touch the stars go to hell

Lim Sian
Lim Sian
http://theexperiment.forumactif.com/t77-lim-sian-feat-kim-taehyu
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 13.17 Avatar : Kim TaeHyung [V/BTS] Crédits : keiko113 Pseudo : Lala Messages : 39 It's me again ! : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 237872360011201 Age : 24 ans Statut : célibataire

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f44486a6176686b384e4f7a6663513d3d2d3435323833363837342e313464386365616666616563646361363339383633373035313536362e676966?s=fit&w=720&h=720
✘Lim Hyun Ae / Diamond
Ma pestouille de petite soeur... tu as disparu de nos existences. Tu n'existes plus... mais il y a quelque chose qui cloche dans ce beau tableau idyllique. Je trouverai ce qui se passe.

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] BYMAXuN
✘ Cho Jae Min
Mon collègue me prend tout mon temps libre. Pourquoi ? Simplement parce que je passe mes journées à chercher comment le rendre encore plus chèvre. J'adore torturer JM ! Ses réactions sont toujours de pures merveilles. Aile : Aile Sud Date d'inscription : 12/06/2019



On shot... Two shot
(+ tenue) Journée assez calme… une routine prenait doucement place parmi les couloirs du laboratoire. On planchait chacun sur nos cobayes pour pousser nos expériences. Je me balançais sur ma chaise tout en mordillant le bout de mon crayon. Mes yeux parcouraient le rapport ouvert devant moi. Comment prélever l’essence vitale la plus pure qui soit ? On ne pouvait pas juste synthétiser cette substance. Les résultats ne donnaient rien de concluant. Un moyen pour atteindre le cœur de l’essence vitale. Je ne visualisais pas parfaitement le chemin pour atteindre cet élixir aussi pur. Embarquant mon assistant, Jae Min, nous avons procédé aux divers prélèvements prévus. Son expression retenue mais ses yeux témoignant de son aversion pour ce que nous faisons… un pur instant de bonheur ! Il est meilleur que tous mes amants réunis. Je savourais ses réactions pendant qu’il se salissait les mains. Ah oui ! Parce que lorsque je bosse en sa compagnie, il se tape tout le boulot alors que je l’observe souffrir. Mes occupations peuvent paraitre des plus tordues mais la vie me parait bien terne sans elles.

Quand nous avons terminé notre journée, Jae Min disparait de la circulation me laissant seul avec mes dossiers. Comme je m’ennuie ! Les schémas, les formules étalées sous mes yeux me collaient une migraine. Ne pas trouver LA solution me rendait dingue. Je ne supporte pas les échecs ! Il me fallait une distraction. Laquelle ? Mon cerveau saturait de nos recherches. Que pouvais-je lui proposer ? Un coup d’un soir ? Pas mal. Mon corps apprécierait aussi de recevoir une bonne dose d’endorphine. Qu’est-ce qui me permettait de produire cette hormone ? Je cherchais une réponse tout en mâchouillant mon crayon. Une attitude qui devenait presque une habitude. Cela n’allait pas ! Je ne pouvais pas ressembler au commun des mortels. Je suis LIM SIAN ! Ouais on m’en a collé des conneries dans mon petit cerveau quand nous étions petits. La réponse me parvient comme un miracle… enfin une lumière s’allument brusquement dans le cours sombre de mes pensées : emmerder Jae Min !

Je quittais mon espace de travail pour me rendre dans les différentes adresses que mon assistant fréquentait. Bah ouais ! Hors de question de bosser avec un inconnu. Je me suis donc renseigné sur lui avant d’accepter sa présence. Cela aide de ne pas devoir compter chaque centime, on peut faire des folies comme payer un détective privé.

Posant mes fesses sur le tabouret près de Jae Min, je commande un whisky tout en fixant le barman. « Tu espérais m’échapper ? » Un sourire de remerciement pour mon verre. Je fais tourner le liquide ambré dedans avant de lui lancer un regard sombre. « Tu ne pourras jamais aller loin. Je te retrouverai toujours JM. » J’adore l’appeler ainsi. Comme lui balancer que je resterai son pire cauchemar ! « Alors tu viens ici souvent ? » Non mais quelle connerie ! Je connaissais déjà la réponse à cette question. Je me tourne pour observer la foule des yeux. « Tu viens dans l’espoir de trouver quelqu’un pour réchauffer ton lit ? »



