touch the stars go to hell

Kang In Su
Kang In Su
http://theexperiment.forumactif.com/t173-kang-in-su-darkness#145
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain AdiTb9o Avatar : Lee Taemin Crédits : Keiko113 Pseudo : Yuki Messages : 28 It's me again ! : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain M7HtVsB Age : 25 ans Statut : Célibataire marié à son travail Aile : Ouest Date d'inscription : 10/07/2019 DC : La folie numéro 1 a pour nom, Diamond
La folie numéro 2 a pour nom, Golden

Rain & Kang In Su

Quand la violence fait du bien


Énervé. C’était clairement l’état d’esprit dans lequel In Su allait travaillait ce matin après sa soirée où il était rentré complètement bredouille. Sa langue claqua sur son palet alors qu’il avançait dans la rue de l’hôpital allant directement au sous-sol. Il attrapa sa blouse à la volée puis alluma une cigarette tout en se dirigeant vers les dortoirs de l’aile Ouest. Il n’avait dormi que deux heures alors autant dire qu’entre ça et sa soirée merdique, il était d’une humeur de chien et avait besoin de se défouler alors autant le faire en travaillant. C’est ainsi que le voilà, à l’aube, en train d’aller vers le lit d’un de ses cobayes, plus précisément Rain, afin de le réveiller par une baffe et l’attraper par le col de sa blouse pour le trainer jusque dans son laboratoire, ne lui laissant nullement le choix. De toute façon, il ne protestait plus depuis longtemps. Il avait abandonné l’envie de se battre et c’était bien mieux pour lui quand le scientifique était sur les nerfs. Sans aucune délicatesse, il le jeta presque sur la table d’opération puis lui lança un paquet qui contenait une brioche nature. « Mange ça. La dernière fois j’ai cru vouloir t’étouffer avec ta salive à force de te voir vomir de la bile. Ça aurait été dommage, je suis loin d’avoir fini de m’amuser avec toi Puppy. » Il renifla avec dédain puis posa son bâton de nicotine dans son cendrier personnel pour y déposer les cendres et libérer aussi bien ses mains que sa bouche. Il attrapa son calepin, posant le bas de son dos contre l’un des plans de travail. Il souffla, déjà las de devoir remplir sa paperasse habituelle. « État de santé après notre dernière entrevue ? Fais vite, j’ai pas que ça à foutre. » Il reprit une nouvelle cigarette, laissant l’autre se consumer seule dans le cendrier. Il souffla sa fumée toxique sur son jouet personnel tout en s’avançant vers lui, son calepin dans une main, une seringue dans l’autre. Il avait clairement une envie de le malmener aujourd’hui alors, à peine arrivé à son niveau, il lui asséna un coup avec le bois du calepin juste derrière la tête puis un coup de coude dans les côtes.

In Su risquait d’être bien plus sadique que d’habitude avec le pauvre petit cobaye.
AVENGEDINCHAINS

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• I'm so dangerous •
(c) Miss Pie

Rain
Rain
I'm done, do what u want!
Say Cheese : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain D8U1LHL Avatar : Park Jimin [BTS] Crédits : Keiko113 Pseudo : keiko113 Messages : 228 It's me again ! : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain Xct40VJ Aile : Ouest Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Cho Jae MinKang Woong InBlack In NaJa Na Yeong
Quand la violence fait du bien
Kang In Su & Rain
Épuisé aussi bien mentalement que physiquement, j’avais malgré tout eu du mal à trouver le sommeil lorsque notre couvre-feu imposé arriva. Noyez la journée dans les hurlements et les cris de douleur de nos semblables, j’angoisse assez facilement quand le calme prend finalement possession des lieux. Comme un monstre tapis dans l’ombre qui attend de sauter sur sa proie, je redoute que nos scientifiques profitent de cet instant d’inattention et de vulnérabilité pour nous faire subir les pires sévices qui soient. En ce qui concerne le mien, il n’a pas besoin de m’observer dans les ténèbres de la nuit, pour que sa présence plane au-dessus de ma tête. Que ce soient les yeux ouverts ou fermé, son visage hante constamment mon esprit. Le repos n’a nul existence pour mon petit corps fatigué. Je ne compte plus les nuits où il a transformé mes rêves en cauchemar pour me torturer jusque là-bas. Fort heureusement pour moi, quand cette terreur prend possession de moi, je sais que je peux compter sur Diamond pour me rassurer. Elle est la lumière dans les ténèbres, le phare qui éclaire mes nuits. Dans ses bras, bercé par ses caresses, j’ai donc fini par trouver le sommeil après facilement deux heures d’angoisse constante.

