touch the stars go to hell

Blue
Blue
http://theexperiment.forumactif.com/t54-blue-welcome-to-my-world
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Everything will change! Avatar : Kim Doyeon Crédits : Uphoria, keiko113 etc.... Pseudo : Saejin Messages : 91 It's me again ! : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_pg5rc39oBx1xoxhpjo2_400 Age : 24 ans dont 19 années passé dans cet enfer.... Statut : Rebel Heart Aile : Nord Date d'inscription : 02/08/2018
The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of Rebellion!
Ft Adeul & Stella
   
☛ [Flashback] Playing on Fire ! ☚
L'enfer, en temps normal ce mot ne désigne uniquement un endroit où les mauvaises personnes se retrouvent une fois passé de l'autre côté...Mais comment pouvons-nous prétendre cela alors que des innocents, des enfants se retrouvent enfermé dans un endroit tenu secret où des êtres dénués d'humanité torture pour soit disant le bien être de la science. C'est dans ce monde que Hadeul, Stella et moi-même vivons depuis notre plus tendre enfance.... Les souffrances, les moqueries, les insultes nous les endurons depuis bien trop longtemps....Nous ne sommes pas comme certains de nos semblables, les cobayes comme ils aiment à nous appeler. En effet, fini le temps où nous étions de bons petits joujoux, la Rébellion est notre mot clef. Tout les trois nous nous sommes très bien entendu, nous sommes devenu une famille, une fratrie toujours là les uns pour les autres et surtout à faire les quatre cent coup, à faire tourner en bourrique tout le monde dans ce labo.

Ce jour là, n'était pas un jour comme les autres, la liberté allait peut-être enfin sonner à notre porte. Notre plan d'aujourd'hui mettre le feu dans le bureau de ce fameux roi de l'enfer, Mister K! Trouverons-nous le saint Graal en son sein? Le fabuleux passage vers le monde extérieur, vers la liberté.
Je revenais tout juste d'une séance de torture, le scientifique s'occupant de notre aile n'y était pas aller de main morte comme l'exigeait sa réputation. Je retrouvais alors Hadeul et Stella déjà installés dans les douches. Pourquoi les douches me diriez-vous, le seul endroit où les trois peuvent être tranquille et surtout où ils peuvent se réfugier et s'y enfermer. Partager son dortoir avec trois autres personnes n'a pas toujours des avantages.

«Hey mes baes! Ça été today? Everything is ready?» Un sourire aux lèvres j'enlaçais mes deux amours malgré la douleur. Ces deux-là étaient absolument tout pour moi, mes meilleurs amis, mon frère et ma soeur, mes bébés, Everything! Je pouvais mourir pour eux et tuer également pour eux. «J'ai réussi à piquer de l'essence et un briquet dans le labo de Joon! Il s'en ai même pas rendu compte ce con!»





Feat @"Hadeul" & @Stella
   

   
code et gifs par SWAN.

_________________
I will fight until I die.
©crackintime
Stella
Stella
http://theexperiment.forumactif.com/t64-stella-shine-like-a-star
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_o0qw31yA0c1t5ax80o8_r1_250 Avatar : park Jiyeon (TARA) Crédits : Cosmic Pseudo : Mawii Messages : 90 Age : 26 ans Quartier : Blackout Aile : Nord Date d'inscription : 07/06/2019 DC : Kyo ri | Ji woong | Jinwoo
Playing on fire!Blue & Adeul & Stella

Le temps. Le temps se joue de nous depuis trop longtemps. Le temps, les sons des tic-tacs des aiguilles d’horloge qu’on regarde défiler lorsque nous sommes dans la salle d’expérience. Allonger sur le lit, on attend que ce calvaire cesse. On compte chaque minute, chaque seconde que cela va prendre avant qu’on puisse « vivre adéquatement » sans souffrir. Nous traitant comme des déchets, nous traitant comme des moins que rien. Nous traitant comme si nous ne sommes rien, même pas des personnes ni même des êtres vivants. Rien. Les animaux ont davantage des traitements faveurs contrairement à nous. Nous sommes des objets qu’ils peuvent mutiler comme ils veulent. Ils peuvent quasiment faire des expériences plus hardcore que cela. Adeul a perdu son œil, c’en ai une preuve. Depuis cette fois-là, depuis toutes les autres fois, je tente malgré tout de trouver un moyen. De trouver cette foutue sortie et d’être libre. De montrer à ses deux personnes que j’aime plus que tout au monde ce que c’est un véritable soleil au lieu de la lumière synthétique que nous avons au plafond de notre chambre. J’ai plusieurs fois choisi d’abandonner, mais la vue de les laisser seuls… J’ai imaginé d’innombrables scénarios de ces deux-là qui se battent férocement. Je n’ose imaginer le fait qu’ils décident également d’abandonner. De se laisser maltraiter pour le restant de leur vie sans rien broncher. J’ai eu la nausée. Je ne suis pas autant forte qu’eux, d’ailleurs je suis brisée de l’intérieur, mais je tiens le coup, pour eux. Pour qu’ils soient heureux et qu’ils vivent le plus humainement possible.