Cho Jae Min
Cho Jae Min
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] MicyKiU Avatar : Ahn Hyo Seop (Actor/One O One) Crédits : Kelly Pseudo : Keiko113 Messages : 74 It's me again ! : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] LHvxlfw Statut : Officiellement encore en couple pour le plaisir de son père, mais pas loin de se séparer de cette fille qu'il supporte depuis six ans. Aile : Sud Date d'inscription : 09/07/2019 DC : Kang Woong InRain alias PuppyBlack In NaJa Na Yeong

ON SHOT... TWO SHOTSian & Jae MinTenue ••• Assise au bar, j’observe tournoyer le liquide dans mon verre dans un soupir. Encore une horrible journée de passé à torturer ces pauvres personnes dans l’unique but de faire évoluer la science. Dieu que je ne supporte pas cette vie. Si j’avais connu en avance le plan de père, il est certain que pour une fois, j’aurais envisagé de défier son autorité. Le pire dans tout ça, c’est qu’il avait trouvé l’un des pires scientifiques qui soit pour m’apprendre le métier. Je me pince l’arête du nez en pensant à Sian. Je ne supporte pas cet homme, non mieux encore, je pense que je le déteste profondément. Ce type arrive toujours à lire en moi comme dans un livre ouvert et cela me rend dingue. Il sait pertinemment que je ne supporte pas de torturer ses pauvres humains, alors bien sûr, il me force toujours à faire le sale boulot, se délectant de la moindre de mes réactions silencieuses. Oh bien sûr, les premières heures de notre rencontre, je lui avais ouvertement dit ma façon de penser, pas de chance pour moi, cet homme avait une longueur d’avance en ce qui me concerne. Pris au piège, je me suis très vite retrouvé à exécuter le moindre de ses ordres, sous peine de voir ma vie voler en éclats. Son chantage planant constamment au-dessus de ma tête, je n’ai trouvé que l’alcool pour m’évader de son emprise en fin de journée. Loin de moi cependant l’idée de me mettre la tête à l’envers, c’est juste un moyen comme un autre pour moi de décompresser avant de rentrer chez moi.

Savourant mon whisky s’écoulant dans ma gorge, j’essaye de me reconnecter à la réalité de ce monde, en effaçant le visage des cobayes que j’ai vu défiler sur la table d’opération, par ceux des personnes m’entourant dans ce bar. Je m’efforce de garder mon esprit focalisé sur la musique qui est diffusé pour éviter de trop penser à ce que j’ai fait, en attendant que les vertus de ma boisson face finalement son effet. Trois ou quatre verres, suffiront largement à être plus détendu et à beaucoup moins réfléchir. Malheureusement pour moi, le fil de la soirée que j’ai parfaitement planifié dans ma tête, se voit finalement chambouler quand une voix plus que familière vient finalement retentir à mes oreilles. Instinctivement, ma mâchoire se crispe alors qu’un soupire d’agacement s’échappe de mes lèvres. Sérieusement ? Ce type ne peut vraiment pas me laisser une seule seconde de répits ? Pourquoi croit-il que je m’en vais toujours sans le saluer ?

-« J’espérais surtout avoir un peu de tranquillité loin de toi. Ma voix est tranchante comme le vent et froide comme le marbre, tandis que je dirige mon regard vers ce type que je n’espérais plus revoir avant demain. Et arrête de m’appeler comme ça, tu sais que je déteste ça. Sian sait que je suis franc et c’est certainement pour ça qu’il aime autant me pourrir l’existence. Pour ça et pour le fait, qu’il sait que dans les sous-sols, je dois me retenir pour protester. Est-ce que je viens souvent ici ? Répétais-je dans un rire amer. Si tu m’as suivi, c’est que tu connais parfaitement la réponse. C’est quoi ton problème ? Tu ne peux plus te passer de moi ? Dommage pour toi, moi, je ne t’aime pas et j’apprécierais que tu me laisses savourer mon moment de solitude. »

Bien évidemment, je sais pertinemment que Sian n’est pas du genre à lâcher l’affaire si facilement. Un nouveau soupir s’échappe donc de mes lèvres alors que je vide mon verre d’une traite avant de le reposer sur le comptoir en faisant signe au barman de m’en servir un autre.