Le lâché prise enfin trouvée, c’est donc comme cela que j’ai commencé ma nuit. Tous mes sens étaient au repos, mon esprit était en paix, du moins jusqu’à ce que tout mon corps se fasse réveiller en sursaut par un puissant coup sur ma joue. Ma joue me brûle. Des alarmes de danger retentissent dans ma tête, alors qu’une odeur de tabac vient prendre possession de mes narines. La nausée me gagne. Je ne supporte pas cette senteur et encore moins à mon réveil. J’ouvre péniblement les yeux, alors que mon corps est déjà traîné hors du lit. Mon cœur s’accélère dans ma poitrine, alors que j’ai du mal à tenir sur mes jambes. L’empressement et la force que l’on exerce sur mon col me fait tomber à de nombreuses reprises. J’ai peur. Même sans le voir distinctement, je peux ressentir toute la mauvaise humeur qui peut habiter In Su en cet instant.

Mon corps atterri lourdement sur la table d’opération, je retiens une grimace de douleur alors que je m’accrocher à celle-ci pour ne pas tomber au sol suite au choc. La lumière puissante de la pièce agresse violemment mes yeux semis ouvert. Je m’efforce cependant de les ouvrir en grand, des larmes gagnant rapidement le bord de mes yeux à cause de la luminosité, en sentant un paquet m’être lancé. Un rectangle mou avec une jolie couleur ? Je regarde incrédule mon bourreau, alors que celui-ci m’ordonne de le manger. Une grimace s’installe sur mon visage alors qu’un frisson d’effroi parcourt mon corps. J’ai peur de ce qu’il va me faire subir. La simple idée de manger me soulève l’estomac, mais je ne veux pas qu’il se fâche d’avantage. Le regard implorant, je déballe donc cette nourriture étrange avant d’enfourner un petit morceau entre mes lèvres. Le goût est tout simplement un délice, malheureusement la peur qui m’habite en cet instant m’empêcher de le savoure. Cette nourriture sera à tout jamais associé à du dégoût pour moi. J’avale difficilement ma bouchée alors qu'In Su me pose une question. Son empressement et sa colère me font sursauter, alors que je pose mon regard de chien battu sur lui.

J’ouvre la bouche pour lui répondre, mais la fumée qu’il me projette au visage me faut tousser. Mes yeux me brûlent à la suite de ce nuage toxique. J’implore mon corps de tenir bon, de ne pas montrer ses faiblesses, mais mon micro silence, ne semble déjà pas plaire à mon scientifique. Je tente de bafouiller quelques choses en le voyant s’approcher vers moi, mais son geste est trop rapide. Une vive douleur vient prendre possession de ma tête, suivit de mes côtes. Je me mords la lèvre inférieure violemment, laissant un filet de sang s’y échapper sous la puissance de ma morsure, alors que je retiens mon gémissement et mes larmes. Mon corps est plié en deux à la suite de ses coups, mais j’essaye de tenir bon, malgré la faible constitution de mon corps. Je me redresse, plante mon regard implorant dans son regard aussi sombre que les ténèbres.


-« Dou…. Douleur abdominale et perte d’appétit » Finis-je par lui répondre en passant ma main sur mon crâne là où il m’a frappé précédemment.