Cette fois-là, j’avais entendu Blue et Adeul parler de faire un coup. Malgré que je ne suis pas du genre à chercher des noises avec n’importe qui. Je suis du genre à rester muette et à les provoquer avec mon regard. Je ne parle pas autant avec les autres comme quand je suis avec mon frère et ma sœur. Toutefois, je garde un caractère fort et froid, quasiment indestructible même si je suis brisée. Cependant, à leur compagnie, je m’attendri énormément même si je veux leur sécurité et leur bien-être avant tout. Néanmoins, j’ai beau leur répété de ne pas s’attirer d’ennuis, Le personnel est redoutable. Décidément, ils étaient bien montés. Je ne pouvais que tendre l’oreille pour écouter ce qu’ils mijotent pour finalement qu’une idée s’immisce dans ma tête. C’est un plan extraordinaire. Si l’occasion se présente, ça nous donnera la chance de fouiller son bureau. De trouver un moyen d’accès à une sortie potentielle en même temps de vérifier par où ils faisaient des vas-et-viens dans le laboratoire.

Ainsi notre pièce aucunement secrète : les douches. La seule salle possible qu’on puisse verrouiller et avoir la sainte paix. Notre petit cocon. Notre échappatoire. Si tu ne veux pas pleurer devant bibi et Deul, c’est mon moyen subtil. Tu laisses l’eau rouler sur tout ton corps engourdi par le mal aiguë qui te transperce la peau. Tu souris sous cette eau qui te réconforte et qui te donne de la chaleur. Sauf que des larmes se mélangent à tout ça passant inaperçu. Espérant que personne ne constate ton mal être. Comment tu peux te sentir bien dans un pareil endroit? C’est l’enfer. Je ne me rappelle pas ce que j’ai fait auparavant pour mériter un tel châtiment, mais regardez où que j’en suis. Une nana qui souffre de kleptomanie à cause de ses problèmes psychologiques, qui se sent brisée tout en gardant espoir d’être libre et vivre normalement. Qui me dit qu’on va vivre normalement dès qu’on va mettre le pied dehors? Cela fait dix-neuf ans qu’on est confiné. Vivre en société pour nous, c’est ça. Bref, je suis en compagnie de mon frère adoptif. Attendant patiemment que Blue revienne de sa séance. Je me ronge les ongles jusqu’au sang pour que rien ne lui arrive de grave. Justement, la porte s’ouvre, je n’ai jamais été aussi ravie de voir cette petite bouille. Mon petit rayon de soleil. Je lui hoche la tête en signe d’affirmation à ses deux questions pour ensuite rigoler face à sa remarque concernant le scientifique. «Il ne manquait plus que la meilleure dans le plan. Puis…» Je marque une pause tout en me grattant la tête. Je grimace légèrement. «On récapitule pour être sûr que nous sommes prêts?» Pas que je suis nerveuse, mais disons que j’ai peur d’avoir oublié quelques détails importants dans cette situation.
:copyright:️ DABEILLE
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Sashette Pseudo : Fat Messages : 89 It's me again ! : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Giphy Age : 26 ans Statut : Célibataire. Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Playing on fire!Blue & Adeul & Stella
Peut-être qu'il ne connaissait pas grand choses, Adeul. Peut-être que finalement, il ne connaissait vraiment que la colère... Il ne connaissait rien, et ne voulais rien connaitre. Tant qu'il n'était pas libre, rien de ce qu'on pouvait lui donner ici ne l’intéressait. Rien, absolument rien... Sauf une chose, et non des moindres, l'amour, le pure, si il existait réellement. Assis à même le sol, la tête calé contre le mur derrière lui, les sourcils froncés comme les trois quart du temps, l'anxiété le rongeait, encore. Depuis des jours, il ne pensait qu'à ce projet qu'ils en étaient arrivé à imaginer brusquement. Les choses ne se passaient jamais comme il le voudrait. Mais Adeul n'abandonnait pas, jamais. Et les échecs ne lui faisaient pas peur. C'était bien l'essence même de ce labo non ? Expérimenter, échouer, puis essayer encore et encore, sans jamais abandonner. Parce que si abandon il y avait eu, ni lui, ni les filles, ni personnes d'autres ne seraient encore là... Alors oui, Adeul portait bien son nom, parce qu'à l'image de Clover, il n'abandonnait pas. tel père tel fils. Et aussi longtemps qu'ils leurs feraient subir toutes ces conneries, Adeul se chargera de leur rendre la monnaie, à sa façon...

