touch the stars go to hell

Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Aghata jones Pseudo : Fat Messages : 95 It's me again ! : Feel like i'm falling  Giphy Age : 26 ans Statut : Compliqué... Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Feel like i'm falling
le Lun 17 Juin - 5:06 #
Feel like i'm fallin'
Adeul & Xun

Try to heal me please...



Mal. Il avait mal au poignets. Marre aussi.. Il en avait marre de se faire traîner d'un bout à l'autre du lab par ces espèces de débiles inhumains sans cervelles. Pourquoi serrer aussi fort les liens à ses poignets ? Ils ne lui faisaient pas confiance ? Non, bien sur que non... Après tout, ne venait- il pas de foutre sa fourchette dans la cuisse de ce connard ? Si. Et depuis longtemps, les surveillants ne le laissez plus regler ses comptes à sa manière non plus. En plus de le surveiller tout le temps pour être sur qu'il ne fasse pas une tentative farfelues dans un but ou un autre, ils en venaient même à lui ôter le peu de liberté qu'il lui restait pour défendre sa propre peau maintenant. Parce que pour citer : "son comportement portait atteinte à la santé des cobayes." Du bétails, voilà ce qu'ils étaient tous. Et ils leurs interdisaient de se faire du mal mutuellement pour mieux servir leurs délires sadiques à eux... Quel bonté d'âme... Bande d'enculé. Tous.
Oh, non, peut-être pas celui là. Cool, peut-être qu'au moins, celui chez qui les surveillants venaient de le laisser lui retirerait au moins ce lien autour de ses poignets ? En tout cas, ce n'était pas lui qui en ferait la demande. Trop fière. Même si de toute évidence, assis sur cette chaise face à l'infirmier derrière son bureau la tête baissé, il ne faisait absolument pas le fière. Il ne le regarderait pas. Ça non. Il n'avait pas envie aujourd'hui voilà. "- Je vais en isolement deux jours, mais z'ont dit de soigner c'te plaie avant..." Le plus vieux renifla nonchalamment en tournant la tête sur la gauche pour désigné sa joue droite. Il leva ses deux mains liées et pointa la plaie profonde sur sa joue qui saignait encore d'un doigt. "- J'crois qu'y'a encore du verre dedans."

Il n'avait pas de quoi pleurer non plus. Il avait l'habitude de ce genre de blessures superficiel. Les scalpels et les scies chirurgicales en faisaient de pareil voir pire, alors bon. Il soupira en relâchant ses bras, ses mains retombées sur ses cuisses, il reporta son regard droit devant lui, toujours sans regarder directement l'infirmier. Il avait de la chance qu'il l'ai emmené ici, et il souhaitait de tout son cœur que l'autre débile qui l'avait insulté ce matin ai été emmené voir un bon gros connard comme lui. Et pourvus qu'au lieu de le soigner, il lui empire ses trous dans la cuisse !
(c) DΛNDELION
Zhang Xun
Zhang Xun
http://theexperiment.forumactif.com/t80-xun-you-could-be-the-moo
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Original Avatar : Nakamoto Yuta [NCT] ♡♡ Crédits : allens ♡ Pseudo : dust Messages : 70 It's me again ! : Feel like i'm falling  Original Age : 24 ans Statut : Célibataire Quartier : Hongdae avec Snow son petit chat blanc Aile : nord Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris | Kang Young Jae
Feel like i'm falling
le Mer 26 Juin - 14:23 #



Feel like i'm falling


Suffocating moments
Trample on my innocent heart
My mind is going haywire
I’m losing everything
(sarasvati)

Il se retrouvait encore et toujours dans cet endroit. À chaque fois qu’il passe la porte, à chaque fois qu’il passe sa carte pour pénétrer ces lieux, il se sentait de plus en plus en mal. Xun pouvait supporter tout ce qui se passait là-haut, où il s’était dit que comparé à ces lieux, c’était devenu un vrai paradis... Alors qu’en bas, c’était une vraie représentation de l’enfer. Son sourire se fanait instantanément lorsqu’il était ici. Pourquoi sourire à ces scientifiques fous, à ces personnes qui se croyaient pouvoir faire l’impossible. Xun y était mêlé contre son gré, mais d’une certaine façon, il était content d’avoir eu ce boulot. Malgré tout, il était content qu’il soit un simple infirmier.

Au final, il n’avait pas le choix. Il aurait pu refuser, il aurait pu leur dire qu’il préférait rester en prison et d’y moisir au lieu d’être mêlé à ce genre d’expérience, à un projet trop fou. Mais ils ne lui avaient pas donné le choix et d’une certaine façon, eux aussi avaient besoin de lui. Ils avaient besoin de son talent, de son tact avec ses patients et sa gentillesse. Ils le manipulaient tel un pantin. Xun ne voulait pas non plus savoir sa mère triste, maintenant qu’elle avait retrouvé son bonheur. Il ne voulait pas voir encore des larmes tomber sur ses joues... Elle devait recevoir de l’affection, de l’amour... Des choses que son ancien mari ne lui avait jamais donné, que le père de Xun avait troqué pour une violence sans nom.