-« Mon cher Sian, dois-je te rappeler que j’ai une petite copine qui partage ma vie depuis un long moment maintenant ? Tu ne veux pas arrêter une seconde de dévier tes propres envies sur moi ? Va faire joujou ailleurs sérieusement, je ne suis plus d’humeur à te supporter. »
:copyright:️  DABEILLE

_________________
Life Has No Replay
La vie est un jeu auquel nul ne peut gagne. ▬ .
Lim Sian
Lim Sian
http://theexperiment.forumactif.com/t77-lim-sian-feat-kim-taehyu
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 13.17 Avatar : Kim TaeHyung [V/BTS] Crédits : keiko113 Pseudo : Lala Messages : 39 It's me again ! : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 237872360011201 Age : 24 ans Statut : célibataire

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f44486a6176686b384e4f7a6663513d3d2d3435323833363837342e313464386365616666616563646361363339383633373035313536362e676966?s=fit&w=720&h=720
✘Lim Hyun Ae / Diamond
Ma pestouille de petite soeur... tu as disparu de nos existences. Tu n'existes plus... mais il y a quelque chose qui cloche dans ce beau tableau idyllique. Je trouverai ce qui se passe.

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] BYMAXuN
✘ Cho Jae Min
Mon collègue me prend tout mon temps libre. Pourquoi ? Simplement parce que je passe mes journées à chercher comment le rendre encore plus chèvre. J'adore torturer JM ! Ses réactions sont toujours de pures merveilles. Aile : Aile Sud Date d'inscription : 12/06/2019



On shot... Two shot
(+ tenue) Est-ce que suivre le moindre geste de mon collègue est un comportement digne des psychopathes ? Probablement ! Pourquoi je faisais une telle chose ? La réponse serait des plus surprenantes si elle ne paraissait pas encore plus dingue. Je m’ennuie… Je suis incapable de m’occuper tout seul. Cela me fout des angoisses ! Être seul avec moi-même me donne le cafard. Je me rends compte alors de toutes les ténèbres qui habitent mon âme. Le foyer chaleureux de mon enfance n’existe pas. On ne se souciait pas de nous quand nous étions petits. On grandissait presque tous seuls ou entourés de nos nounous. Je recherche aucune plainte ou geste exprimant toute la sollicitude des autres. Je me foutais bien de ne pas être capable de passer du temps seul. Cela regarde qui ? Ma vie est un immense trou noir ! Mon cerveau fonctionne bien, mes neurones ne dépérissent pas. En plus mon collègue est une bonne distraction pour moi. Il est terriblement expressif. Son visage me donne pleinement satisfaction chaque fois que son mécontentement se peint sur ses traits. Il est presque comme un Furby’s. Ouuuuuh pas content moi ?!

Lorsque mes yeux se posent sur sa silhouette avachie au comptoir, mon petit cœur bondit de joie. Me dirigeant dans sa direction, mes pas sautilleraient bien mais exprimer trop ouvertement mon bonheur ! Je suis tout heureux de retrouver mon souffre-douleur dans cet endroit. Bon en même temps il a été pisté alors on ne peut pas dire que ce soit une surprise. Cela me rend pourtant toujours aussi joyeux. Quand je pose mes fesses sur le tabouret près de Jae Min, mon sourire va au moins jusqu’à mes oreilles. Non impossible de cacher mon bonheur de pourrir sa soirée ?! Les premiers mots qui franchissent mes lèvres sont des questions pour le mettre en rogne. Son soupir d’agacement me colle des frissons de plaisir ! Mes yeux deviennent rieurs alors que je commande aussi un verre. « Tu ne seras jamais tranquille… tu devrais le savoir maintenant. » Je jette un coup d’œil au coin pour observer son expression. Ses réactions me rendent encore plus heureux. « Oh mon petit JM ! » Je tends la main pour jouer avec ses cheveux au niveau de sa nuque. « JM est contrarié ? Il a besoin d’une punition ? » Vous savez à quel point je suis un connard pour ça ?! Mon coude prend appui sur l’immense comptoir puis je regarde mon comparse ultra ravi de son agacement. « Hmmmm… te laisser tranquille… attends je vais voir si cette option est possible »

Je pianote sur mon menton pendant que Jae Min laisse encore un soupire s’échapper « noooon… vraiment ce n’est pas envisageable ! » Je croise les bras puis regarde le jeune homme. « Alors on fait quoi ? » Ma question se perd dans le brouhaha de l’établissement. En plus il parle alors en même temps. « Ooooooh tu parles de cette fille qui n’est pas au courant de tes préférences sexuelles ? » Je lui offre un sourire qui n’augure rien de bon. « Tu as raison ?! Je ne devrais pas parler avec toi de ça. Je suis certain qu’elle sera ultra compréhensive en apprenant la vérité. » Tout joyeux, je gigote sur mon tabouret. « Tu veux boire beaucoup avant de passer dans mon lit ou on y va tout de suite ? »