Blue, Blue... Toutes ses pensées naviguaient entre sa rage envers son monde, et le fait que Blue n'était pas là... Et si Blue n'était pas là ce matin au réveil, ça ne voulait dire qu'une chose. Blue servait actuellement pour une de leurs expérimentation. C'était le pire, ici. Voir tout ses gens y passer les uns après les autres. Voir les deux personnes les plus cher pour lui y passer... Il avait horreur de ça. Il ne pouvait malheureusement rien y faire. Et même si, depuis tout petit, il essayait sans relâche de les protéger, rien n'y faisait. Parfois, à trop provoquer les chercheurs, ils finissaient par le prendre lui plutôt que les filles pour lui faire passer l'envie de grogner. Mais c'était tout ce qu'il pouvait faire. Et dieu savait qu'il préférait largement souffrir un moment si c'était pour leur éviter à elles une séance de torture. Aujourd'hui, il n'avait pas pu. Il ne s'était même pas rendu compte qu'ils l'avaient emmené, et c'était bien suffisant pour qu'il soit d'humeur massacrante. Stella l'avait rejoint dans leur petit coin habituel, les douches, là où les autres qui partageaient leur dortoir ne venait jamais sans prévenir. Ils étaient là depuis plus longtemps, une hiérarchie s'était instauré naturellement, grâce à ça, ils avaient la paix ici tout les trois, et c'était très bien ainsi. Il n'avait pas décroché un mot, lui jetant parfois un regard voulant toujours dire la même chose : "putain, quand est ce qu'elle revient ?" Mais merde, il avait beau attendre, compter les minutes, rien ne se passait.

Il fallait dire qu'à chaque fois que la porte s’ouvrait sur l'une des jeunes femmes, Adeul se redressait toujours plu vite. Et cette fois il avait bondit comme un chien heureux de revoir son maître, attrapant sa sœur contre lui en faisant attention à ne pas lui faire mal, puis il glissa son bras dans son dos pour l'aider à aller s’asseoir à côté de Stella. Déjà de mauvaise humeur, voir les marques sur son beau visage lui donnait encore plus envie de brûler les burnes de cet enflure de Joon, mais comme d'habitude, Adeul ne disait rien. Il gardait les remarques inutiles pour lui, parce qu'il savait qu'a force d'aboyer, plus rien n'était prit au sérieux. Puis, à quoi bon cracher sa haine en compagnie de ses belles perles, elles étaient comme lui. Elles était animé de la même rancœur contre ce type et tout le reste. Elles savaient déjà bien trop ce que pensait Adeul à cet instant, alors que son regard inquiet ne quittait pas la belle Blue. Une fois installé, il retourna s'échouer par terre contre le mur en face des filles, les écoutant sans rien dire jusqu'à la question de Stella. "- On y vas et on brûle tout. C'est simple !" Adeul habituel, buté et irréfléchis... heureusement que les filles savaient le canaliser, lui, le fonceur...


:copyright:️ DABEILLE
Blue
Blue
http://theexperiment.forumactif.com/t54-blue-welcome-to-my-world
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Everything will change! Avatar : Kim Doyeon Crédits : Uphoria, keiko113 etc.... Pseudo : Saejin Messages : 91 It's me again ! : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_pg5rc39oBx1xoxhpjo2_400 Age : 24 ans dont 19 années passé dans cet enfer.... Statut : Rebel Heart Aile : Nord Date d'inscription : 02/08/2018
The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of Rebellion!
Ft Adeul & Stella
   
☛ [Flashback] Playing on Fire ! ☚
La souffrance n'est rien face à l'envie tenace de liberté! Même si nous souffrons notre soif de vie, notre volonté de survivre et quitter cet enfer est bien plus forte. Cette souffrance physique et morale qu'ils subissaient h24 ne les rendaient que plus combatif et plus fort malgré tout. Blue venait de passer la quasi totalité de la journée entre les mains de Joon. Oh oui elle le maudissait, elle le maudissait de tout son âme, de tout son être. Elle ne voulait que se venger de lui, venger toute cette souffrance qu'il avait pu causer à son frère et à sa soeur. Ces deux là étaient toute sa vie, tout ce qu'elle avait de plus cher et elle ne voulait qu'une seule chose qu'ils puissent être libre. C'est bien ce qui la faisait tenir pendant ce moment de torture de la part de Joon. La fin du calvaire avait enfin sonnait et elle pouvait rejoindre ses baes et s'occupait de quelque chose de beaucoup plus important!