Posé derrière son bureau, un livre en main, il se changeait les idées en lisant. Il n’y avait pas du monde, il était tranquille pour le moment. Mais voilà qu’il entendit des voix, des bruits de pas, et bientôt la porte qui s’ouvrit. Pourquoi n’était-il plus surpris ? Demandant à ce qu’ils laissent son patient tranquille, il déposa finalement son livre fermé maintenant sur sa table, regardant Adeul, toujours assis sur sa chaise... C’était ce genre de vision qu’il détestait voir. Ces pauvres cobayes, maltraités alors qu’ils n’avaient rien demandé. Parfois il se demandait s’il n’allait pas finir comme eux. L’écoutant, il finit par ouvrir un de ses tiroirs, prenant un paquet de mouchoir, le tendant vers lui « Tiens... » Ça serait mieux que de sniffer, puis il avait l’air vraiment mal en point. Regardant sa blessure, il se pinçant doucement les lèvres discrètement « Je vais prendre soin de ça, ne t’inquiète pas... » Il se lève finalement, puis se met près de lui « Viens, ne reste pas ici... Allonge toi »

Il passa vers une armoire pour prendre une pince, des stérilisants, un pansement et ce qu’il avait besoin pour bien nettoyer sa plaie « Tu as fait quoi cette fois-ci ? » Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, pensant bien qu’il y avait une grande histoire derrière tout ça.



_________________
a million whispers
So are you gonna die today or make it out alive? You gotta conquer the monster in your head
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Aghata jones Pseudo : Fat Messages : 95 It's me again ! : Feel like i'm falling  Giphy Age : 26 ans Statut : Compliqué... Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Feel like i'm falling
le Sam 29 Juin - 16:24 #
@Adeul a écrit:
Feel like i'm fallin'
Adeul & Xun

Try to heal me please...



Xun était spéciale. Il avait ce truc, quelque chose que Adeul n'aimait pas ressentir, mais contre lequel il ne pouvait jamais lutter... Quelque chose qui finissait toujours par lui faire mal... Mais, Adeul, ou plutôt son cœur, ne semblait pas vouloir apprendre du passé... Alors, à chaque fois, il se faisait avoir, il se laissait happer par la clarté, la bienveillance et la beauté de ses personnes qui étaient si spéciale à ses yeux. Qui représentait à ses yeux ce que devait être le paradis... La liberté, la douceur... Puis, finalement, il voyait leurs vrai visages tôt ou tard, et son cœur encore et encore se mourrait un peu plus...

Et comme un idiot, un chien désespérément à la recherche d'affection et de chaleur, de vraie chaleur et pas seulement de ce que les autres rattachaient toujours à cet acte immonde qu'était le sexe, il s'était levé, et avait suivit ce mec si spéciale. Obéissant, presque trop docile avec lui, chose qui n'était que récent finalement, et qu'il se détestait pourtant d'être. Docile, il ne fallait pas... Il n'était pas leur foutu chose, même si ils en semblaient tous convaincu, il ne l'était pas. Il ne se soumettait pas à n'importe qui. Et chaque fois qu'il le faisait, il se promettait de ne plus recommencer après... Mais il le refaisait. Foutue manque, foutue humanité. Si seulement ils avaient au moins pu lui enlever ça... mais non. Adeul s'allongea comme il le lui demanda, tenant entre ses mains liées le petit paquet de mouchoirs qui lui sera bientôt prit par les gardes, il le savait déjà... Comme d'habitude. Ils n'avaient droit à rien, dans l'isoloir... A rien d'autre que le silence, le noir et le froid. Et parfois, comme des sons lointain, il pouvait y entendre les gémissements plaintif et les cries de ses compagnons...

"-Merci..." Allongé et le visage tourné vers le mur pour qu'il puisse le soigner, il releva les jambes les genoux un peu, par réflexe au cas où il devait se relever rapidement... Pourtant il restait calme, la tête dans la lune, et même quand il dut lui répondre, sa voix semblait soudainement plus effacé. "- Je me suis venger, un mec de l'aile ouest m'as insulté ce matin, comme s'il valait mieux que moi... Xun... Je veux pas y aller..." Il ne voulait pas, mais il n'y échappera pas, il le savait bien. Il ne voulait pas...
(c) DΛNDELION
Zhang Xun
Zhang Xun
http://theexperiment.forumactif.com/t80-xun-you-could-be-the-moo
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Original Avatar : Nakamoto Yuta [NCT] ♡♡ Crédits : allens ♡ Pseudo : dust Messages : 70 It's me again ! : Feel like i'm falling  Original Age : 24 ans Statut : Célibataire Quartier : Hongdae avec Snow son petit chat blanc Aile : nord Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris | Kang Young Jae
Feel like i'm falling
le Mer 3 Juil - 20:51 #



Feel like i'm falling


Suffocating moments
Trample on my innocent heart
My mind is going haywire
I’m losing everything
(sarasvati)

Ce n’était pas la première fois qu’il le voyait ici. Oh non. Et Xun savait aussi que ça ne sera pas non plus la derrière fois qu’il allait lui rendre une visite de ce genre. Parfois, il espérait qu’il viendrait juste pour prendre un café, du thé... Pour parler, et non pas avoir une blessure aussi grande que sa main. Même si Xun savait aussi qu’il était impossible pour des cobayes de papoter, de discuter librement, de venir rendre des visites comme de simple... Humains. Comme de simple personne qu’ils étaient. Non pas des animaux, non pas des choses... Mais bien des êtres humains. À chaque fois qu’il avait des patients, à chaque fois qu’il pouvait voir cette souffrance, son cœur se serrait. À savoir qu’il n’aurait jamais voulu de ce travail, maintenant qu’il avait pu découvrir l’intérêt, maintenant qu’il y était un peu plus attaché... Xun ne pouvait plus tourner le dos et partir. Il ne pouvait de toute façon pas le faire, même s’il le voulait. Ils le tenaient entre leur filet, et Xun n’était pas différent de ces cobayes.