Cho Jae Min
Cho Jae Min
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] MicyKiU Avatar : Ahn Hyo Seop (Actor/One O One) Crédits : Kelly Pseudo : Keiko113 Messages : 74 It's me again ! : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] LHvxlfw Statut : Officiellement encore en couple pour le plaisir de son père, mais pas loin de se séparer de cette fille qu'il supporte depuis six ans. Aile : Sud Date d'inscription : 09/07/2019 DC : Kang Woong InRain alias PuppyBlack In NaJa Na Yeong

ON SHOT... TWO SHOTSian & Jae MinTenue ••• Je sais que j’aurais dû me taire, que mes réponses agacées ne feraient que le ravir d’avantage. Je sais comment Sian fonctionne. À force de le côtoyer au travail, je devrais savoir comment réagir ou à l’inverse, ne pas réagir, pour ne pas réveiller les pires envies chez lui. Pourtant, c’est plus fort que moi. Je ne peux pas m’empêcher de le provoquer. De lui répondre. Je ne peux même pas dire que c’est à force de m’aplatir face à lui, que j’ai des soudaines envies de rébellions, parce que toute ma vie, je me suis soumis aux volontés des autres. Toute ma vie, je n’ai jamais suivi mes propres envies. Le fait que je travaille avec Sian le prouve d’ailleurs parfaitement. Si je n’avais pas été si docile face aux envies de mon paternelles, il est fort probable que jamais je ne me serais retrouvé dans cet hôpital et encore moins dans ce sous-sol en compagnie de ce scientifique complètement psychopathe. Alors pour quoi ? C’est presque comme si je recherche volontairement à provoquer Sian. Pourtant, ce n’est pas comme si j’apprécie tout particulièrement de me faire manipuler ainsi. Ais-je besoin d’une thérapie ? D’un psychologue ? En y réfléchissant, peut-être bien que oui. Il faudrait peut-être que j’envisage de discuter de tout cela avec ma sœur. Qui sait, Hei aura peut-être une réponse face à mes interrogations. Après tout, elle me connaît aussi bien, voir même plus, que je ne me connais moi-même.

-« Je le sais oui, mais je nourris encore l’espoir qu’un jour, tu changes d’avis. C’est interdit de rêver ? »

Pour tenir le coup face à Sian, le rêve est de toute façon la seule option pour tenir le coup. Évidemment que je sais parfaitement qu’il ne lâchera jamais le morceau avec moi. Bien sûr que je sais qu’il ne cessera jamais de me faire chanter, mais j’aime à penser qu’un jour, en sortant de son lit, il en aura plus qu’assez de faire joujou avec ma petite personne. Malheureusement, cet instant semble bien loin d’arriver. Il ne tarde d’ailleurs pas à me le montrer en venant jouer avec mes cheveux tombant sur ma nuque. Cependant, si je sais que je suis piégé entre ses griffes, cela ne veut pas dire pour autant qu’il est disposé à agir à sa guide avec moi. Me reculant donc légèrement sur le côté, pour que sa main n’ait plus accès à ma nuque, je pose mon regard noir sur Sian, alors qu’il fait mention d’une punition.

-« Oui je suis contrarié par ta présence, mais garde ça pour tes patients à ton travail. »

Patient … drôle d’appellation quand on connaît leur véritable nature. Cependant, je me vois mal les mentionner correctement alors que nous sommes dans un lieu public. D’ailleurs, je me demande parfois si Sian ne me considère également pas comme un cobaye. Ne suis-je pas un genre d’expérience à ses yeux ? Vu comment il semble s’amuser avec moi, il m’est difficile de ne pas y songer. Quand il fiente ainsi de réfléchir, en ne dissimulant pas son plaisir, je ne peux pas m’empêcher de me l’imaginer plutôt, occupé à torturer l’un de ses cobayes favoris.

-« Comme si ce genre de chose était envisageable avec toi. Je suis sûr que tu ne connais même pas la définition de compassion et de tranquillité. »

Agacé, je lève les yeux au ciel en portant ma boisson à mes lèvres. Ma soirée est complètement ruinée. Même s’il lui prenait la soudaine envie de me laisser en paix, jamais je n’arriverais à me débarrasser de ma mauvaise humeur, c’est certain. Sur le coup, je suis tellement énervée que je ne prête même pas attention à ses paroles, préférant lui rappeler que je suis en couple. Bien sûr face à cette information, Sian ne se prive également pas, de me rappeler à son tour les informations dont il dispose à mon sujet.