Malgré toutes ses heures sans répit, sans moment d'apaisement Blue rejoignait accompagné de membres du staff de Joon vers le dortoir le sourire aux lèvres. Elle ne pouvait quitter ce sourire puisqu'elle savait qu'elle retrouverait sa force vitale, son petit trio. A peine eut-elle ouvert la porte des douches elle fut accueillis par Adeul qu'elle serra fort dans ses bras. Elle le savait le plus inquiet, le plus à se faire un sang d'ancre lorsqu'elle ou Stella doivent passer entre les mains de Joon. Il jouait son rôle de grand frère bien plus que certains à la surface. Ensuite elle vint déposer un petit baiser à sa soeur avant de s' asseoir et de parler des choses sérieuses. Les trois formait un sacré trio qui se complétaient très bien, la tête brûlée, la fonceuse et le cerveau! «Haha c'est quasi ça Adeul mais on ne peut y aller directement même si ce n'est pas l'envie qui m'en manque de foncer dans le tas!» Un léger rire s'échappa des lippes de la jeune femme. «Ne t'en fais pas ma Stella, tout va bien se passer, on prépare ça depuis tellement de temps! Et puis heureusement que tu es là pour nous canaliser.» Dit-elle en lançant un clin d’œil à sa tiwn. Blue se leva et alla fouiner dans l'un des casiers se trouvant dans les douches et où personnes n'osaient s'y approcher ou même l'ouvrir, il porte malheur selon certaine légende. Elle en sortit alors tout l'attirail qu'elle avait pu récupéré ainsi que ceux que son frère et sa soeur ont récupéré également. Eh oui, ils ne font pas les choses à moitié ces trois là.

«Du coup, on fait ça ce soir? Ça va être le FEUUU c'est cas de le dire! Faisons leur cramer leur satané labo et leur gueule!» Dit-elle assez remonté mais tout en restant discrète, puisqu'on ne sait jamais les murs ont des oreilles ici!
Feat @Adeul & @Stella
   
   
code et gifs par SWAN.

_________________
I will fight until I die.
©crackintime
Stella
Stella
http://theexperiment.forumactif.com/t64-stella-shine-like-a-star
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_o0qw31yA0c1t5ax80o8_r1_250 Avatar : park Jiyeon (TARA) Crédits : Cosmic Pseudo : Mawii Messages : 90 Age : 26 ans Quartier : Blackout Aile : Nord Date d'inscription : 07/06/2019 DC : Kyo ri | Ji woong | Jinwoo
Playing on fire!Blue & Adeul & Stella
Les expériences. À chaque fois qu’on y allait c’est du pareil au même. À chaque fois, il faut se coucher sur un lit inconfortable et de se faire attacher pour ne pas déranger. Je ne sais pas comment ça se passe avec les autres, mais pour moi c’est comme cela. À un moment ou à l’autre je me retrouve immobile et je regarde le scientifique faire ce qu’il a à faire. Droit dans les yeux, je l’observe intensivement enfonçant mes ongles dans mes paumes de mains au point de me laisser des traces. Encaissant sans réagir le plus possible alors que l’envie de hurler à m’en cracher les poumons est alléchant. Non. Il faut que je me retienne pour ne pas donner satisfaction. Il faut que je me taise et que je ne leur montre pas que je ressente une quelconque douleur. C’est une promesse que je me suis faite car sinon j’aurais craqué bien avant. Je ne serai pas celle que je suis aujourd’hui à accompagner Bibi et Deul dans leur délire. Je ne veux pas être davantage soumise que je le suis déjà. Je ne veux pas être totalement brisée même si je le suis déjà. C’est mon poids que je porte sur mes épaules : introvertie. Préférant tout prendre sur soi que s’extérioriser. On m’a ainsi faite comme ma kleptomanie. Depuis quand on m’a pris mon crayon et mon calepin, j’ai cette manie de tout voler pour éviter qu’on m’arrache ce que j’ai de plus précieux c’est à dire; ce qui reste de ma mémoire.