Du loin qu’il pouvait se souvenir et même s’il ne travaillait ici que depuis quelque temps, Xun avait pu faire la connaissance d’Adeul en premier. Il était son premier patient et il avait pu comprendre pourquoi il visitait pas mal ces lieux. Ses actes ne leur plaisaient pas autant, même si le jeune infirmier pouvait comprendre. Il pouvait admirer ce courage qu’avait son ainée, ce risque qu’il prenait, chaque jour... Malgré tout, il y avait encore de l’espoir, mais Xun semblait inquiet. Déjà qu’ils leur font subir des expériences et des choses immonde, inimaginable... Il ne voudrait qu’il subisse encore en dehors du laboratoire. Ces disputes, ces bagarres qui auraient pu être évité. Ces punitions qui auraient pu ne pas être. Xun s’inquiétait à chaque fois qu’il traversait cette porte, à chaque fois qu’il le voyait dans cet état ou un état encore pire. Et à chaque fois qu’il sortait, l’infirmier se demandait s’il allait un jour le revoir, ou si ce ne serait que la dernière fois. Un sentiment étrange, bien trop bizarre, même un peu affectif. Il se trouvait en train de penser à lui, même s’il ne le voulait pas.

Il fallait prendre les mesures nécessaires, au plus vite. Il lui demande de s’allonger pour qu’il puisse mieux examiner et nettoyer sa plaie. Partant donc prendre de quoi il avait besoin, voilà qu’il dépose ses affaires sur la table près de lui, tout en regardant sa joue un moment avant d’imbiber un des cotons. Ses paroles le firent arrêter net alors qu’il le regarde de nouveau. Se pinçant doucement les lèvres, il lâcha un léger soupire « Je sais Adeul... Tu ne veux pas y aller » En même temps qui voudrait y aller ? Il commença ses petits soins, alors qu’il reste près de lui « Je comprend que c’est ton honneur en jeu, mais la prochaine fois... Essaie de te retenir ? Je n’ai pas envie de te voir revenir avec une blessure encore plus grave. Qui sait ce qu’il aurait pu te faire d’autre... » On dirait une maman poule... Presque. Prenant une petite pince qu’il à prit soin de désinfecter, voilà qu’il commence à recueillir quelques éclats de verres qui restaient « Il ne t’as pas loupé... » Se concentrant ainsi sur sa joue, il avait eu le reflex de prendre doucement son menton pour qu’il se tourne afin d’être plus aisé avec ses mouvements, pour mieux voir ce qui restait « Ça te fait mal ?... »  



_________________
a million whispers
So are you gonna die today or make it out alive? You gotta conquer the monster in your head
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Aghata jones Pseudo : Fat Messages : 95 It's me again ! : Feel like i'm falling  Giphy Age : 26 ans Statut : Compliqué... Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Feel like i'm falling
le Lun 22 Juil - 18:44 #
Feel like i'm fallin'
Adeul & Xun

Try to heal me please...

Ce genre de moment, Adeul, c'était ça qu'il assimilait le plus comme de la "liberté"... Ce genre de moments où, aveuglé par sa confiance il se laissait aller, se perdait dans ses pensées, abaissait toutes ses barrières ou presque, se détendait et libérait son esprit loin, très loin.... Ce genre d'instant suspendu dans le temps, ceux qui n'avait pas de prix, ceux pour lesquels il voulait tout donner... Jusqu'à son dernier souffle s'il le fallait vraiment. Parce qu'Adeul, il en était certain, la liberté, le paradis, c'était ça... Cette sensation de flotter, d'être en totale confiance, d'être libre, et serein, et non contraint de toujours surveiller ses arrières en permanences... Alors non, non.. même si la voix de l'infirmier l'apaisait, même si il la laissait le berçer le temps d'un instant, alors que sa joue boursouflé et sanglante ne lui faisait presque aucune sensation, il avait un non... "- C'est pas juste de l'honneur Xun... C'est une question de survit... Ca commence par des insultes, mais tout peu arriver ici tu sais..." Il bougea légèrement la tête pour ne pas déranger le travail, encrant un regard profondément triste dans les deux prunelles de ce bel éclat de soleil, et aussi profondément blessé, et profondément confiant. "- Mais ouais hein, tu le sais... je te l'ai déjà dis, tout ça..." Après tout, il ne vivait pas dans le même monde, lui et Xun... Après tout... Malgré tout...