-« Je ne vois pas du tout de quelle préférence tu parles. Mensonge. Lui comme moi connaissons la vérité, mais je garde la tête haute, face aux oreilles qui traîneraient un peu trop dans notre direction. Pour une fois dans ta vie, tu n’as pas envie de discuter avec moi, plutôt que de vouloir des choses insensées ? »

Bien évidemment, face à lui, je sais que je n’aurais jamais bien longtemps le dessus. Faisant alors signe au barman, je lui signale de nous resservir à chacun un verre. On ne sait jamais, peut-être que si Sian boit plus longuement, il finira par se contenter de se coucher dans mon lit, sans m’obliger à avoir des rapports avec lui.

-« Hmmm …. Après …. C’est peut-être impossible pour toi de maintenir une conversation, comme tout être humain normal. Tu es tellement habitué à faire souffrir les autres, que je ne suis même pas sûr que tu saches ce que veut dire dialoguer. »
:copyright:️  DABEILLE

_________________
Life Has No Replay
La vie est un jeu auquel nul ne peut gagne. ▬ .
Lim Sian
Lim Sian
http://theexperiment.forumactif.com/t77-lim-sian-feat-kim-taehyu
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 13.17 Avatar : Kim TaeHyung [V/BTS] Crédits : keiko113 Pseudo : Lala Messages : 39 It's me again ! : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 237872360011201 Age : 24 ans Statut : célibataire

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f44486a6176686b384e4f7a6663513d3d2d3435323833363837342e313464386365616666616563646361363339383633373035313536362e676966?s=fit&w=720&h=720
✘Lim Hyun Ae / Diamond
Ma pestouille de petite soeur... tu as disparu de nos existences. Tu n'existes plus... mais il y a quelque chose qui cloche dans ce beau tableau idyllique. Je trouverai ce qui se passe.

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] BYMAXuN
✘ Cho Jae Min
Mon collègue me prend tout mon temps libre. Pourquoi ? Simplement parce que je passe mes journées à chercher comment le rendre encore plus chèvre. J'adore torturer JM ! Ses réactions sont toujours de pures merveilles. Aile : Aile Sud Date d'inscription : 12/06/2019



On shot... Two shot
(+ tenue) Pourquoi Jae Min est ma cible favorite ? Comment décrire précisément tous les aspects de sa personnalité qui le rendent essentiel à mes yeux ? Mon quotidien serait bien morne sans cet homme ? On pourrait dire quelque chose de cucul comme ça. Jamais il n’apprendra que sa présence installe une espèce de routine rassurante pour moi. Il aurait les chevilles qui doubleraient de volume puis il ne manquerait pas une occasion de me le rappeler. Il cherche un moyen de renverser la situation en sa faveur mais il ne comprend pas que cela n’arrivera jamais. Jae Min est un homme trop prévisible. Il se pense énigmatique sauf que rien dans son attitude ne correspond à ce qualificatif. Il est incapable d’afficher un poker face. Ses réactions se peignent sur son visage. Il est comme un écran de tv. En plus de me permettre de lire sur ses traits la moindre de ses pensées, il a un don merveilleux pour exprimer haut son mécontentement. Sera-t-il capable un jour de ne pas réagir immédiatement à toutes mes provocations ? Je serai bien curieux de voir ça ! Actuellement, Jae Min plonge la tête la première dans mes remarques, mes provocations alors je compte bien poursuivre sur cette voie.

Esquissant un sourire dégoulinant de fierté, je joue avec mon verre tout en jetant un coup d’œil dans sa direction. Il aimerait que je lâche prise ? Que je ne fais plus de lui mon jouet favori ? Je fais mine de prendre le temps de la réflexion avant de répondre. J’avale même une gorgée pour le côté un peu théâtral. « Nous sommes désolés mais votre requête est rejetée ! » Je suis amusé par ma réponse. Mes yeux s’illuminent même tandis que je le regarde franchement. Il recule alors que ma main caressait sa nuque. Intéressant ! Il me repousse parce que ma personne le dégoûte ou il craint trop de laisser une réaction transparaitre ? Il faudra que je creuse sur ce chemin. Il me donne une piste de recherche sans s’en rendre compte. Il est absolument parfait ! Ne vous imaginez pas que je sois amoureux de ce type. JAMAIS DE LA VIE ! Je ne supporte pas les hommes qui ne s’assument pas. Je passe mon chemin… Je hausse les épaules « Tous les mots chiants ont disparu de mon vocabulaire. »