Blue, ma petite sœur. Dès qu’elle est entrée, j’ai suivi Adeul non loin pour l’examiner des yeux son état. Mal en point même si elle tente de le cacher. Je l’enlace fortement pour me rassurer qu’elle ait bien. Bibi, pourquoi c’était ton tour ? Pourquoi ils t’ont pris de force, très tôt le matin ? Je crois qu’ils savent qu’on allait te défendre pour ne pas que tu y ailles. C’est normal. Tout à fait normal qu’on agisse comme ça. On ne veut pas que personne d’autre ne souffre davantage. On a déjà tous du mal guérir nos cicatrices et voilà qui nous en font d’autre. Mutilés que nous sommes. Des déchets que nous sommes. Malgré ma quête de trouver une issue pour tous se sortir de cet enfer, j’ai des craintes. Des peurs. Des doutes. Je n’ose pas vous le dire car je vous ai fait une promesse que j’allais tout faire pour la trouver. Toutefois, je suis effrayée de ne pas trouver une sortie. Et si jamais aucune échappatoire existe réellement ? Que ça soit un établissement verrouillé et que nous restons pour toujours dans ce lieu maudit ? Et si jamais nous ne sommes pas dans le mon réel, mais dans un rêve atroce ? Quelqu’un nous a peut-être endormi et nous nous trouvons dans un univers cauchemardesque. Non, il faut s’échapper. Ce n’est pas humain de vivre de la sorte. Ce n’est pas une vie qu’on nous traite comme si nous ne sommes pas des hommes et des femmes. Ce n’est pas une vie de souffrir autant et de faire des expériences. Des expériences pour quelle raison ? Pour quoi en particulier ? Nous sommes qui ou quoi pour eux ? Je veux quitter ce monde affreux. Si jamais on trouve le passage qui nous mène ailleurs, est-ce que ça va être pire qu’ici ? Mes questions ne cessent de s’entasser dans ma tête. Je n’ai aucune réponse pour me réconforter au lieu de ça je tourne mon attention vers les deux personnes que je chérisse le plus au monde.

Je suis Blue du regard avant de me redresser afin d’aller la rejoindre. J’inspecte ce que nous avons emprunté à long terme. On détient tout sauf un élément. «J’ai un mauvais pressentiment avec cette histoire bibi...» dis-je en me grattant la tête tout en soupirant. Un mauvais pressentiment qui veut absolument tout dire. Sauf que je ne veux pas les laisser seul. Je me sens responsable d’eux. Ils sont mon frère et ma sœur. Nous nous sommes soutenus depuis ses dix-neuf années en captivité. Puis maintenant nous allons mettre le feu dans le bureau de Monsieur K. Ils sont mes piliers et ils sont mes éléments qui me maintiennent en vie, consciente et allumée pour ne pas devenir un vulgaire toutou. «C’est beau mettre le feu, mais il ne nous manque pas quelques détails?» posais-je la question en regardant tour à tour mes amours. Je sors de ma poche un briquet que j’ai dérobé à un employé. Il faut absolument que j’arrête de voler ça peut me causer des gros problèmes. «Je surveillerai les alentours, mais... si vous trouvez quelque chose en rapport avec la sortie, s’il vous plaît, pensez à l’emprunter.» Une dernière mention avant de tendre le briquet à Deul et d’être parée pour aller mettre le feu dans ce laboratoire. Pourquoi je ne dis jamais voler ? Peut-être que je sais que voler c’est mal et qu’emprunter cela atténue les ressentiments de chacun.
:copyright:️ DABEILLE
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Sashette Pseudo : Fat Messages : 89 It's me again ! : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Giphy Age : 26 ans Statut : Célibataire. Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Playing on fire!Blue & Adeul & Stella
Une grimace boudeuse sur la tronche, l'homme roula des yeux, signe de frustration et de déception. Adeul aurait fait brûler le labo tout entier s'il avait pu. Lui, il n'aurait eu aucun soucis à se sacrifier si c'était pour faire disparaître tout ce bordel. Mais, il n'était malheureusement pas le seul enfermé ici, et jamais il ne souhaiterai faire de mal à ces autres compagnons de galère. Blue, Stella... et beaucoup d'autres ici n'avaient rien demandé pour se retrouver dans cette merde. Des vieux, des enfants, même des bébés arrachés à leurs parents, comme lui... Toute cette cruauté, il était impossible de s'y faire. Et même si tout ne fonctionnait plus bien chez lui, et même si ils avaient fait sauter beaucoup de ses neurones durant toutes ses années et perturbés certaines fonctions chez lui, Adeul était un humain, et au fond de lui il savait que tout ça, c'était mal. Il savait que tout ça, ils ne le méritaient pas. Et de ce fait, jamais il ne pourrait pardonner. Jamais de la vie. Jusqu'à sa mort, son seul but sera de détruire Clover et tous ses membres... Seulement, ses attaque hargneuse lui valait bien souvent des punitions dont il se passerait bien, et il fallait bien admettre que les méthodes, certe plus lentes et moins radicale des filles, marchait forcément mieux sur le long terme... Alors avec le temps, Adeul avait apprit à se taire et à écouter ses sœur parler, même si, il ne fallait pas se leurrer, finalement il n'en faisait tout de même qu'à sa tête et sa colère...