"- Et t'inquiète pas, il est bien plus amoché que moi... " Et ce fut presque un grognement qui échappa ses lèvres pincés dans une imperceptible grimace mêlant douleur et rage après les mots de l'infirmier... Oui, réalisant encore qu'il s’adoucissait un peu trop, il revint finalement dans la réalité de sa vie... Il n'était pas libre. Et cette paix éphémère sous les doigts agiles de son infirmier n'était qu'une illusion. Il n'avait pas besoin d'illusion. Il voulait la vie, la vraie... Il détourna les yeux, finalement. Agacé. "- J'ai pas mal..." Si, bien sur que si, il avait mal ! Mais il était habitué, son corps s'était adapté à la douleur, depuis tout ce temps, putain, quand allait-il le comprendre ?! Que cette question le brûlait profondément ? Qu'il avait envie de lui hurler que si, il avait mal. Que si, il souffrait ! Que la force et la combativité ne faisait pas tout... Qu'il avait mal, comme tout le monde... Mais que cette question était inutile... Il était ainsi, condamné à avoir mal après tout...


(c) DΛNDELION
Zhang Xun
Zhang Xun
http://theexperiment.forumactif.com/t80-xun-you-could-be-the-moo
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Original Avatar : Nakamoto Yuta [NCT] ♡♡ Crédits : allens ♡ Pseudo : dust Messages : 70 It's me again ! : Feel like i'm falling  Original Age : 24 ans Statut : Célibataire Quartier : Hongdae avec Snow son petit chat blanc Aile : nord Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris | Kang Young Jae
Feel like i'm falling
le Sam 27 Juil - 18:06 #



Feel like i'm falling


Suffocating moments
Trample on my innocent heart
My mind is going haywire
I’m losing everything
(sarasvati)

Xun espérait parfois que cette porte ne s’ouvre jamais. Qu’il ne vienne pas à des scènes plus douloureuses les unes que les autres. Que ces cobayes ne soient qu’un mauvais rêves, que ces scientifiques ne soient que le fruit de son imagination. Mais tout n’était que réalité. Une réalité amère à laquelle il s’était prêtait à cause de son passé et surtout pour le bonheur de sa mère. Surtout pour sa mère. Il ne pouvait pas lui faire ça. Il ne pouvait pas la laisser encore une fois. Plus jamais. Alors oui, peut-être qu’il souriait, qu’il lui disait qu’il se sentait bien, que tout allait bien, qu’il n’y avait rien à craindre et que son travail était dans son domaine. Qu’il n’y avait rien de bien particulier, des patients tout simplement... Mais tout ceci n’était que mensonge et Xun ne pouvait rien dévoiler. Il ne pourra jamais rien dire puisqu’il ne pouvait se le permettre. Déjà qu’il se sentait sale de travailler pour ce genre de personnes, alors le dire aux autres... Tout n’était plus qu’un cul de sac et impossible de retrouver le droit chemin.

Le jeune infirmier ne pouvait savoir ce que les cobayes ressentaient. Il ne pouvait pas savoir ce qu’Adeul pouvait ressentir à ce moment là, ou même tous les jours. Xun pouvait essayer d’imaginer, de se mettre à sa place, mais même s’il pouvait apaiser sa peine, il savait que son imagination ne sera pas aussi cruelle que la réalité des choses. Et ça, ça le désolait. Si seulement il pouvait faire quelque chose pour tout faire arrêter, il le fera, sans hésiter. Mais tout ce que le jeune homme pouvait faire était de les soigner. De soulager un peu leur douleur pour un bref instant. Et pour le moment, c’était tout ce qui le gardait encore ici. Qu’il puisse aider de n’importe laquelle des manières. Qu’il puisse savoir que dans tout ce chaos, il pouvait aussi y avoir des gens comme lui, qui voulaient aider et non pas maltraiter encore plus ces pauvres gens.

Non pas une question d’honneur, mais de survis. Sa main trembla légèrement alors qu’il écoute ses paroles. Cet endroit était un enfer et l’ambiance... N’en parlons pas. Se mordillant les lèvres, il fini par enlever les éclats de verres avant de commencer à prendre soin de sa plaie. « Fait attention quand même... » Il savait qu’il ne pouvait que lui dire ça, même si Adeul n’en fera qu’à sa tête finalement. Il eut un léger sourire lorsqu’il lui avoue que l’autre était plus amoché que lui, mais dans tous les cas, Xun n’hésita pas à dire « J’espère qu’il ne viendra pas reprendre sa revanche. » Qui sait.

Il continue de désinfecter, ce qui fait piquer et mal par moment. Xun le sait, mais le demande quand même, surtout après ce semblant de grognement qu’il avait échappé. « Tu es bien courageux, Adeul » admit-il alors qu’il continue un moment, puis prend le bandage pour couvrir finalement cette blessure « Tu ne l’admet jamais » Il le regarde dans les yeux cette fois-ci pour clarifier ses mots « ta douleur » L’infirmier ne savait si c’était quelque chose de courageux, mais il ne voyait jamais Adeul s’en plaindre, malgré tout, il restait jusqu’à la fin. Aux yeux du plus jeune, il était quelqu’un de fort... Vraiment. Il avait pu voir ses cicatrices, ses blessures, mais pourtant, il était encore là. « Tu vas devoir rester ici. Et je suppose qu’ils viendront te prendre d’ici, si jamais ils vont t’emmener » Il sentit son cœur s’alourdir... Tristement.