_________________
Puppet with a broken soul
Essaye de m’effacer, et fait de moi ta marionnette

Kang In Su
Kang In Su
http://theexperiment.forumactif.com/t173-kang-in-su-darkness#145
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain AdiTb9o Avatar : Lee Taemin Crédits : Keiko113 Pseudo : Yuki Messages : 28 It's me again ! : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain M7HtVsB Age : 25 ans Statut : Célibataire marié à son travail Aile : Ouest Date d'inscription : 10/07/2019 DC : La folie numéro 1 a pour nom, Diamond
La folie numéro 2 a pour nom, Golden

Rain & Kang In Su

Quand la violence fait du bien


Tapant sur le bois de son calepin avec son doigt, In Su retira sa cigarette de sa bouche, claquant sa langue contre son palais. Il regarda Rain avec dédain, soufflant une nouvelle fois sa fumée mais, cette fois, par ces narines. Il était bien assez énervé pour avoir affaire à faire preuve de douceur ou même de compassion. Déjà qu’en tant normal, il ne faisait pas cet effort mais, aujourd’hui, c’était encore pire que tout, alors il avait pris son cobaye le plus docile. Celui qu’il avait détruit alors qu’il se montrait hostile au début alors autant en profiter, encore plus quand il était autant de mauvaise humeur. « Douleur abdominale et perte d’appétit. » Il marmonna, sa cigarette de nouveau dans sa bouche tout en marquant sur sa fiche. « Bien. Passons aux choses sérieuses maintenant. » Sans ajouter quoique ce soit, il balança son calepin sur son plan de travail en métal et le choc fit un bruit sourd dans la salle. « Allongé Puppy. Maintenant. » Sa cigarette entre deux doigts, il posa ses genoux sur la table de travail de part et d’autres des cuisses de son cobaye. « Bon chien Puppy. Bon chien. » Il passa sa main dans les cheveux noirs du plus jeune, tirant dessus pour l’obliger à lui montrer son cou et il passa ses doigts libres dessus, caressant de façon presque malsaine sa peau douce. Il reprit sa seringue pour la faire tourner entre ses doigts comme s’il s’amusait alors qu’il n’avait pas encore commencé à jouer. Sa main quitta ses cheveux pour prendre son poignet qu’il regarda avant de laisser l’aguille caressa sa peau au niveau de sa veine. Sa seringue était vide pour l’instant mais le sourire qu’affichait le scientifique voulait dire qu’il avait déjà une idée en tête mais avant cela, il retira les cendres de sa cigarette, directement sur le poignet de sa proie. Il se leva ensuite, abandonnant sa cigarette entamée à trois quarts avec l’autre. Il en reprit une nouvelle puis chercha une fiole où il préleva du liquide dans sa seringue puis retourna sur les cuisses de son plus jeune. Il mit une petite pression pour éjecter du liquide, souriant en le voyant atterrir entre les lèvres et le nez de Rain. Sans se poser plus de question, il attrapa l’avant bras du plus jeune plus inséra l’aiguille dans sa veine, connaissant son corps par cœur à force. Il appuya afin d’injecter le liquide puis jeta sa seringue par terre une fois qu’elle fut vide.


AVENGEDINCHAINS

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• I'm so dangerous •
(c) Miss Pie

Rain
Rain
I'm done, do what u want!
Say Cheese : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain D8U1LHL Avatar : Park Jimin [BTS] Crédits : Keiko113 Pseudo : keiko113 Messages : 228 It's me again ! : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain Xct40VJ Aile : Ouest Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Cho Jae MinKang Woong InBlack In NaJa Na Yeong
Quand la violence fait du bien
Kang In Su & Rain
En décrivant mes douleurs suivant notre dernière rencontre, je ne peux m’empêcher d’appréhender les futures douleurs qui suivront cette rencontre. In Su n’a jamais été tendre avec moi et je sais pertinemment que lorsqu’il vient me voir, mon corps n’en sort jamais indemne. Cependant, cette fois-ci, c’est différent. Ne l’ayant jamais vu autant de mauvaise humeur, j’ai réellement peur de ce qu’il va me faire subir. Les mots ou gestes que je peux avoir habituellement par instinct de défense ne passeront peut-être pas cette fois-ci, me rendant doublement nerveux. La gorge sèche, je déglutis difficilement en l’entendant répéter mes symptômes. Est-il satisfait ou juge-t-il que ce n’est pas assez ? Impossible pour moi de lire ses expressions tant celle-ci son camouflé par son énervement. Me contentant donc de hocher la tête pour lui signifier que c’est bien cela, j’essaye de ne pas lui montrer la peur qui ronge mes entrailles en l’entendant ensuite m’annoncer que les choses sérieuses vont arriver. Malheureusement pour moi, le simple bruit du calepin atterrissant brutalement sur la surface en métal me fait sursauter, trahissant sans difficulté la nervosité qui habite mon petit corps. J’ai peur. Bien plus encore que ce que je n’ai pu éprouver les autres fois.