Après les derniers mots de Stella, il eu un bref mouvement de tête pour exprimer qu'il avait comprit, bien noté, et qu'il n'y manquera pas. Puis, elle lui tendit un briquet. Il le prit silencieusement, puis se mit distraitement à jouer un peu avec, observant la flamme avec insistance, et enfin seulement après un moment de flottement, il revint à lui, puis se releva lentement de tout son long pour désormais surplomber ses deux sœur de sa taille. Un nouveau regard à Blue, un grimace de rage, et il lâcha doucement entre deux grognements : "T'es sur que tu veux le faire maintenant ? Tu devrais pas te reposer un peu avant ?" Il était tête brûlé c'était vrai, mais pas au point de risquer la vie de sa sœur, ou d'empirer son état.  Adeul avait peur pour elles, toutes les deux. Il avait peur des répercussions qu'aura leur acte. Il avait peur pour elle bien plus que pour lui même, et il mentirai s'il disait qu'il n'avait pas peur aussi de ce qu'ils lui ferait à lui... Seulement, "la peur est l'ennemie du progrès". C'était ce que ces enfoiré aimaient dire en parlant de leurs foutus travaux... Et encore une fois, à sa façon, il était bien d'accord avec eux. Donc, pas de place pour la peur, il était obligé, Adeul, de la laisser de côté. Pour avancer, il le fallait...

Le briquet dans la poche, il saisit l'essence qu'avait volé Blue pour le cacher à sa ceinture. Si celle ci devait avoir elle aussi un briquet sur elle, il valait mieux qu'elle n'est pas l'essence aussi. Au cas où, il voulait être celui qui prendra la responsabilité de tout ça, comme toujours, et pour ça, ses sœurs ne pourront jamais lui faire changer d'avis. La dessus, ils avaient tout les trois un accords tacite. Adeul était leur bouclier, qu'elles le veuilles, ou pas. Il ne leur en laissait pas le choix. "- Si tout le monde est ok, qu'est ce qu'on attend ? Stella, par où il vaut mieux passer pour éviter de faire prendre avant d'avoir commencé ?"
:copyright:️ DABEILLE
Blue
Blue
http://theexperiment.forumactif.com/t54-blue-welcome-to-my-world
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Everything will change! Avatar : Kim Doyeon Crédits : Uphoria, keiko113 etc.... Pseudo : Saejin Messages : 91 It's me again ! : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_pg5rc39oBx1xoxhpjo2_400 Age : 24 ans dont 19 années passé dans cet enfer.... Statut : Rebel Heart Aile : Nord Date d'inscription : 02/08/2018
The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of Rebellion!
Ft Adeul & Stella
   
☛ [Flashback] Playing on Fire ! ☚
Les monstres, dès notre plus tendre enfance on nous dit que les pires monstres n'existent que dans les livres ou les films et qu'ils finissent toujours par être terrassé par le gentil à la fin de l'histoire. Mais il ne fallait pas se leurrer, des monstres il en existaient bel et bien et ceux dans la vrai vie! On l'a appris à nos dépends, nous les cobayes. On ne pouvait identifier ces personnes, ces scientifiques qu'en un autre terme que des monstres! Blue s'était toujours juré qu'elle les mettrait hors d'état de nuire et qu'elle donnerait une meilleure vie à son frère et à sa soeur mais bien entendu à tout ces autres pauvres cobaye habitant ce sinistre lieux. Certes elle subissait les conséquences de certains de ses actes contre le labo mais si cela était le prix à payer pour voir des sourires et un bien être sur les visages de ceux qu'elle aimait elle le ferait sans hésitait même donner sa vie. Bon elle savait également que Adeul était toujours là à la protéger même la surprotéger avec Stella. Elle n'aimait pas quand ce dernier prenait pour elles, lui et Stella étaient vraiment tout pour elle et elle ne supportait vraiment pas les voir souffrir surtout si c'était sa faute. Heureusement que ces deux là étaient dans sa vie sinon elle serait partie dans un monde meilleur depuis bien longtemps. Ils sont sa force.