Commençant à nettoyer ses ustensiles et à jeter ce qu’il avait utilisé comme cotons, rangeant ainsi son milieu de travail, essayant de ne pas le regarder dans les yeux. C’était tellement... Difficile. « Tu devrais te reposer »  



_________________
a million whispers
So are you gonna die today or make it out alive? You gotta conquer the monster in your head
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Aghata jones Pseudo : Fat Messages : 95 It's me again ! : Feel like i'm falling  Giphy Age : 26 ans Statut : Compliqué... Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Feel like i'm falling
le Sam 7 Sep - 17:52 #
Feel like i'm fallin'
Adeul & Xun

Try to heal me please...

Tout était si difficile. Tout se confondaient en douleur en lui. Il avait envie, parfois, de savoir comment faire pour s'y retrouver. Pour ranger toutes ses émotions, les classifier, les comprendre et les traiter une par une. Adeul, il voulait parfois devenir une de ses personnes si bien dans leur tête. Si bien avec elle même. Mais Adeul n'était devenus plus qu'un grand ama de trop de vécu, de trop de reliques, de trop de cicatrices, d'histoires, de souvenirs, de questions et aussi de réponses. Adeul ne se reconnaissait plus comme une personne. Il n'était, pour l'heure, et après ce regard trop problématique que venait de lui offrir son cadet, que le reflet de toute la haine et la douleur que tout les cobayes de cet endroit maudits ressentaient sans jamais l’exprimer. Parce qu'ils ne pouvaient pas... Adeul, il était leur brouillon... Adeul lui, il le faisait, il laissait exploser sa rage, sa haine, sa colère, toute la souffrance et la frustration, les humiliations, tout le mal que leur faisait subir la vie, il était l'un des seul à l’extérioriser sans crainte de mourir. Parce qu'il était prêt à mourir pour eux, si il fallait vraiment en arriver là, bien qu'il ne cessera jamais le combat pour autant. Il fallait qu'il se batte, encore et encore, il devait survivre ici, il devait montrer que les battants n'étaient pas tous morts. Ils étaient là, lui, Blue, Zero, Stella, le solitaire lucifer, et encore d'autres qui ne baissaient pas les bras. Adeul aurait aimé qu'ils soit plus nombreux dans la guerre. Mais, il pouvait aussi comprendre que la majorité craignait pour leurs vies... Lui même ne voulait pas mourir. Lui même, il espérait que ce crétin ne viendrait pas réclamer une revanche. Il laissa son regard glisser à nouveau discrétement sur Xun qui rangeait déjà ses affaires. Il soupira doucement, se redressa, puis vint s'asseoir sur le bord du lit. Si il revenait pour se venger, il l'attendrait de pied ferme. Et si il le blessait à nouveau... "-Tu me soignera... Hum ?"

Il leva les yeux vers lui, plus franchement et pourtant, son expression affichait toujours des doutes, ses conflits intérieures. La misérable tentative de ce regard lancé à son cadet et qui voulait dire "sauve moi...", sans qu'il n'y puisse rien, sans qu'il ne le sache vraiment...

" - C'est pas conscient, si j'admet pas ma douleur. Je sais pas ce que tu crois au juste, mais c'est simplement parce qu'en fait, j'ai pas le temps. J'ai pas le temps de hurler, de pleurer, de crier... C'est inutile de toute façon, je préfère riposter à la place." Puis, il se tut. Il baissa à nouveau le regard, sur ses chaussures, ou le sol, ou n'importe quoi. Il ne savait plus vraiment ce qu'il ressentait à cet instant. Comme toujours. Il avait peur, il était reconnaissant que Xun soit ce qu'il était, et qu'il soit là avec eux, il n'avait pas envie de quitter cet endroit qui devenait de plus en plus à mesure qu'ils se voyaient un endroit réconfortant. Si Adeul avait conscience du danger, oui... Mais Adeul était courageux, et aventureux, et... Il saurait se défendre... Mais il priait vraiment, vraiment, pour que Xun ne soit jamais un de ceux là...
Lentement, il se leva du lit, puis vint tirer la chaise en face du bureau du plus jeune.
"- Je préfère les attendre là et être prêt à les recevoir. Tu fais quoi ?"



(c) DΛNDELION
Zhang Xun
Zhang Xun
http://theexperiment.forumactif.com/t80-xun-you-could-be-the-moo
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Original Avatar : Nakamoto Yuta [NCT] ♡♡ Crédits : allens ♡ Pseudo : dust Messages : 70 It's me again ! : Feel like i'm falling  Original Age : 24 ans Statut : Célibataire Quartier : Hongdae avec Snow son petit chat blanc Aile : nord Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris | Kang Young Jae
Feel like i'm falling
le Dim 8 Sep - 16:38 #



Feel like i'm falling


Suffocating moments
Trample on my innocent heart
My mind is going haywire
I’m losing everything
(sarasvati)