La bonne vieille excuse de la petite amie… Comment il peut imaginer que ce tour fonctionne avec moi ? Evidemment ma réponse lui rafraichit la mémoire. Hors de question de croire une seconde en cette relation bidon ! Il peut toujours courir ! Son retour est presque ridicule parce que monsieur semble être aux abois. Il est une biche prisonnière dans les phares d’une voiture ? Il connait du monde ? Pourquoi il est seul alors ? Je hausse un sourcil attendant la suite de cette petite supercherie. Une attaque de sa part ? Hmmmmm… intéressant. Est-il capable de pousser cette remarque plus loin ? Je choisis de garder le silence, avalant le liquide contenu dans mon verre pour me maitriser. Il nous commande une nouvelle tournée. Il compte me rendre ivre ? Pas mal ! Je lui tirerai bien mon chapeau pour ce coup. On verra si je me laisse convaincre à boire. ARGH ! Que j’aime ses piques parce qu’elles ressemblent plus à des piqures de moustiques. Je souris en faisant mine d’avaler une gorgée. Je repose mon verre avant de le regarder franchement. Il m’a quand même blessé le con. « Il est jamais venu dans ton esprit brillant que si nous ne discutons pas ensemble, c’est simplement que tu fais aucun effort pour retenir mon attention ? » Je souris de façon provocante. « Je ne suis probablement pas le type le plus sociable de cette planète mais tu me croies assez bête pour ne pas être capable de tenir une conversation ? » Je fronce du nez, signe que cela me blesse. Jae Min serait assez proche de moi pour appuyer sur les choses qui font mal ? Possible. Je devrais mettre de la distance entre nous. « Es-tu assez fort pour prendre le risque d’avoir une conversation avec moi ? Tu ne crains pas de tomber sous mon charme ? » Non ! Je préfère provoquer encore. Je sais très bien ce que je veux… J’avale une gorgée. « Tu sais ce que je crois ? Tu aimerais que je déguerpisse parce que tu auras la paix pendant quelques heures mais il y a une petite voix qui te souffle de peut-être voir ce que je cache et où cette soirée nous mènera… Malheureusement tu n’auras pas les couilles de faire ça ! »

Cho Jae Min
Cho Jae Min
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] MicyKiU Avatar : Ahn Hyo Seop (Actor/One O One) Crédits : Kelly Pseudo : Keiko113 Messages : 74 It's me again ! : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] LHvxlfw Statut : Officiellement encore en couple pour le plaisir de son père, mais pas loin de se séparer de cette fille qu'il supporte depuis six ans. Aile : Sud Date d'inscription : 09/07/2019 DC : Kang Woong InRain alias PuppyBlack In NaJa Na Yeong

ON SHOT... TWO SHOTSian & Jae MinTenue ••• En apparence, du moins que nous travaillions en sous-sol, je suis le parfait assistant de Sian. Beaucoup de monde pense d’ailleurs que nous nous entendons parfaitement bien. Il faut dire que le fait que je simule une attitude semblable à la norme des scientifiques, présent dans le laboratoire, aide grandement. Personne ne peut soupçonner ce qu’il se passe réellement entre nous, et par là, j’entends bien entendu que Sian obtient toujours exactement de moi ce qu’il veut. Il sait que je déteste faire du mal aux cobayes, que je ne supporte pas d’être là, sous les indications de mon paternelle, et il en joue. Il en joue même d’ailleurs très bien. Avec cela, on peut aisément penser que je le déteste. C’est d’ailleurs ce que je vous répondrais, si on vient me questionner à ce sujet. Néanmoins, malgré que je semble ne pas le supporter, une forme de routine, c’est installé entre nous. Est-ce que j’apprécie son chantage sexuel ? Bien évidemment que non. Malgré cela, j’ai tout de même réussi à m’en accoutumer. Je proteste et essaye de le faire lâcher prise, mais au fond, je sais pertinemment comment cette soirée terminera. Que je le veuille ou non d’ailleurs. Disons simplement, que je ne veux pas que Sian pense que, parce qu’il connaît mes secrets, tout lui est du. Il sait que je finirais par flancher, mais cela non sans une certaine résistance. Du moins, en tout cas, quand nous nous trouvons en surface, car la donne est tout autre quand nous sommes dans un endroit où je dois me faire passer pour une autre.