Blue écoutait attentivement les craintes de sa soeur, elle la savait toujours inquiète pour eux mais c'était justifié on allait pas s'attaquer à une petit organisation. Cependant on était vraiment bien préparer, cela faisait des mois que l'on planifiait cette opération il n'y a aucune raison pour que cela foire. « Mais non tout va bien se passer on s'est préparer depuis si longtemps!» Elle enlaça Stella tendrement avant de lui voler un baiser. Blue se mit à sourire en entendant par la suite les dires de son frère. Ils étaient vraiment adorable de s'inquiéter autant pour elle mais elle allait bien et elle voulait vraiment mettre fin à toute cette mascarade et pouvoir vivre libre avec ces deux là. Elle s'engouffra dans les bras de son frère. «T'inquiète pas toi aussi, je vais bien! Et vitre énergie et votre présence me suffise pour me remettre d'aplomb!» Un léger rire s'échappa de ses lippes.

L'essence Check, les briquets Check, armes emprunter au labo Check. Blue vérifier les derniers détail du plan avant de rejoindre ses deux compatriotes prêt à partir à l'attaque de ce labo. Elle glissa à l'arrière de son short un couteau qu'elle avait emprunter dans le labo de Joon peu de temps auparavant. Il en avait tellement qu'il ne s'est même pas rendu compte qu'il lui en manquait un...enfin plusieurs. Elle en avait pris plusieurs pour qu'ils soient un minimum armé pour pouvoir se défendre si besoin. «On te suit Stella! Si tu vois la moindre ombre ou quelque chose qui cloche dis nous je ne veux pas que quelqu'un t'attaque par surprise ma chérie! Je ferme la route ça te va Adeul?» L'heure avait enfin sonné! Ils étaient fin prêt et ils agissaient!
Feat @Adeul & @Stella
   
   
code et gifs par SWAN.

_________________
I will fight until I die.
©crackintime
Stella
Stella
http://theexperiment.forumactif.com/t64-stella-shine-like-a-star
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_o0qw31yA0c1t5ax80o8_r1_250 Avatar : park Jiyeon (TARA) Crédits : Cosmic Pseudo : Mawii Messages : 90 Age : 26 ans Quartier : Blackout Aile : Nord Date d'inscription : 07/06/2019 DC : Kyo ri | Ji woong | Jinwoo
Playing on fire!Blue & Adeul & Stella
Comment ferai-je sans eux réellement ? Ils sont mes points forts ainsi que mes points faibles. Ne touchez certainement pas à eux, c’est sûr et certain que je vais intervenir. Ne vous en prenez pas à eux. Malgré ma timidité, je reste quelqu’un de forte même si j’ai bien envie d’abandonner. Abandonner, lâcheté. Souvent, ces mots me viennent à l’esprit. Je ne veux pas être soumise, bien au contraire. Je veux disparaître de ce monde absurde. Abandonnée ma vie. Toutefois, je m’y résigne bien souvent en voyant l’état de mon frère ou de ma sœur quand ils reviennent du labo. Pour eux, je dois rester forte. Pour eux, je dois trouver la sortie. Pour eux, je veux être leur solution à leur calvaire quoique je me sens impuissante. Aucune de mes possibilités, hypothèses et chemins m’ont mené quelque part. C’est un foutu labyrinthe sans fin. J’en ai assez. Est-ce que les scientifiques ne sont pas las de nous mutiler ainsi pour des expériences qui semblent être en vain. Je n’ai jamais entendu des employés criés victoire lorsqu’ils ont un résultat. Tout le monde sourit malicieusement et fait souffrir les autres sans le moindre remord. Nous vivons dans un livre d’horreur. Et le peu de gentil qui nous entoure bien souvent ils disparaissent à un claquement de doigts.

Un briquet, de l’essence, l’équipe est désormais au complet. L’incertitude plane davantage dans mon esprit. Nous sommes prêts pour le grabuge. Quoiqu'émotionnellement parlant, je ne suis pas du tout. Je préférais rester dans mon coin... En fait, je suis une personne insoumise qui n’agit pas, est-ce logique de le dire de cette façon ? Je suis un cobaye rebelle en mode passive ? Est-ce que ça se dit ? Les doutes me pèsent, ma confiance en moi, je n’en ai aucun. Et ils se fient tous sur moi. Je peux pleurer ? Je soupire intérieurement. Blue me fait un câlin que je lui redonne de même. J’ai peur que la situation se dégénère. J’ai peur que quelque chose arrive de grave envers eux. J’ai peur que tout cela soit en vain. Je suis terrifiée à cette idée que notre plan soit un échec. C’est vrai dans un sens, on ne le saura jamais si on reste tranquillement assis dans notre coin.