Adeul faisait parti des cobayes qu’il ne pouvait simplement pas oublier. Il pouvait se dire qu’il squattait un peu l’endroit. Certains préféraient venir se refugier ici pour quelques moments de calme, pour pouvoir souffler un peu et revenir sur le champ de bataille. Alors parfois Xun se demandait ce qu’il fera ou pensera plutôt lorsqu’il ne le verra plus traverser le seuil de cette porte... Si jamais il ne lui revenait jamais. Depuis le temps qu’il était là, il avait pu connaitre un peu plus chaque cobaye et surtout ceux de son aile. Adeul était surement le premier à être l’un de ses patients et il avait su que ça ne serait pas la dernière fois qu’il le verrait. Se fut comme un sentiment persistant, sachant qu’il allait revenir. Malheureusement parfois ce sentiment se dissipait et lorsqu’il lui tourna le dos, lorsqu’il sortit dans ce couloir, Xun sentait que c’était la dernière fois qu’il le reverrait. Alors lorsqu’il entra de nouveau, même si c’était dans un état plutôt pitoyable, mais il était bien vivant. Aujourd’hui en était un des exemples, bien que sa vue était intact et à part cette plaie que les éclats de verres lui avait fait... Il semblait sur pieds.

Xun observa le résultat une fois terminé, il rangea au final ses matériaux, les désinfectant aussi pour certains et jetant ce qu’il n’avait plus besoin à la poubelle près de lui. Alors lorsqu’il lui demande s’il le soignera, Xun se tourna doucement vers lui, légèrement surpris. Il sourit légèrement en coin, faisant voir du coup sa fossette sous ce geste. Hochant simplement la tête comme réponse. Bien sûr qu’il prendra soin de lui... Toujours. De toute façon il ne laissera personne d’autre avoir ce privilège. Il savait qu’Adeul était la plupart du temps intenable et ne se laisser pas toucher facilement. Le jeune infirmier pouvait comprendre cette peur qu’il avait... Cette façon de vouloir se défendre contre ses agresseurs. Xun l’écouta parler et finalement il posa ses mains de chaque coté du lit, le piégeant d’une certaine façon entre son corps, alors qu’il le regarda. Le regard du plus vieux se baissa au début, puis finalement, le plus jeune vint déposer un baiser sur sa joue « Si jamais tu as le temps... Si jamais tu as envie... Tu sais que je suis là Adeul. Si tu veux tout lâcher... Ta colère, tes craintes... Je suis là. » Il recula pour se laver les mains et finalement les sécher en avançant vers son bureau alors qu’il vit le plus vieux le suivre pour s’asseoir donc en face de lui « Ce n’est pas raisonnable » Il sourit doucement et pose ses coudes sur la table, ses mains sur ses joues tout en le regardant « Rien du tout... Je n’ai rien à faire. C’est calme aujourd’hui... » Ce qui n’était pas plus mal en fait. Il n’aimait pas lorsque parfois ces lits étaient remplis « Tu es certain que tu ne voudrais pas te reposer ? Tu sais, ils pourraient prendre du temps avant de venir... Ce qui n’est pas plus mal. Comme ça je t’aie un peu plus pour moi »



_________________
a million whispers
So are you gonna die today or make it out alive? You gotta conquer the monster in your head
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Aghata jones Pseudo : Fat Messages : 95 It's me again ! : Feel like i'm falling  Giphy Age : 26 ans Statut : Compliqué... Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Feel like i'm falling
le Dim 8 Sep - 23:34 #
Feel like i'm fallin'
Adeul & Xun

Try to heal me please...

 Mais Adeul était courageux, et aventureux, et... Et il ne restait plus rien de tout ça, quand l'infirmier, sans prévenir, sans lui laisser un petit temps de réflexion et de préparation, sans prendre en considération son cœur qui explosait déjà alors que Xun venait se poster devant lui, beaucoup trop proche, beaucoup trop... merde, beaucoup trop ! Adeul ne pouvait plus rien contrôler dans ses moments, Adeul ne pouvait plus penser, ne pouvait plus prendre de décisions et contrôler alors son corps. Son corps le faisait tout seul... Son corps passait en automatique, et instinctivement, il repoussait froidement et nettement quiconque s'approchait de lui... Mais... Mais... Le fait est qu'il s'agissait de lui... De ce garçon, de ce jeune homme plutôt, qui n'avait pas eu froid au yeux. Qui n'avait pas baissé les bras. Qui n'avait pas eu peur face au riposte musclé et agressive du plus vieux. Xun, il n'avait fait que son travail. Et Adeul n'avait fait que suivre ses instincts... Seulement, à force de le voir persister autant, le bourru n'avait plus su quoi faire. N'avait plus su comment se comporter. Xun, il était de ceux qui le désorientait... Il était comme ceux qui l'avait amadoué pour ensuite le briser... Mais... la différence était là, et non négligeable, Xun affrontait Adeul seul... Xun n'avait pas la prétention de pouvoir tenir tête au cobaye, enragé et endurcie par les années d'horreur qu'il avait vécu... Xun risquait bien gros, et pourtant, il était encore là, à prendre soin du plus vieux, alors qu'il l'avait agressé plus d'une fois, frappé, poussé, blessé... Xun était encore là, et prenait toujours ce genre de risque stupide... Un... Baiser...?