Je l’entends m’ordonner de m’allonger et j’obéis sans discussion, bien que je ne supporte pas ce surnom dont-il m’a affublé. Parfois, j’aimerais faire strictement l’inverse de ce qu’il me demande, uniquement pour lui prouver que je ne suis pas son Puppy. Malheureusement, la pression qu’il exerce sur mon mental m’empêche bien souvent de faire quoi que ce soit qui irait à l’encontre de sa volonté. On ne va pas se mentir, il a réussi à la perfection à me briser aussi bien mentalement que physiquement. Alors que je l’observe s’installer de part et d’autre de mes cuisses, je lui aurais normalement envoyé un coup de genoux parfaitement bien placé. À la place de cela, aujourd’hui, je me contente de placer mes mains sur ses genoux, juste histoire de pouvoir éventuellement le repousser plus facilement. Chose que je n’aurais cependant, j’en suis sûr, pas le courage de faire.

Il passe sa main dans mes cheveux, tire dessus. Moi, je grimace et ressers mon emprise sur ses genoux à cause de la douleur. Il fait ce qu’il veut de moi. Me manipule à sa guise telle une marionnette. Sans résistance, je le laisse manipuler ma tête avec sa poigne de fer pour que mon cou lui soit accessible. Il passe ses doigts dessus et moi, je frémis d’effroi en fermant les yeux. Je ne supporte pas le sentir aussi proche de moi. Je préfère encore mille fois qu’il me charcute, plutôt qu’il agisse de façon aussi malsaine avec ma personne. Dans ce genre de moment, j’ai réellement l’impression d’être un vulgaire objet dénué d’âme et de sentiment entre ses mains. Le sachant capable de toute, je rouvre néanmoins les yeux pour anticiper un tant soit peu ses actions. Il joue avec une seringue, et cela me fait une nouvelle fois frissonner de peur. Je peux lire dans son regard qu’il a une idée malsaine qui tourne dans son esprit.

Libérant finalement son emprise sur ma chevelure, je lève une main pour la passer sur ma nuque douloureuse, mon geste se fait cependant intercepter par In Su qui vient soudainement attraper mon poignet. Par réflexe, je tire faiblement dessus, alors qu’il passe l’aiguille au niveau de ma veine. On peut d’ailleurs facilement voir les nombreux passages de cet objet sur ma peau devenue horriblement douloureuse à force de se faire piquer sans arrêt. Gémissement de douleur et traction sur mon bras, pour qu’il me revienne, s’en suivent alors que mon scientifique écrase sa cigarette directement sur mon poignet. Des larmes de douleurs naissent au bord de mes yeux, alors que je frotte déjà cette petite zone devenue douloureuse à cause de la brûlure. Me voilà affublé d’une nouvelle cicatrice.

Il se lève et moi, je me contente de l’observer sans pouvoir protester face à son geste. Je suis en colère, il sait que je déteste ce genre de chose, mais je n’ose pas lui dire de peur de subir bien pire. Les lèvres closent, je le regarde faire son petit manège avant de reprendre position sur mes cuisses. Du liquide provenant de la seringue à présent pleine, atterrie sur mon philtrum. Ca l’amuse, je peux aisément le voir. Je voudrais le retirer, mais il m’attrape cette fois-ci l’avant-bras. Sachant pertinemment, cette fois-ci, ce qu’il compte faire, je tire un peu plus sur mon bras, malheureusement cela ne l’empêche pas bien longtemps d’atteindre sa cible. Dans une nouvelle grimace, je sens l’aiguille rentrer dans ma peau pour y diffuser un produit dont In Su a le secret. À quoi cela sert ? Je n’en ai aucune idée, mais quelque chose me dit que je ne vais pas tarder à le savoir.


