastrophique pour rendre notre relation instable. Nous nous avons toujours bien entendu aussi bien que petits qu’en adolescence et même à la vie adulte. Nous avons commencé à parler de se trouver un logement après les études de Hyunie. De me trouver une université qui a des programmes que je voudrais pour ensuite commencer ma vie paisible d’adulte avec mon amoureux. Cependant, je ne comprends ce qui est arrivé. Pourquoi il a fallu que les enlèvements existent et tombent par hasard sur Dae ? Si ce n’est pas du hasard justement ? Qui est ou sont ces personnes qui en veulent à mon petit copain ? Il est si adorable et gentil, comment se pourrait-il qu’il puisse avoir des ennemis ?

C’est décidé. Je vais vérifier dans les hôpitaux si jamais Hyunie est là-bas, en sécurité et sain et sauf. Comme ça, je vais avoir le cœur net. Je bois un peu de mon café pendant que je sens un bras sur mon épaule et me guide vers la porte. Tente-t-il de me réconforter ? Toute tentative ne serve à rien. Je n’ai presque pas dormi pendant plusieurs nuits et même la famille à Daehyun tente le tout pour le tout pour me remonter le moral. J’ai carrément tout abandonné pour mes recherches. Je ne vais quasiment plus chez moi à cause des événements qui me donnent des cauchemars et en plus de ça ; j’erre comme un zombie en soif de chair. Bon dit comme ça, on dirait que je suis en manque, mais ce n’est pas du tout le cas. Je suis en bras des calins de mon petit ami. Je veux voir son visage, voir son sourire, sentir ses bras autour de moi et sentir son odeur. Je respire un bon coup sentant que bientôt je vais craquer si je pense comme cela. Pensant que tout est en vain et que je l’ai définitivement perdu. Je devrais peut-être songer à appeler des amis pour pouvoir m’aider durant mes recherches et aussi rire un peu, malgré que je n’ai pas la tête à ça. Évidemment que c’est prévisible les décrochages scolaires, toutefois, ça ne concerne pas mon petit ami. Il est intelligent, il aime étudier et en plus, il voulait devenir médecin. Aller en médecine et pouvoir aider autant de personnes possibles. Une âme généreuse, tout pour se faire aimer de tout le monde. Pourquoi les bonnes personnes doivent quitter si tôt ?

Hors du secrétariat, il me propose un truc. Je me retourne vers lui en me frottant légèrement les yeux dus à la fatigue qui accapare mes pensées. Je fronce légèrement les sourcils avant de finir complètement mon café puis de garder le contenant entre mes doigts. J’hoche la tête en signe d’approbation. Comme ça, les enseignants et ses camarades pourront jeter un coup d’oeil si jamais il revient ou quoique ce soit. Espérons que c’est juste une prise de tête et qu’il revient aussitôt. Je vais mourir d’inquiétude si ça continue. Je n’ai plus de solution possible et attendre m’est impossible. Je ne peux pas rester à rien faire alors que mon amoureux est quelque part et peut-être en danger, qui sait ? En me retournant voulant quitter l’établissement, j’écrase mon gobelet avec la pression que j’ai fait dans ma main suite son avertissement. Je baisse la tête en regardant mon verre avant de me diriger vers la poubelle pour le jeter. Je reviens par la suite vers le professeur en lui souriant. Je pourrais lui balancer tous mes problèmes en soit, mais je ne le ferai pas. Il n’a pas à le savoir que j’ai vu la mort en face et que mon père m’a étranglé. Des hommes sont entrés chez moi pour prendre mes parents avant de déguerpir. Je ne sais pas comment tout gérer. « Non ça va, je vais continuer de chercher... » Clignant quelques fois les paupières avant de regarder vers la sortie. « Bon, je n’ai que très peu dormi depuis quelques temps, mais ça va niquel ! » Je lui souris avant de me tourner vers la sortie. « Sauf que... vous êtes libre maintenant ? J’aimerais bien vérifier les hôpitaux si Daehyun est là et qu’il va bien. » J’aimerais bien qu’il accepte, comme ça, je vais pouvoir fermer les yeux dans sa voiture le temps du trajet, ou pas. « Ou à moins que c’est mal vu de voir une jeune adulte monter dans la voiture d’un professeur ? » C’est par précaution. Je ne veux pas qu’il ait des ennuis à cause de moi non plus.

(c) oxymort

Contenu sponsorisé