Est-ce que nous jouons mutuellement l’un avec l’autre ? Si je me penchais sérieusement sur la question, je dirais que oui. C’est le genre de chose, bien sûr, à laquelle je préfère ne jamais songer, mais au fond, si l’on décrit bien nous attitudes l’un envers l’autre, il est fort probable que malgré ma haine pour lui, on puisse lire dans mon comportement un genre d’attirance sexuelle. Étrange ? Déroutant ? Certainement. Cela n’est d’ailleurs pas pour rien que je préfère me dire que je ne l’aime pas et que, s’il se passe, ce qu’il se passe entre nous, c’est uniquement parce que je n’ai pas le choix. Mensonge à moi-même ? Seul l’avenir nous le dira. Quoi qu’il en soit en tout cas, bien décidé, à ne pas lui donner facilement ce qu’il recherche, je l’attaque avec mes paroles. Du moins, j’essaye. Car je ne sais jamais vraiment, ce que Sian pense réellement de mes attaques. Hormis bien sûr le fait, que pour la grande majorité des cas, cela semble l’amuser bien plus qu’autre chose. Comment en cet instant ? Difficile de le dire, malgré le fait que j’ai parfaitement perçu son petit sourire à travers son verre qui se vide peu à peu dans sa gorge.

-« Je ne retiens pas ton attention, pourquoi sembles-tu autant accro à ma présence ? Hm ? Je me penche légèrement vers lui en prononçant mes questions. Je ne retiens peut-être pas ton attention en ce qui concerne mes paroles, mais visiblement, je n’ai pas besoin de faire beaucoup d’effort en ce qui concerne mon corps et ça, Sian ne peut pas le nier au vu de ses nombreuses envies. Je lui rends son sourire provocateur. Quitte à finir sans son lit, autant rentrer dans son jeu en le taquinant un peu, comme il aime tant le faire avec moi. Je dirais que tu es plutôt du genre à être constamment dans l’action plutôt que dans le dialogue. Du moins, je base mes propos sur ce que je peux voir de lui au quotidien. N’oublions tout de même pas que la majorité de moi emplois du temps est basé sur ses faits et geste. Sian. Mon petit Sian. Ne penses-tu pas que si j’avais dû tomber sous ton charme cela serait fait depuis longtemps ? Il faudrait penser à dégonfler le melon qui te sert de tête, tu sais. Nouveau sourire provocateur, alors que je bois une gorgée de mon nouveau verre. Tu as raison sur un point, j’ai envie d’avoir la paix et que tu déguerpisses. Je vais juste me permettre de faire une petite nuance sur tes propos, je n’ai nullement de voix qui me donne envie de savoir où cette soirée va aller, parce qu’avec toi, je sais très bien où elle va finir quoi qu’il arrive. Et en plus de ça, poursuivis-je en me rapprochant de son oreille, je pense que tu sais pertinemment que j’ai assez de couilles que pour faire ça. »

Bien sûr, ma phrase le renvoie directement au fait qu’il a déjà vu, bons nombres de fois, cette partie de mon anatomie.

-« En revanche, moi, je me demande si tu es capable de passer une soirée sans me vouloir dans ton lit. Je me demande même, si je n’ai pas grand intérêt à tes yeux, si tu serais capable de résister à tes pulsions, même si je venais à te draguer. Sourire en coin, je porte une nouvelle fois mon verre à mes lèvres. Alors ? C’est qui, qui n’a pas de couille dans cette histoire ? »
:copyright:️  DABEILLE

_________________
Life Has No Replay
La vie est un jeu auquel nul ne peut gagne. ▬ .
Lim Sian
Lim Sian
http://theexperiment.forumactif.com/t77-lim-sian-feat-kim-taehyu
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 13.17 Avatar : Kim TaeHyung [V/BTS] Crédits : keiko113 Pseudo : Lala Messages : 39 It's me again ! : One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 237872360011201 Age : 24 ans Statut : célibataire

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f44486a6176686b384e4f7a6663513d3d2d3435323833363837342e313464386365616666616563646361363339383633373035313536362e676966?s=fit&w=720&h=720
✘Lim Hyun Ae / Diamond
Ma pestouille de petite soeur... tu as disparu de nos existences. Tu n'existes plus... mais il y a quelque chose qui cloche dans ce beau tableau idyllique. Je trouverai ce qui se passe.