_________________
Puppet with a broken soul
Essaye de m’effacer, et fait de moi ta marionnette

Kang In Su
Kang In Su
http://theexperiment.forumactif.com/t173-kang-in-su-darkness#145
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain AdiTb9o Avatar : Lee Taemin Crédits : Keiko113 Pseudo : Yuki Messages : 28 It's me again ! : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain M7HtVsB Age : 25 ans Statut : Célibataire marié à son travail Aile : Ouest Date d'inscription : 10/07/2019 DC : La folie numéro 1 a pour nom, Diamond
La folie numéro 2 a pour nom, Golden

 Rain & Kang In Su

  Quand la violence fait du bien

 

  Si In Su pouvait avoir un visage plus doux et compréhensif en société, il devenait un autre homme en pénétrant dans ce laboratoire. Tout simplement, il devenait lui. Cet homme impatient qui ne voulait qu’une chose, dominer et faire souffrir. Certains cobayes étaient plus dociles que d’autres mais il avait réussi à tirer le gros lot avec Rain qu’il avait dressé en le détruisant. Adieu sa joie de vivre, bonjour sa souffrance. C’était tout ce qu’il demandait, rien de plus, rien de moins. Alors oui, il lui faisait parfois faire des bilans de santé, il notait les conséquences de ses expériences mais c’était parce qu’il était obligé. Heureusement, il était assez malin pour ne laisser aucune trace lorsque l’envie lui prenait de déroger aux règles comme aujourd’hui et avait toujours une explication valable si ses supérieurs en voulant. Pour la forme, il notait les symptômes de celui qu’il appelait Puppy pour lui rappeler sa condition inférieure, pour le remettre à sa place aussi. Le scientifique adorait se servir de sa poker face pour l’effrayer encore plus, pour qu’il craigne encore plus les expériences qui risquaient de suivre et, aujourd’hui, il allait tirer le gros lot tant l’énervement ainsi que la frustration étaient présents chez lui. Il n’avait pas envie de jouer. Pas envie d’attendre que le produit qu’il avait injecté fasse effet et, bien entendu, il passerait sous silence cette consultation, n’aimant pas dévoiler les méthodes qu’il utilisait. De toute façon, la seule chose qu’on lui demandait était de faire son travail rien d’autre. Alors oui, il se servait de son cobaye à des fins personnelles mais qui sait, il pouvait faire une découverte avec ses expériences. Peut-être que la drogue, utilisée dans certains usages, était bon pour l’espérance de vie ? De toute façon, son but n’était pas de tuer ce cobaye parce que s’il avait voulu il l’aurait fait depuis longtemps. Non son but était de voir à quel point il pouvait être docile tant il aimait ce côté de sa personnalité qu’il avait travaillé avec le temps. Il aimait pouvoir faire tout ce qu’il souhaitait avec cette petite chose et c’est bien pour ça qu’il l’avait sélectionné aujourd’hui. C’était certainement le seul à pouvoir faire passer aussi bien son énervement que sa frustration de gré ou de force… Et c’était plutôt par force. En effet, le produit injecté avait pour but de l’obliger à faire tout ce qu’il voulait parce que même s’il ne résistait plus depuis longtemps, il ne voulait pas avoir de mauvaise surprise. Être obligé de le tuer ou de l’amputer d’un membre pour une possible résistance n’était pas dans ses plans actuellement.


AVENGEDINCHAINS
 

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• I'm so dangerous •
(c) Miss Pie