C'était beaucoup trop pour ce que le cœur du meurtrie pouvait supporter. Beaucoup trop proche, beaucoup trop tendancieux, beaucoup trop flippant merde ! Et finalement, tiraillé par ses sentiments et malgré toute sa peur, adoucit par la considération de la personne lui faisant face, son mode automatique s'enclencha quand même, mais en douceur... Il posa ses mains rudement sur les bras du jeune infirmier et le poussa plus loin sans trop forcer. Son regard, paniqué, troublé, littéralement perdu, encore profondément plongé dans celui de cet homme à qui il demandait pourtant, silencieusement : "sauve moi..." Adeul, le cœur serré, la gorge noué douloureusement, espérait pourtant au fond, tout au fond de lui que Xun le comprenait... Réellement... Au moins un peu.

Il avait laissé l'autre lui tourner le dos, et lui cherchait par tout les moyens à calmer et contrôler ses émotions en lui qui essayaient encore de foutre en l'air son attitude... Il n'avait pas envie de faire une connerie, pas là, pas maintenant... Il voulait essayer de réagir normalement, mais.. Adeul ne réagissait jamais "normalement". Parce qu'il n'était pas "normal". Pas pour eux, en tout cas... Endoloris, et affaiblie par cet épisode, il resta debout en retrait, juste derrière le bureau mais instinctivement s'était rapproché de la porte, au cas ou...
"- Je veux pas me reposer. Je veux pas... Je.. Arrête ça Xun... Tu sais bien, tu le sais bien putain !!!" Si il avait haussé la voix ? Oui. Il ne s'en rendait plus vraiment compte, quand son cœur meurtrie parlait pour lui. L'avoir un peu plus..? Pour lui...? Et.. et puis quoi encore ?! Il... Xun parlait exactement comme ces gens, il détestait ça... "- Xun... Pourquoi tu... Fais ça...?" Adeul n'avait pas peur de la réponse... Il avait peur qu'elle soit un mensonge. Et Adeul ne savait pas accorder sa confiance... Adeul avait bien trop peur. Même de lui, même d'un mec moins fort physiquement qui pourtant n'aurait jamais du lui faire peur.  "- M'approche plus comme ça... Tu le sais... Je.. j'ai pas envie de te faire du mal..."

Mais si Xun l’effrayait autant, c'était parce qu'il avait réussit, lui aussi, à atteindre le plus gros point faible de Adeul... Son cœur...

(c) DΛNDELION
Zhang Xun
Zhang Xun
http://theexperiment.forumactif.com/t80-xun-you-could-be-the-moo
I'm a brillant scientist babe!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Original Avatar : Nakamoto Yuta [NCT] ♡♡ Crédits : allens ♡ Pseudo : dust Messages : 70 It's me again ! : Feel like i'm falling  Original Age : 24 ans Statut : Célibataire Quartier : Hongdae avec Snow son petit chat blanc Aile : nord Date d'inscription : 12/06/2019 DC : Nine S | Park Yoon Oh | Moore Chris | Kang Young Jae
Feel like i'm falling
le Sam 12 Oct - 16:00 #



Feel like i'm falling


Suffocating moments
Trample on my innocent heart
My mind is going haywire
I’m losing everything
(sarasvati)

Xun était content pour le moment de savoir Adeul hors de danger. Les éclats de verres auraient pu endommager ses yeux, sa vision, elles auraient pu faire bien plus pires. Mais il n’avait trois fois rien si ce n’était qu’une blessure. Ça soulageait le plus jeune qui au final, était content de prendre soin de lui. Au moins c’est lui qui le suivait médicalement et s’était à lui qu’il faisait le plus confiance pour pouvoir le toucher ainsi. Les premiers pas avaient été tellement difficiles et si on comparait les résultats d’avant aux résultats d’aujourd’hui, tout avaient tellement changé, même si Adeul restait lui-même et Xun ne pouvait pas le blâmer. Il avait vécu plein de choses, et continuait d’en vivre. Xun aurait aimé que ça s’arrête, que ce qu’ils font s’arrête et ne soit qu’un cauchemar, mais qu’Adeul reste. Qu’il reste dans sa vie et ne disparaisse pas au levé du jour, lorsqu’il ouvrira ses yeux. Xun sourit doucement lorsqu’il s’exprima tout en le regardant. Il avait ses limites lui aussi, il avait vu de toutes les couleurs avec le plus vieux, mais c’était surement ces épreuves qui avaient pu naitre en lui quelque chose de bien plus fort qu’un simple attachement, qu’une simple amitié. Mais est-ce qu’il ressentait la même chose ? Tout n’était que de plus en plus difficile... Xun le savait, il ne pouvait pas. L’interdit. C’était tout simplement interdit et totalement absurde. Mais il ne pouvait pas faire abstraction aux battements de son cœur et de son humeur changeante lorsqu’il était proche de lui.