One shot... two shot... [feat. Cho Jae Min] BYMAXuN
✘ Cho Jae Min
Mon collègue me prend tout mon temps libre. Pourquoi ? Simplement parce que je passe mes journées à chercher comment le rendre encore plus chèvre. J'adore torturer JM ! Ses réactions sont toujours de pures merveilles. Aile : Aile Sud Date d'inscription : 12/06/2019



On shot... Two shot
(+ tenue) Comment occuper convenablement une soirée alors que vous êtes un type solitaire, chiant et accessoirement obsédé par la souffrance de votre assistant ? Le cinéma ? Possible mais voir un film horrifique sans le dit assistant ce serait ennuyant. Une soirée cocooning ? BEURK ! Je ne veux pas rendre mes tripes. Les trucs qui dégoulinent de mièvrerie ont tendance à me rendre malade. Comme aucune option n’est envisageable, je me suis rabattu sur la filature. Mon assistant passait sa soirée dans un établissement… bah… euh… normal ? Je ne sais pas comment qualifier cet endroit sans utiliser des mots blessants pour les propriétaires. Je dirai uniquement que ce ne sont pas mes goûts. La seule chose intéressante ? Jae Min. Je cherche d’ailleurs comment pourrir sa soirée. Pourquoi ? Simplement par pur amusement. Nous discutons enfin on ne peut pas dire que notre échange verbal est une véritable conversation. Il cherche plus à me voir tourner les talons qu’autre chose. Jamais je ne lui ferai un tel plaisir ! Il devra composer avec ma présence ou choisir de quitter lui-même ce lieu. Il ne comprend toujours pas que ses réactions me procurent de la joie ? Cela me rendrait presque humain.

Ses observations sont pertinentes. Ses yeux auraient capté plus finalement ? Je portais mon verre à mes lippes en essayant de ne pas rire. Je devais juste accepter de perdre sur ce niveau. La guerre est longue de toute façon. « Pas complètement aveugle, le petit poussin… mais tu risquerais de comprendre que mes exigences au lit pourraient te crever ! Je ne sais pas si tu seras assez endurant. » Il met le doigt sur les évidences ?! Je pourrais lui donner un bon point. Je me montre cynique envers Jae Min mais ce type a le don de me casser les pieds tout en ayant une forte envie de le plaquer dans un coin. Merde ! Ses dernières paroles me déstabilisent. Il a de l’assurance depuis quand ? Je ne trouve pas de répliques immédiatement. Une grande première. Sa voix me fout même des frissons. Il semblerait que l’alcool agisse plus rapidement sur moi. Je ne supporte pas ce genre de situation. Je ne sais plus sur quels pieds danser ! Je prends une inspiration puis vire de mes pensées les images de son anatomie. Disparaissant derrière mon verre, je me construis une nouvelle contenance. Comment je pourrais affronter Jae Min sinon ? Je lui lance un regard en coin puis attrape son verre à mi-chemin de ses lèvres avant de plaquer les miennes dessus. ARGH ! Pas trouvé mieux actuellement pour reprendre le contrôle. Il aime trop les apparences pour poursuivre ouvertement notre petit jeu. Mon souffle est légèrement alcoolisé. Il caresse ses lèvres. « dans mes souvenirs, tu ne parais pas mécontent de la façon dont les soirées finissent… mais tu n’as peut-être pas les couilles de le reconnaitre. » Je me semble assez pitoyable. Merde ! Sa remarque m’a déstabilisé… et je ne reprends pas le contrôle. Est-ce le pouvoir de l’alcool ? Il me rend tout mou ?! Je devrais plutôt rebondir sur ses dernières paroles. Elles me paraissent moins dangereuses que les précédentes.

« Passer une soirée sans chercher à te mettre dans mon lit ? » Je prends une expression réfléchie tout en posant mon verre sur le comptoir. « J’en serai capable mais seulement quand tu te décideras enfin à accepter que je te plais. » Un sourire malicieux étire mes lèvres, sachant que cela n’arrivera jamais. Je suis toujours assuré de pouvoir mettre mon assistant dans mon lit. « Jae Min, je crois que tu es trop aveugle pour comprendre que tes tentatives pour me fuir sont juste une façon de ne pas succomber ! » Je fais un signe au barman pour qu’il remplace le verre de mon partenaire. « Soit on poursuit cette conversation qui tourne en rond, soit on passe directement aux étapes que tu connais… sauf si tu veux inviter ta fiancée à notre petite sauterie ? » Je sors de quoi régler nos boissons. « On y va où je dois te trainer par la peau des fesses ? » Je prends son coude sans me montrer trop brutal. « Je pourrais accepter de ne pas te mettre dans mon lit si tu acceptais de relever le défi de me séduire. » Je donne un petit coup de langue sur son oreille juste par provocation.


Contenu sponsorisé