Rain
Rain
I'm done, do what u want!
Say Cheese : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain D8U1LHL Avatar : Park Jimin [BTS] Crédits : Keiko113 Pseudo : keiko113 Messages : 228 It's me again ! : (NC - 18) Quand la violence fait du bien || Ft. Rain Xct40VJ Aile : Ouest Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Cho Jae MinKang Woong InBlack In NaJa Na Yeong
Quand la violence fait du bien
Kang In Su & Rain
Si au départ, j’étais arrivé à lutter contre In Su en déversant toute ma haine sur lui, avec le temps son seul prénom est devenu une source d’angoisse pour moi. Je sais ce dont il est capable. Les nombreuses heures de tortures passées avec lui, restent les unes après les autres gravés sur ma peau et dans mon esprit. Son regard sombre et menaçant ne me quitte plus où que j’aille. Son ombre plane au-dessus de ma tête à chaque instant, me faisant sursauter au moindre bruit dans les couloirs. In Su est bien plus qu’un scientifique pour moi, il est devenu mon pire cauchemar. Ma plus grande peur. La seule et unique personne par un simple soupire, qui arrive à me tétaniser. Les autres ne comprennent pas. Ils ne peuvent pas savoir ce que j’ai subi jour après jour pour en arriver là. Pour beaucoup, je suis un lâche qui à préférer se soumettre pour moins souffrir, mais cela va bien au-delà de cela. Mon regard sans vie et brisé en témoigne d’ailleurs parfaitement. Si j’ai lâché prise, ce n’est non pas par faiblesse ou traîtrise, c’est simplement que mon mental a fini par lâcher complètement prise pour éviter que je sombre dans la folie ou la dépression.

Oui, je suis une pute. Un simple objet sexuel, mais ce n’est pas parce que je tente de garder le sourire en ravalant mes larmes que j’aime ça. Je déteste ça. Jour après jour, je me sens un peu plus salie. Chaque matin, je prie pour que mon scientifique opte pour les tortures traditionnelles plutôt que de se servir de mon corps pour passer ses frustrations. Malheureusement pour moi, ce soir, quelques choses, c’est mal passé dans ma journée et me voilà occupé à faire ce que je redoute le plus quotidiennement. La fatigue combinée au dégoût et à la drogue injectée me donne la nausée, mais je sais qu’il ne supporte pas ça. Alors je prends sur moins, rave mon haut-le-cœur en fermant les yeux pour tenter de me focaliser sur la tâche qui m’a été ordonnée. Seulement voilà, In Su ne semble pas apprécier que je n’observe pas ce que je suis occupé à faire et me le fais très bien comprendre en venant tirer fermement sur ma chevelure qu’il a précédemment empoignée. Dans une grimace de douleur, je penche ma tête en arrière pour suivre le mouvement de sa main, en laissant un gémissement de souffrance s’échapper de mes lèvres alors qu’elle lâche le membre de mon ainée. Mon réflexe aurait été d’emprisonner son poignet afin qu’il se stoppe, mais je m’arrête assez rapidement dans mon geste. Sa menace, de finir en cendrier, refait surface dans mon esprit, alors que j’obéis à son ordre de rouvrir les yeux. Mon regard apeuré se pose sur son visage, alors que je hoche doucement la tête. Il me fait peur. Bien plus peur qu’en temps normal, tant y si bien que je sens des larmes naître aux bords de mes yeux. Je me frotte doucement le crâne alors que je l’observe s’éloigner. J’aimerais soupirer de soulagement, mais je sais que ce n’est que le début de mon enfer, son nouvel ordre en témoigne d’ailleurs parfaitement.

-« Oui maître ….. Vos ….. Vos désirs sont des ordres maîtres….. »

Ma voix n’est qu’un faible murmure sans force et complètement brisée alors que je me redresse de la table d’opération. Un vertige me prend, mais je ne laisse rien paraître. Je tente de me relever, mes pieds touchent le sol, j’avance de quelques pas, mais soudainement mes forces dues à la fatigue m’abandonnent. Mes genoux heurtent violemment le sol, alors que j’ai l’impression que mes os viennent de se briser sous l’impact. Je retiens ma souffrance de s’exprimer en me mordant la lèvre. Je n’ai plus la force de me relever, mais je peux sentir le regard impatient d’In Su poser sur moi. Bientôt, je sais qu’il va soupirer d’agacement, alors je rassemble le peu de force que j’ai pour avancer à quatre pattes jusqu’à lui. Je sais que cette vision doit le ravive, alors que moi, je me sens encore plus humilié.




_________________
Puppet with a broken soul
Essaye de m’effacer, et fait de moi ta marionnette

Contenu sponsorisé