Xun était parti s’asseoir sur sa chaise, derrière son bureau alors qu’il avait laissé Adeul faire ce qu’il voulait, bien qu’il pouvait le voir tracasser, comme s’il y avait quelque chose qui le frustrait, qui le mettait hors de lui-même. Clignant des yeux, lorsqu’il haussa le ton de sa voix, Xun fronça doucement les sourcils « Heee... ? » Il ne comprenait pas... Qu’est-ce qu’il avait fait ou dit ? Il continue de l’entendre, voulant mieux comprendre ce qui se passait « J’ai fait quoi... ? » Xun était resté assis, alors qu’il continuait de faire marcher ses cellules grises pour comprendre son attitude... « Tu ne veux vraiment plus que je t’approche ? Je n’ai rien fait... » Il croise les bras, un peu boudeur « J’ai juste dit que c’était mieux si tu restais là... Tu étais au moins loin d’eux... » Il ne voulait pas le rendre dans cet état. Soupirant doucement, il se lève doucement, malgré ce qu’Adeul lui avait demandé, ne pas l’approcher... Il s’approcha doucement, tout en le regardant dans les yeux « Tu crois vraiment que je te veux du mal Adeul ? Après tout ce temps... »



_________________
a million whispers
So are you gonna die today or make it out alive? You gotta conquer the monster in your head
Adeul
Adeul
http://theexperiment.forumactif.com/t62-celui-qu-ils-appelerent-
I'm still fighting like a warrior!
Say Cheese : Feel like i'm falling  Tumblr_nto77k3K3P1tdf1xoo1_500 Avatar : ZICO Crédits : Aghata jones Pseudo : Fat Messages : 95 It's me again ! : Feel like i'm falling  Giphy Age : 26 ans Statut : Compliqué... Aile : I'm the king of the North Date d'inscription : 07/06/2019
Feel like i'm falling
le Dim 3 Nov - 22:57 #
Feel like i'm fallin'
Adeul & Xun

Try to heal me please...

Et si c'était vrai ? Et si Xun n'avait jamais eu d'intention de ce genre envers lui ? Si là, à l'instant, ce baiser sur sa joue n'était qu'un simple baiser tendre, affectueux sans la moindre trace de quoi que ce soit d'autre dedans. Pas d'envie... Pas de ... Ouais... Si jamais c'était le cas, ce serait bien. Mais malheureusement Adeul restait encore trop cramponnait dans ses convictions. Pour lui, tout n'était plus que démonstration d'un désir de pratiquer ce genre de... de... truc. Et le temps qu'il fallait pour lui faire changer d'avis aller devoir être proportionnel à la haine qu'il ressentait pour le contact.... Une montagne. Un monde... Plus que ça même, un univers ! Et même si Adeul n'avait nulle idée de ce que cela pouvait représenter, pourtant, il n'était pas loin de la réalité. Ses oreilles presque bourdonnantes, il entendit pourtant bien la voix de Xun s'élever. L'infirmier semblait confus. C'était stupide... Il savait pourtant, que Adeul était tout sauf réceptif.

"- Je parle pas de ça !"

Ah, oui.. Bien sur... Il y'avait eu des contacts, à vrais dire. Au bout d'une année de méfiance, de violence, et patience... Adeul avait parfois abdiqué, face à la ténacité et la bienveillance incroyable de son cadet. Sa douceur, il l'avait prise en pleine face, comme une rafale violente de coups, contre lesquels il n'avait rien pu faire. Il n'avait pas pu lutter. Il avait seulement laisser son cœur s'emballer, de peur, et ... de cet irrépressible et profond besoin... de tendresse... La peur l'avait figé. Le reste l'avait convaincu de rester figer. Et, c'était ainsi que Xun avait pu le toucher. Sentir ses lèvres la première fois sur sa joue avait été comme un coup de poing dans dans le bide. Son souffle chaud contre sa joue lui avait couper le sien. Ses yeux, écarquillés comme s'il avait vu un fantôme, ou la faucheuse, au choix, et une boule dans la gorge, tellement énorme qu'elle l’empêchait de hurler de terreur...

C'était la première fois que quelqu'un le touchait sans qu'il ne s'en défende depuis des années...
C'était une expérience violente...

Mais le soir, quand il se retrouva seul, sur son lit sale au dortoir, et alors qu'il ne pensait qu'à ça, encore et encore, les yeux toujours grand ouverts, il réalisait... C'était tendre... Xun avait été doux, et tendre... rien de tendancieux. Rien de déplacé. Et, c'était que, son cœur battait si fort ! Son regard le troublait si fort ! Xun, tout simplement, il était si fort... Bien trop fort pour Adeul... Qui ne savait plus différencier l'amour du désir. Et qui pensait voir à travers ce jeune infirmier un moyen de s'y retrouver à nouveau... peut-être...

Debout, dos contre la porte, les mains crispés sur le bord de sa blouse, tête baissé et inspirant aussi profondément qu'il le pouvait, il le vit s'approcher à nouveau. Les mots lui manquaient. Il était perdu. Il n'avait pas d’échappatoire... *reste où t'es bordel de merde !!!!!* pensait-il. Il était le visage même de la panique. Le regard fuyant sans savoir où, nerveux, il releva les yeux, un peu brusques, sur l'infirmier. "- Fais pas... l'idiot ! Tu m'as... embrassé. Tu m'as embrassé Xun sans me demander et tu sais bien que j'aime pas ça, tu le sais !!" Silence. Inspiration. A nouveau les yeux fuyants. Sa mains, presque tremblante, alla se plaquer avec empressement contre la porte derrière lui, cherchant la poignet en tâtonnant au cas où il n'y arrivait pas, et déciderait de prendre la fuite...

(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé