touch the stars go to hell

Invité
Anonymous
Invité
it's painful but i love it
Diamond
Son visage reflétait parfaitement dans le miroir malgré la pénombre. On pouvait ainsi vite juger que la seconde personnalité de James avait pris le dessus. Un regard assombri, un sourire mesquin sans oublier ce tic qu'il possédait avec sa bouche. Un son dont on ne peut pas oublier si on a tendance à ne pas apprécier les bruits de bouche. James se sentit soudainement vivant, comme-ci il avait été enfermé depuis x années. C'était un peu le cas, malheureusement ça, il ne le savait pas. Oui, il n'était pas au courant que la plupart du temps, c'était l'autre personnalité qui prenait les rennes.

À cet instant, James savait qu'il devait se rendre au travail. Une mission l'attendait, il avait reçu des ordres de ses supérieurs il y a un mois de cela. En effet, le jeune homme avait pour mission de rendre visite à une patiente afin de tester ses limites. C'était primordial d'apprendre le comportement des cobayes. S'ils résistaient à la douleur ou non. Ainsi, les scientifiques savaient jusqu'où étaient leurs limites. Du moins, pour certains... James quant à lui, faisait parti de ce genre de scientifiques qui ne poussaient pas les expériences à bout. Qu'il soit sous ses deux personnalités, il jugeait bon de tenir les cobayes en vie. Cependant, sa personnalité sombre cachait rarement son envie de s'amuser un peu avec les patients.

James quitta ses quartiers afin de se rendre dans l'aile ouest. Apparemment, la patiente s'y trouvait et on l'avait déjà installé dans une pièce. Le jeune homme détailla toute sa fiche. Il souhaitait connaître la moindre info sur la demoiselle histoire qu'il ne se laisse pas surprendre, bien qu'il pourrait, car après tout, les patients possédaient leurs petits secrets. Le scientifique entra dans la pièce avec un air totalement neutre. Il voulait d'abord étudier le cobaye avant de pouvoir se permettre de quoi que ce soit. - Bonjour. J'ai besoin de savoir votre état actuel, si vous avez mangé récemment et... James ne finissait pas sa phrase, il jeta un regard sur la jeune femme pour apercevoir sa réaction. Disons que le jeune homme ne s'était même pas présenté, il est rentré simplement en la bombardant de questions. Déjà, ça, c'était la première étape d'étude de cas de la patiente.
James
Diamond
Diamond
http://theexperiment.forumactif.com/t97-shine-bright-like-a-diam
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese :  it's painful but i love it [PV Diamond] KxouYk3 Avatar : Kim Jennie Crédits : Yuki Pseudo : Yuki Messages : 81 It's me again ! :  it's painful but i love it [PV Diamond] A4hnkOp Age : 22 ans, elle est née le 7 janvier 1997 à Daegu. Statut : Célibataire qui n'a jamais été en couple. Aile : Ouest Date d'inscription : 15/06/2019 DC : Kang In Su

Tanapon James & Diamond

it's painful but i love it


Ce matin, à peine levée, Diamond avait été emmenée au réfectoire pour manger le repas infect servi par les employés puis avait été emmené dans une salle réservée aux expériences. Ce n’était clairement pas sa première fois dans ce genre d’endroit mais, avec le temps, ça ne lui faisait plus rien. En fait, ça ne lui avait jamais rien fait, sachant pertinemment ce qui l’attendait quand elle était ici. Elle s’allongea simplement sur la table, fermant les yeux pour faire un petit somme en attendant le scientifique qui allait s’occuper d’elle aujourd’hui. Elle ricana d’ailleurs dans son coin en imaginant ce qu’il allait faire, espérant quand même tomber sur quelqu’un de sadique qui l’aiderait à vaincre son ennui. Sinon, elle risquait vraiment de recommencer à se faire elle-même du mal. Perdue dans ses pensées, elle était en train de s’assoupir quand elle entendit la porte se manifester. Elle se releva, baillant avant de s’assoir au bord de la table sur laquelle était allongée, faisant aller ses jambes dans le vide. Attentivement, elle écouta les questions de l’homme qui semblait plus âgé qu’elle, penchant sa tête sur le côté, l’ennui se lisant sur son visage. « Oui, oui, bonjour. Diamond, en pleine forme et j’ai mangé ce matin. Et ? A quel point je peux supporter la douleur ? Pour le savoir, vous devriez peut-être vous mettre au travail non ? Pour le reste, demandez à vos collègues, moi j’sais rien de plus. » Fut la seule réponse de la coréenne qui s’en fichait vraiment de jouer avec le feu. La douleur, elle aimait la ressentir, c’était même ce qui la poussait à faire autant de connerie lorsqu’elle le pouvait ou qu’elle avait cette attitude presque provocatrice. Elle fit un sourire à son aîné, le narguant presque avant de se rallonger, laissant les yeux ouverts, le visage orienté vers le scientifique. Oh que oui, elle risquait gros en agissant ainsi mais, en même temps, il fallait bien que le plus grand fasse son travail ou, plutôt, ce qu’elle attendait de lui. Elle n’avait pas envie de lui dire que jamais elle n’avait crié ou pleuré tant la douleur était ce qui la maintenait en vie. Non, elle gardait ça pour après, pour quand elle voudrait le provoquer plus que maintenant.
AVENGEDINCHAINS

_________________
† Innocence, innocence is not always what it seems. Although a dark shadow covers me. (c)poésies cendrées