Blue qui ferme la marche et moi qui l’ouvre ? Je regarde tendrement notre frère si jamais il y a son mot à dire sur cette histoire. Je me gratte la tête afin de mieux cerner la situation. C’est moi qui dois prévenir les autres du plus gros du danger. Comment ne pas me stresser davantage que je le suis déjà. « Si tout le monde est prêt... suivez-moi. » je soupire en me dirigeant vers la porte. Je jette un dernier regard à ceux que je chérisse avant de sortir. Jetant un dernier coup d’oeil avant de cogner à la porte pour dire que la voie est libre. Ainsi nous nous faufilons comme ça dans tous les corridors. Faisant signe d’arrêt quand il y a quelqu’un. Me retenant mon souffle le plus possible quand il y a quelques embuchent pour finalement que tout soit sous contrôle bizarrement. C’est trop louche cette histoire. Je me retourne vers mes deux têtes brulées d’un air crédule : « Vous ne trouvez pas que c’est étrange... trop prévisible ? » chuchotais-je doucement avant de vérifier si la voie est libre avant de continuer. Il a anguille sous roche. Je n’aime pas ça.
:copyright:️ DABEILLE
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Sashette Pseudo : Fat Messages : 89 It's me again ! : [Flashback] Playing on Fire ft Hadeul & Stella Giphy Age : 26 ans Statut : Célibataire. Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Playing on fire!Blue & Adeul & Stella
Derrière les filles, Adeul, aussi en alerte que d'habitude, garder l’œil ouvert, la tête bien haute, surveillant les moindre détails. Stella semblait anxieuse, et il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Même si lui ne pensait qu'à foncer, à faire leur affaire, à jouer leur tour, donner un grand coup à ce labo de malheur, il comprenait tout à fait que sa sœur, plus prudente, puisse résonner ainsi. Seulement, là..." -Plus vite on y sera plus vite plus on aura de temps pour agir... Ça va le faire Stella." Sa voix était basse, il avait prit un ton se voulant rassurant, mais au fond, qui serait rassuré ? Adeul, Blue, et même Stella, ils faisaient partie de ceux qui portait le courage de tout le monde ici. Mais au fond, qui n'aurait pas peur des retombé ? Adeul lui même, bien qu'inconscient quand il s'agissait de lui, ne voulait pas prendre le risque de faire s’abattre sur les autres cobayes des pluies de représailles. S'il fallait assumer, à la fin, il en prendrait les responsabilités avec plaisir. Il n'avait peur de rien, c'était le cas de le dire.

Ils avançaient, et ils n'étaient plus très loin de ce bureau de malheur. Celui de tout leur maux. Celui dans lequel un homme se croyant au dessus de tout les autres fumait tranquillement le cul posé sur un siège trop confortable en prenant des décisions concernant la vie d’autrui... Il se prenait pour dieu, mais il était le diable. Adeul le haïssait plus que tout.... "- Faut y aller, plus d'hésitation, les filles !" Il ne voulait même pas penser que ce plan allait échouer. Ça non. Adeul le vivait déjà comme une victoire. Quelque pas de plus, et l'euphorie d'un peu plus tôt le reprenait. Il avait envie de bouger, dans tout les sens, il avait envie de laisser parler sa rage, sa fureur, il n'allait plus contenir la bête plus longtemps et dans un dernier élan de lucidité, il agrippa l'épaule de Blue devant lui pour attirer son attention, et planta son regard enflammé dans le sien. Il n'avait pas besoin de parler. Avec ses sœurs, c'était aussi facile de parler avec les yeux qu'avec les mots. Il n'avait pas besoin d'en dire trop, Adeul. Elles le connaissaient mieux que personne. Elles savait tout de lui, elles avaient était sa camisole bien trop de foi, et il était leur fou... Sans elles, Adeul serait peut-être déjà mort depuis longtemps. Elles étaient ses gardiennes, et il était la bête écervelé prête à combattre n'importe quel obstacle pour elle, pour leur bien, pour le bien de tous. Adeul, il bouillonnait intérieurement, il brûlait même. Il avait si faim de vengeance, la rage dans ses yeux ne trompait pas. Il ne demandait que le droit de se lâcher, de libérer toute sa haine pour cet endroit. La tornade approchait. Ils allaient retourner cet pièce et la faire brûler, elle, et tout ce qu'elle représentait pour eux... Devant la porte, silencieusement, il demandait une dernière fois un accord avec sa sœur... En cas de pépins, tout est pour lui... Claire ?

:copyright:️ DABEILLE
Contenu sponsorisé